Démystifiez le mythe du cholestérol

Bonne nouvelle : vous n’avez pas besoin de renoncer aux œufs ou aux crevettes!

Le cholestérol. Nous en avons tous dans notre corps et nous connaissons peut-être même nos taux de « bon » (HDL) et de « mauvais » (LDL) cholestérol. Ce qui n’est pas un mythe, c’est que le mauvais (LDL) cholestérol peut s’accumuler dans nos artères et augmenter notre risque de développer une maladie cardiaque.

Par contre, voici ce qui est un mythe : la notion que le cholestérol alimentaire, c’est-à-dire celui qui se trouve dans les œufs, les crevettes et d’autres protéines animales, peut élever le taux de cholestérol de notre corps. Il n’y a simplement aucune preuve à cet effet. Comme l’indiquent les Dietary Guidelines for Americans (Lignes directrices alimentaires pour les Américains), le « cholestérol n’est pas un nutriment préoccupant en ce qui a trait à la surconsommation ».

Quel serait donc un « nutriment préoccupant »? Le gras saturé provenant d’aliments d’origine animale et aussi de certains aliments végétaux, dont l’huile de noix de coco, en est un, mais être attentif aux aliments riches en gras saturé et les remplacer par des aliments pauvres en gras saturé peut aider. Consultez l’hebdo pour de l’information révélatrice sur le gras saturé ainsi que pour des idées de remplacement astucieuses qui vous permettront d’économiser également des valeurs en PointsFutésMD.