Courges d’hiver

Un guide indispensable sur l’utilisation des courges préférées de la saison.

Difficile de ne pas déborder d’enthousiasme en voyant les premiers étalages de l’année de courges d’hiver à l’épicerie. Bien que les courges d’hiver soient maintenant généralement offertes à longueur d’année, la préparation et la consommation de courges alors que l’air frais d’automne s’installe et que les journées raccourcissent procurent toujours des sentiments réconfortants.

Courges d’hiver 101

Les courges d’hiver font partie de la famille des cucurbitacées et sont, en réalité, un fruit plutôt qu’un légume parce que les graines se trouvent à l’intérieur des courges. Malgré leur nom, les courges d’hiver poussent en été et le terme « hiver » fait allusion au fait que les courges peuvent être conservées tout au long de l’hiver. Les courges d’hiver sont originaires des Amériques et on les cultive depuis des millénaires. Des scientifiques ont récemment découvert des graines de courge domestiquées au Mexique et au Pérou datant de 10 000 ans. Aujourd’hui, les courges d’hiver sont produites dans le monde entier et appréciées, entre autres, dans la cuisine indienne, la cuisine italienne et la cuisine japonaise.

Choisir et conserver les courges d’hiver

Choisir une courge d’hiver est une tâche simple pourvu que vous suiviez quelques directives faciles à retenir. Recherchez une courge d’hiver dont la surface est matte et exempte de meurtrissures. Évitez les courges d’hiver dont la surface extérieure est luisante, car cela indique souvent que la courge a été cueillie trop tôt. Une courge d’hiver mûre sera plus lourde qu’elle ne le paraît et produira un son creux lorsque vous lui donnerez un petit coup léger. Conservez les courges d’hiver dans un endroit frais et sec, à l’abri des rayons directs du soleil. Plusieurs types de courges d’hiver peuvent être conservés pendant six mois ou plus.

Préparer les courges d’hiver

En raison de leur surface extérieure coriace, les courges d’hiver peuvent être quelque peu intimidantes à préparer. Heureusement, il existe des trucs et astuces pour faciliter le processus. Lavez la surface extérieure de la courge d’hiver avec de l’eau et du savon doux, puis séchez-la. Si la surface extérieure de la courge d’hiver n’est pas propre, le couteau utilisé pour la couper répandra les bactéries dans la chair de la courge. Assurez-vous de vous servir d’un couteau très affûté pour couper la courge d’hiver. Vous réduirez ainsi le risque d’accident et vous vous faciliterez beaucoup la tâche. Coupez de grandes fentes dans la courge d’hiver en vous assurant de percer entièrement la peau. Faites cuire au micro-ondes la courge d’hiver pendant de 3 à 5 minutes, puis laissez-la reposer 2 à 3 minutes de plus avant de la couper. La courge d’hiver sera alors considérablement ramollie et plus facile à manipuler. Vous pouvez ensuite rôtir, griller ou cuire à la vapeur la courge d’hiver selon la recette.

Types de courges d’hiver

Courge musquée

On reconnaît immédiatement la courge musquée, une des courges d’hiver les plus populaires au Canada, à sa forme de poire. De plus, avec sa chair très sucrée et crémeuse une fois cuite, la courge musquée est un ingrédient préféré dans bien des maisonnées en raison de son nombre réduit de graines et de sa polyvalence. Utilisez la courge musquée dans des soupes, comme garniture de pizza ou dans des recettes de muffins ou de pains.

Courge poivrée

La courge poivrée est plutôt facile à préparer comparativement à la plupart des autres courges d’hiver, car sa peau mince est comestible et sa chair est plus molle. La courge poivrée a un goût subtilement sucré et est délicieuse lorsqu’elle est coupée en deux et rôtie avec de la cassonade et un peu de beurre rôti. La courge poivrée peut aussi être finement tranchée et ajoutée à des salades de grains ou des sautés.

Courge kabocha

La courge kabocha, aussi connue sous le nom de citrouille japonaise, a fait son entrée assez récemment dans les marchés publics et les épiceries bien garnies au Canada. La courge kabocha ressemble à une petite citrouille vert foncé et est une des courges d’hiver les plus sucrées. Sa texture devient très gonflante lorsque la courge est cuite et sa chair peut être utilisée à la place de patates douces ou de citrouilles dans des tartes ou fouettée pour créer des poudings sucrés ou salés.