Mise en forme

Comment un partenaire d’entraînement peut vous aider à perdre du poids

Vous voulez maximiser votre réussite en matière de perte de poids? Avoir un compagnon qui partage votre vision vous aidera à rester motivé et sur la bonne voie.

Il y a de nombreux avantages à avoir un partenaire d’entraînement. Vous savez que lorsque vous essuyez la vaisselle avec votre conjoint après un gros repas, la cuisine devient propre beaucoup plus rapidement. Le travail d’équipe donne les mêmes résultats pour la perte de poids et l’adoption d’un mode de vie sain.

« Lorsque nous avons analysé le taux de décrochage d’un programme d’entraînement d’un an, nous avons observé que les couples qui s’inscrivaient ensemble au programme présentaient un taux de décrochage de huit pour cent seulement, comparativement à environ 50 pour cent chez les gens qui s’étaient inscrits seuls au programme », explique John Raglin, Ph. D, professeur de kinésiologie à l’Indiana University, qui a effectué l’étude. « Et nous avons remarqué que les résultats étaient similaires, que vous vous entraîniez avec un conjoint, un ami ou dans un groupe. » De la même façon, une étude australienne a démontré que les couples mariés participant à un programme d’entraînement de 16 semaines étaient beaucoup plus susceptibles de bien manger et de s’entraîner régulièrement que les couples qui ne participaient pas au programme.

Ces études viennent confirmer quelque chose que vous saviez déjà : le soutien que vous obtenez d’un partenaire ou d’un conjoint peut être d’une aide inestimable pour atteindre vos objectifs. « Nous savons tous que bien manger et faire de l’activité physique est bon pour nous, mais ce ne sont pas des raisons suffisantes pour nous motiver », affirme Raglin. « Cependant, le fait de s’engager auprès d’autres personnes – que ce soit en acceptant de les rencontrer pour vous entraîner ou de viser des objectifs similaires – vous responsabilise suffisamment pour vous permettre d’y arriver. » Voici comment faire pour que cela fonctionne pour vous :

Comment choisir le bon partenaire

Votre meilleure amie est peut-être parfaite pour discuter au téléphone en soirée, mais elle ne ferait pas nécessairement votre partenaire d’entraînement idéale. « Vous devez trouver quelqu’un qui a des objectifs similaires, des obstacles semblables et le désir de s’engager », précise Susan Rudnicki, Ph. D, psychologue en santé clinique et entraîneuse personnelle. Lorsque vous choisissez quelqu’un avec qui vous allez faire équipe, commencez par cerner vos défis les plus importants. Est-ce de trouver le temps de vous entraîner? Est-ce de respecter votre plan Weight Watchers? Déterminez ensuite comment un partenaire pourrait vous aider. « Si vous essayez de mettre un terme à vos fringales nocturnes, discutez avec votre conjoint de la possibilité de n’avoir que des aliments sains à la maison », suggère Adam Shafran, Ph. D, auteur de You Can’t Lose Weight Alone: The Partner Power Weight Loss Program. « Si vous avez de la difficulté à trouver du temps dans votre horaire de travail chargé pour vous entraîner, vous avez peut-être un collègue qui voudrait faire une marche rapide durant l’heure du dîner. »

Les rencontres Weight Watchers sont un bon endroit pour trouver un partenaire bien assorti, indique Mme Rudnicki. « Essayez de trouver une personne qui a une attitude vraiment positive, qui ne se décourage pas lors des pesées et qui va vous encourager plutôt qu’être trop compétitive », précise Mme Rudnicki. « Demandez-lui d’abord si elle voudrait vous rencontrer une fois ou deux par semaine pour s’entraîner ou pour discuter d’objectifs de mise en forme, puis voyez si vous pouvez poursuivre cette collaboration à long terme. »

Élaborez un plan

Avant d’entreprendre un programme d’entraînement, vous devez fixer vos objectifs. « Prenez l’engagement de vous entraîner un certain nombre de fois par semaine, ensemble ou séparément », indique Mme Rudnicki. « Si vous ne vous entraînez pas ensemble, communiquez avec votre partenaire une fois par semaine par téléphone ou courriel afin de vous assurer que vous respectez votre engagement. » Si vous avez de la difficulté à respecter votre plan, un échange quotidien de courriels avec un ami de Weight Watchers peut vous aider à résister à l’assiette de biscuits qui circule à votre bureau. « Si vous devez communiquer avec votre partenaire, vous êtes beaucoup moins susceptible de tricher », affirme M. Shafran. Les excuses que vous pouvez vous faire à vous-même – vous avez une journée difficile, vous allez vous entraîner demain – ne passeront tout simplement pas avec votre partenaire.

« N’hésitez pas à faire équipe avec plusieurs personnes », conseille Mme Rudnicki. « Vous pouvez avoir une amie qui vous amène à un cours de Zumba et une autre qui vous aide à faire les changements de mode de vie dont vous avez besoin, en plus de votre conjoint qui vous sort du lit pour que vous alliez vous entraîner lorsque vous ne rêvez que de dormir encore un peu. »

Restez positif

« Ce n’est pas l’émission Qui perd gagne », fait remarquer Mme Rudnicki. « Faire équipe avec quelqu’un doit rendre la mise en forme amusante et non vous faire sentir plus frustré. » Si votre partenaire a plus de facilité à atteindre ses objectifs, utilisez-le comme motivation. « Dites "J’ai envie de partager ta réussite : et si on ajoutait une journée d’entraînement à notre programme?" », suggère M. Shafran. « N’oubliez pas qu’il s’agit d’un engagement à long terme et que si vous persévérez avec votre partenaire, vous obtiendrez des résultats similaires. »

Cependant, si votre partenaire devient jaloux de votre succès, vous aurez peut-être besoin d’avoir une discussion franche avec lui. « Malheureusement, nous voyons parfois des gens qui essaient de saboter les efforts de leur partenaire », confie M. Shafran. « Lorsque cela se produit, je suggère habituellement de souligner à ces gens à quel point il est important pour vous d’atteindre vos objectifs, ce que cela signifie pour votre santé et votre bonheur et pourquoi vous espérez qu’ils persévéreront. » Si cela ne fonctionne pas, vous aurez peut-être besoin de trouver un nouveau partenaire. « Cela peut être délicat dans le cas d’un conjoint, mais je recommande de trouver un ami qui peut vous offrir le soutien que vous n’avez pas à la maison », conclut M. Shafran.