Épanouissement

Comment se lier d’amitié avec soi-même

On apprend à mieux s’aimer soi-même de la même façon dont on aborde toute nouvelle amitié.

On apprend à mieux s’aimer soi-même de la même façon dont on aborde toute nouvelle amitié. On fait connaissance. On s’encourage et on ne juge pas. Surtout, on met l’accent sur le positif. Voici quelques conseils pour cultiver votre amour-propre :

Faites une liste de vos nombreuses qualités. Lisez-la souvent. Vos qualités peuvent être très variées : de savoir bien chanter à être un parent aimant. Tant pis si vous n’êtes pas neurochirurgien ou top model! Bien peu de gens le sont. Vous êtes quand même une personne aimable et méritante.

Faites-vous des compliments chaque jour. Mettez l’accent sur un attribut différent (la clarté de votre teint, votre voix agréable, votre talent pour vous habiller) et dites à voix haute : « J’aime mon (ma)… » Au début, ça ne vous semblera peut-être pas naturel, mais c’est un moyen efficace d’arrêter de douter de soi. 

Faites des choses qui vous aideront à avoir une meilleure estime de vous-même. Des choses comme vous offrir une nouvelle coiffure ou perdre vos cinq premiers kilos. Commencez par des choses plus faciles, pour bâtir votre confiance et vous aider à persévérer.

Gâtez-vous souvent. Offrez-vous des fleurs ou des sorties comme vous le feriez pour surprendre un être cher. Vous faites ces petits gestes pour que les gens que vous aimez se sentent bien : n’en valez-vous pas la peine VOUS aussi? 

Passez du temps avec les personnes qui vous aiment. Vous en viendrez vite à partager la bonne opinion qu’ils ont de vous! Si votre cercle d’amis n’est pas aussi grand que vous le souhaitez, songez à des façons de l’élargir. Demandez-vous : « Qui m’aidera à avoir une meilleure opinion de moi-même? » En plus de votre cercle immédiat, pensez à des personnes neutres à l’extérieur de votre cercle d’amis, pour augmenter vos chances d’obtenir des commentaires positifs. 

Évitez les situations qui renforcent votre tendance à douter de vous-même. Vous allez peut-être devoir revoir certaines relations de longue date (peut-être celle avec un parent qui vous critique continuellement ou celle avec un collègue qui renforce sans cesse la mauvaise perception que vous avez de vous-même). Êtes-vous toujours à la recherche de l’approbation d’une autre personne sans jamais l’obtenir? Plutôt que d’encaisser sans cesse la critique, vous pourriez : 

  • prendre vos distances par rapport à une relation;
  • cesser d’espérer l’approbation des autres;
  • répondre avec plus d’assurance aux remarques désobligeantes. (Par exemple : « Ça me fait mal quand tu dis que je suis “stupide”. J’aimerais que tu me parles avec plus de respect. »)

Soyez plus gentil envers vous-même. Au lieu de vous culpabiliser lorsque vous faites une erreur, accordez-vous le bénéfice du doute, comme vous le feriez pour les autres. Mettez l’accent sur vos réalisations et non vos erreurs. Vous serez probablement surpris de constater à quel point il y en a!