Mise en forme

Comment se détendre après une séance d’entraînement

Le refroidissement après l’entraînement est tout aussi important et bénéfique pour l’esprit que pour le corps.

 

Vous venez de terminer une course de fin de soirée, une séance d’entraînement ou une danse avec les enfants. Votre cœur bat à plein, votre front ruisselle de sueur et vous vous sentez bien. Alors, bien sûr, la prochaine chose à faire, c’est de... se préparer à aller au lit? Absolument pas! Alors, comment fait-on pour ramener le corps dans un état de repos après l’exercice?

La détente après une bonne séance d’entraînement est une part importante d’un programme d’exercice régulier. En entraînant le corps à revenir à un état de calme naturel, vous pourrez vous détendre plus tôt sans interrompre votre sommeil ou vos habitudes en soirée. Voici quelques moyens éprouvés pour se détendre avant le coucher.

Prenez une bonne respiration profonde
C’est beaucoup plus exigeant de respirer inconsciemment par la poitrine que par le diaphragme et cela peut causer de l’anxiété, de l’asthme et d’autres troubles pulmonaires. Profitez de l’occasion pour respirer correctement lorsque vous travaillez à vous détendre après l’entraînement.

En position couchée, assise ou debout, croisez librement les mains au-dessus de votre estomac et prenez une bonne respiration profonde jusqu’au ventre. Vous devriez sentir votre estomac monter et descendre et vos doigts devraient s’écarter l’un de l’autre. Inspirez profondément par le nez, retenez votre souffle pendant deux ou trois secondes, puis expirez complètement par la bouche.  Vous allez rapidement commencer à vous détendre à mesure que votre rythme cardiaque revient à la normale. 

Étirez-vous
Pour le refroidissement, rien ne surpasse les étirements stationnaires traditionnels. Choisissez une position qui stimule les muscles qui ont récemment travaillé et maintenez-la simplement pendant 10 à 15 secondes.  Un étirement de base comme le toucher des orteils est particulièrement efficace pour délier les muscles ischio-jambiers à l’arrière des genoux. Le meilleur étirement, c’est celui qu’on fait longuement et lentement en se détendant le plus possible. C’est bien de détente qu’il s’agit après tout. On ne veut pas briser un membre ou se contorsionner en tous sens. Alors, allez-y doucement, laissez dissiper la tension et respirez de façon contrôlée. 

Offrez-vous un massage
Qui n’apprécie pas un bon massage? Or, il n’est pas nécessaire d’être massothérapeuthe professionnel pour bénéficier d’une thérapie musculaire. Pour soulager vos jambes qui ont sillonné les rues, dansé la Macarena ou travaillé fort dans le jardin en position repliée, enfoncez vos doigts dans vos quadriceps et déplacez-les vers l’arrière des ischio-jambiers et des mollets. Une balle de tennis est un bon appui de massage sur lequel on peut s’étendre en y mettant tout son poids puis en la faisant rouler très lentement sur le muscle que l’on veut délier. La méthode de détente la plus agréable consiste à tendre les divers muscles pendant une dizaine de secondes puis à les relâcher.

Enivrez vos sens
L’aromathérapie a aussi un puissant effet relaxant... de l’huile essentielle de lavande dans un bain chaud, une tasse apaisante de thé à la camomille ou une essence de bois de santal sur l’oreiller. De la même manière que l’arôme du café nous réveille le matin, un parfum associé à la détente après l’entraînement peut avoir de l’effet dès que nous le humons. Le cerveau reconnaît l’odeur et envoie des signaux amenant le corps à se détendre. Il faut juste faire attention de ne pas respirer ce parfum avant l’entraînement.

Si l’on passe immédiatement de l’entraînement aux activités habituelles sans d’abord chercher à atteindre un état plus calme, on risque de garder le corps et l’esprit dans une tension constante pendant plusieurs heures. Ces conseils, nous l’espérons, devraient vous éviter de vivre une telle situation. De bonnes habitudes après l’entraînement comportent des récompenses : meilleure santé, meilleure humeur et sommeil plus paisible. Bonne nuit, beaux rêves!