Comment les médicaments affectent-ils votre poids?

Certains médicaments visant à contrôler le diabète, l’hypertension artérielle et d’autres conditions de santé peuvent avoir une incidence sur le poids. Voyez comment vous pouvez gérer cette situation.

Lorsque votre médecin vous prescrit un nouveau médicament, il vous avertira probablement des effets secondaires possibles comme la nausée, la sécheresse buccale et d’autres désagréments à surveiller. Or, quand on y regarde de plus près, on découvre que certains médicaments peuvent également déclencher une prise de poids, un effet que votre médecin pourrait ou non vous avoir mentionné avant de vous le prescrire. 

 

C’est que même si un médicament est associé à un risque de gain de poids, il se pourrait que vous ne soyez pas touché par cet effet secondaire. « La façon dont une personne réagit à un médicament est en partie attribuable à sa génétique », explique Rekha Kumar, M.D., endocrinologue au Weill Cornell Medicine and New York-Presbyterian, à New York. « Qui plus est, deux patients prenant exactement la même dose d’un médicament peuvent ressentir des effets complètement différents en raison des interactions complexes entre les gènes, le médicament, l’alimentation et l’environnement », ajoute-t-elle.

 

Une chose est sûre, c’est qu’un effet secondaire non prévu peut s’avérer extrêmement frustrant. Or, cela ne doit pas vous décourager à viser vos objectifs de santé. Voici ce que vous devez savoir pour gérer votre parcours de perte de poids lorsque vous prenez un médicament dont vous avez besoin.

(Remarque : si vous croyez qu’un médicament entraîne un gain de poids pour vous, il ne faut pas arrêter de le prendre ni en modifier la dose sans consulter votre médecin.)

 

Quels sont les médicaments pouvant entraîner une prise de poids?

 

Parmi les médicaments souvent prescrits pouvant avoir une incidence sur le poids, notons les corticostéroïdes, les antidépresseurs, les médicaments pour le diabète, certains médicaments pour l’hypertension artérielle, les antipsychotiques, les thérapies hormonales ainsi que les médicaments contre l’épilepsie. Gardez toutefois en tête qu’il existe de multiples médicaments d’ordonnance pour chacune des catégories de traitement et que certains risquent moins d’entraîner une prise de poids que d’autres.

 

Comment la médication influe-t-elle sur le poids corporel?


Tout comme bien d’autres facteurs ayant une influence sur les chiffres de la balance, lorsque la médication est la coupable, les causes peuvent se décliner en plusieurs volets. Selon le médicament que vous prenez, il pourrait avoir les effets suivants : 

 

  • entraîner de la fatigue, voire une léthargie, ce qui influe sur votre capacité à être actif ou sur vos choix alimentaires; 
  • augmenter les signaux de faim de votre corps ou diminuer les signaux de satiété, ce qui, dans les deux cas, ne vous aide pas dans votre parcours de perte de poids;
  • perturber la façon dont votre corps retient ou élimine les fluides, ce qui peut entraîner des changements rapides sur la balance;
  • contribuer à emmagasiner le gras.

Comprendre comment agit votre médicament vous donne les moyens, avec l’aide de votre médecin, d’établir des stratégies pour contrecarrer ces effets. Supposons que votre médicament vous fait ressentir fortement la faim. Avec WW, planifier des repas réguliers remplis d’aliments à zéro Points, économiser des points hebdomadaires pour des portions de plus, et garnir votre cuisine de collations à faible valeur en PointsFutésMD vous dirige dans la voie vers la satisfaction et le succès.

 

Même si votre gain de poids est attribuable à une rétention des liquides, dites-vous que quand on veut, on peut : au lieu d’envisager les fluctuations de poids au jour le jour, il pourrait être préférable de cerner plutôt les tendances de perte de poids au fil du temps. Ou alors, essayez d’évaluer votre succès par des victoires autres que sur la balance comme, par exemple, avoir réussi à respecter votre budget de PointsFutés tout au long de la semaine ou avoir atteint votre objectif d’ActiPoints. 

 

Les suppléments nutritifs influent-ils sur le poids?


Bien que les suppléments nutritifs ne font pas souvent l’objet d’une ordonnance du médecin, il convient de noter que les vitamines à croquer ou à mâcher, comme les vitamines en jujubes, et les suppléments de fibres ou de protéines en boissons peuvent contribuer à augmenter l’apport en sucre, donc accumuler des PointsFutés. Règle générale, si vous choisissez des suppléments de vitamines ou de minéraux sans sucre, ils ne contiendront que très peu de calories, ce qui n’amputera pas votre budget de PointsFutés. 

 

Contrairement aux médicaments, dont vous n’avez pas à faire le suivi avec WW, vous pourriez songer à noter la valeur en PointsFutés de vos suppléments s’ils sont caloriques; c’est à votre guise. (Astuce : votre perte de poids est votre guide.) Quoi qu’il en soit, il est toujours préférable de discuter de vos suppléments avec votre médecin. 

 

Vous constatez une prise de poids? Voici ce qu’il faut faire :

 

Si le chiffre sur la balance commence à monter et que vous pensez que cette prise de poids est associée à votre médicament, nous insistons : il ne faut surtout pas cesser de le prendre ni en modifier la dose sans d’abord consulter votre médecin. « Pour bon nombre de patients, les effets bénéfiques du médicament sont plus importants que le risque de prendre du poids », affirme Dre Kumar. 

 

Parlez de vos préoccupations avec votre médecin. En plus d’examiner la liste complète des médicaments et des suppléments que vous prenez (liste que vous devriez compiler avant votre rendez-vous), votre médecin évaluera vos habitudes alimentaires, votre niveau d’activité physique et votre style de vie pour déterminer ce qui cause cette prise de poids inattendue. Par la suite, il réévaluera le choix de traitement ou, si votre médicament semble être le coupable, mais que vous devez continuer de le prendre, il vous aidera à établir une stratégie pour contrer les effets du médicament.

 

Soyez prêt à poser des questions sur votre médication : si votre médicament d’ordonnance a bel et bien un effet connu sur le poids, tâchez de savoir de quelle façon il interagit avec votre corps pour prendre une longueur d’avance. 

 

Même les patients les mieux informés doivent parfois y aller d’essais et erreurs (et d’une bonne dose de patience) pour trouver le médicament et les stratégies qui fonctionnent le mieux pour eux. Rappelez-vous que votre bien-être  et vous-même en valez réellement la peine.

 

 

Révisé par Zoe Griffiths, Dt.P., septembre 2019