Comment la perte de poids affecte votre peau

Ce qu’il est le plus important de savoir sur la peau flasque après une perte de poids?

Catégorisez ceci sous « Changements physiques tout à fait normaux » : si vous avez perdu une quantité importante de poids, vous avez peut-être remarqué que certaines parties de la peau semblent plus flasques qu’avant sur votre corps plus petit. Certaines personnes considèrent la peau flasque ou relâchée comme un symbole puissant de force, alors que d’autres peuvent se sentir frustrées par l’excès de peau à la suite d’une perte de poids. Ces deux sentiments vous interpellent peut-être! Quelle que soit votre opinion sur votre peau, nous avons demandé à des experts de nous donner les faits sur les causes de la peau flasque après une perte de poids, sur la possibilité de problèmes de santé et sur ce qui fonctionne ou non en ce qui concerne le resserrement de la peau flasque, si vous souhaitez explorer cette solution.

Quelles sont les causes de la peau flasque après une perte de poids?

De manière générale, la tension de la peau est une fonction des fibres de collagène, des fibres d’élastine et d’autres composants structurels, affirme le chirurgien plasticien basé à New York David Shafer, M.D., FACS. Voici deux aspects du poids qui affectent ces éléments structurels.

  • La durée du poids de départ : la peau est élastique dans une certaine mesure, ce qui signifie qu’elle peut s’étirer et se resserrer. Cela étant dit, les fibres structurelles de la peau peuvent être incapables de reprendre leur forme sur une plus petite surface lorsqu’elles ont été étirées pendant une longue période, explique le Dr Shafer. Plus une personne a passé de temps à son poids de départ (disons 10 ans par rapport à un an), plus il y a de peau flasque lorsque le poids diminue considérablement, explique-t-il.
  • La quantité de poids perdue : le poids est perdu par voie sous-cutanée, c’est-à-dire sous la surface de la peau. Cela signifie que la perte de poids laisse la peau avec moins de surface à couvrir, ce qui peut causer un effet de relâchement ou d’affaissement. En général, plus la perte de poids d’une personne est importante, plus il peut y avoir une peau flasque par la suite, explique le Dr Shafer.

Une perte de poids rapide cause-t-elle une peau flasque?

Certains spécialistes de la perte de poids ont formulé autrefois l’hypothèse qu’une perte de poids rapide – comme les régimes intensifs – pouvait provoquer un affaissement en ne laissant pas à la peau le temps de se resserrer. Cette théorie n’a pas été confirmée. Bien qu’il existe de nombreuses raisons pour lesquelles une perte de poids progressive et durable est meilleure pour la santé qu’un régime intensif, une étude réalisée en 2021 par l’équipe scientifique de WW n’a trouvé aucune preuve solide démontrant que le rythme de la perte de poids est un facteur qui cause une peau flasque.

Autres facteurs pouvant contribuer à une peau flasque

  • L’âge : notre corps produit naturellement moins de protéines, de collagène et d’élastine quand nous vieillissons, indique la dermatologue basée à New York Julia Tzu, MD, FAAD. « Lorsque nous perdons du collagène et de l’élastine, la capacité d’élasticité de notre peau diminue », affirme-t-elle. La consommation d’une gamme de sources de protéines – notamment la viande, la volaille, les fruits de mer, le tofu, le tempeh, les œufs, les noix, les légumineuses et les produits laitiers – peut contribuer à fournir la diversité d’acides aminés dont votre corps a besoin pour synthétiser le collagène et l’élastine au mieux de ses capacités, explique la Dre Tzu.
  • L’exposition au soleil : les recherches démontrent qu’une exposition prolongée aux rayons ultraviolets du soleil peut réduire les niveaux de collagène et d’élastine de la peau. Ainsi, les dommages causés par les rayons UV peuvent augmenter les chances d’avoir une peau flasque après une perte de poids, indique la Dre Tzu. Il s’agit d’une raison de plus pour mettre de la crème solaire à l’avenir.
  • La cigarette : des recherches ont démontré que la fumée de tabac – même sous forme secondaire – peut causer un vieillissement prématuré de la peau en nuisant à la synthèse du collagène. Vous pouvez trouver de l’aide et des renseignements pour arrêter de fumer sur le site www.canada.ca/fr/sante-canada/services/tabagisme-et-tabac/cesser-fumer.html.

Il est important de savoir que l’apparence de la peau peut grandement varier d’une personne à l’autre. On ne peut pas dire : « Il y a un problème que vous avez eu, et c’est pour cela que vous avez une peau flasque », indique le Dr Shafer. « Tout le monde a une composante environnementale, une composante nutritionnelle, une composante anatomique. Les rôles qu’assument celles-ci seront un peu différents pour tout le monde. »

La peau flasque peut-elle nuire à la santé?

Dans la plupart des cas, la peau flasque ne pose aucun problème médical, affirme la Dre Tzu. Une irritation de la peau peut parfois se produire si l’humidité et la sueur restent coincées entre les plis. Si vous ressentez un inconfort de peau, il est préférable de consulter un dermatologue pour obtenir un traitement personnalisé. Certaines personnes trouvent que les poudres absorbant l’humidité (comme le Zeasorb) sont utiles.

La Dre Tzu souligne à nouveau que la peau flasque est une expérience humaine normale : « La plupart d’entre nous ont actuellement une peau flasque ou en auront au cours de leur vie », dit-elle. « La peau est l’interface entre notre corps et l’environnement, et cette barrière va naturellement s’altérer et changer au fil du temps. »

Des modifications au mode de vie peuvent-elles aider à resserrer une peau flasque?

L’Internet regorge d’idées sur le resserrement de la peau flasque à essayer soi-même. Bien que certaines de ces modifications soient bonnes pour d’autres aspects de la santé, il n’y a aucune preuve solide que l’exercice, les suppléments alimentaires ou les crèmes pour la peau peuvent vraiment changer l’apparence de la peau relâchée liée à la perte de poids. Voici un aperçu de ces affirmations.

  • Entraînement musculaire : lever des poids et haltères est excellent pour renforcer les muscles, mais ne peut pas directement raffermir la peau, affirme le Dr Shafer. Tout au plus, le développement de la masse musculaire sous la peau peut produire un léger effet de resserrement. « Il peut étirer un peu la peau ce qui permet de faire en sorte qu’elle n’ait pas l’air si flasque », explique-t-il. Toutefois, étant donné qu’il est prouvé que l’entraînement par résistance contribue à la santé cardiaque et à la solidité des os, il peut être judicieux d’ajouter quelques répétitions à votre routine de mise en forme habituelle.
  • Crèmes topiques : vous pouvez épargner votre argent en évitant les crèmes aux peptides et les lotions au collagène coûteuses qui affirment augmenter la fermeté de la peau. Les formules de crèmes topiques ne font généralement pas de grande différence en matière de tension ou d’élasticité. « La taille de la molécule est bien trop grande pour être absorbée là où il le faut », explique la Dre Tzu.
  • Collagène alimentaire : à ce jour, il n’existe aucune preuve définitive que prendre un supplément alimentaire de collagène augmente directement les niveaux de collagène dans les tissus du corps ou change considérablement la fermeté globale de la peau. Comme la Dre Tzu l’a mentionné plus haut, consommer une gamme d’aliments riches en protéines est un moyen plus fiable (sans oublier que c’est bon pour votre santé globale).
Options médicales et chirurgicales pour resserrer la peau flasque

Si vous souhaitez explorer les options médicales pour resserrer la peau flasque, il est préférable de consulter un spécialiste détenteur d’un certificat (nous reviendrons sur ce qu’il faut rechercher dans un moment), qui pourra vous conseiller sur la procédure qui répond le mieux à vos besoins parmi celles qui sont offertes. De nos jours, les procédures vont du non invasif au chirurgical, indique le Dr Shafer, les options moins invasives étant habituellement recommandées aux personnes ayant de petites zones de peau à traiter.

  • Procédures non invasives : effectuées en surface sans nécessiter d’incisions ni laisser la peau à vif, ces procédures utilisent des formes d’énergie telles que la radiofréquence ou les ultrasons pour chauffer la peau et stimuler la production de collagène. Selon l’American Academy of Dermatology Association (AAD), ces procédures peuvent générer un léger resserrement en ayant des effets secondaires et un temps de repos minimes. Les études sont prometteuses, bien que les recherches soient encore limitées et grandement axées sur la peau du visage. Vous pourriez avoir besoin de plusieurs traitements pour obtenir de meilleurs résultats.
  • Procédures minimalement invasives : les procédures minimalement invasives peuvent donner des résultats plus visibles que les options non invasives, selon l’AAD. Des sédatifs pourraient être administrés aux patients qui subissent un traitement sur des zones de peau flasque plus larges pendant les procédures minimalement invasives, et la plupart d’entre eux ont besoin d’au moins quelques jours de repos par la suite. Les procédures de raffermissement de la peau minimalement invasives comprennent le resurfaçage au laser et la radiofréquence ciblée sur des zones précises au moyen de petites incisions cutanées.
  • Procédures chirurgicales : lors d’une intervention chirurgicale d’ablation de la peau, le chirurgien utilise des incisions pour retirer de grandes quantités de peau flasque des zones telles que le ventre, les seins, les cuisses et les bras, selon l’American Board of Cosmetic Surgery. Les procédures chirurgicales d’ablation de la peau comprennent le remodelage du bas du corps, la panniculectomie, le lifting des seins et le lifting du cou. Selon l’ampleur de l’intervention et de la zone à traiter, la récupération peut prendre de quelques semaines à plus d’un mois.

Si vous envisagez un traitement pour modifier une peau flasque, consultez un chirurgien plasticien certifié par la Société Canadienne des Chirurgiens Plasticiens, ou un dermatologue certifié par l’Association canadienne de dermatologie. Lors de votre rendez-vous, n’oubliez pas de demander qui effectue le traitement : il doit s’agir du médecin ou d’un technicien certifié sous la supervision directe du médecin.

Le fin mot de l’histoire : la peau flasque est normale après une perte de poids

Dans la plupart des cas, la peau qui s’affaisse ou qui semble flasque après une perte de poids ne présente aucun risque pour la santé et ne nécessite pas de traitement médical, disent les experts à WW. Bien que le régime alimentaire et l’exercice physique ne fassent généralement pas une grande différence pour raffermir la peau, des modifications telles que faire une activité physique régulière, consommer une variété d’aliments entiers et nutritifs et éviter l’exposition au soleil sans protection peuvent favoriser votre santé globale et l’intégrité générale de la peau. Si vous souhaitez retirer un excès de peau pour des raisons esthétiques, consultez un dermatologue ou un chirurgien plasticien certifié afin d’explorer les meilleures options qui vous permettront d’obtenir les résultats désirés.

--

Heeseung Kim, rédactrice et éditrice indépendante, se spécialise dans les domaines de la santé, du mieux-être et de la durabilité.