Épanouissement

Comment la perte de poids affecte vos seins

Et comment y remédier.

Depuis que votre mère vous a remis ce livre sur la puberté, vous savez que les femmes ont toutes des seins différents. Il n’est donc pas surprenant que les seins soient affectés par les fluctuations de poids et que la manière exacte dont ils sont affectés varie également d’un corps à l’autre. Bien qu’il n’y ait pas deux paires identiques, il existe un certain nombre de vérités fondamentales qui s’appliquent à chacune d’entre elles.

 

Découvrez ce que les experts ont à dire sur la manière dont les changements de poids peuvent avoir une incidence sur la taille et la forme de vos seins, et ce que vous pouvez faire si vos seins sont une source de déception.

 

 

 

Comment le poids affecte la taille des seins

 

Une perte ou un gain de poids ne changera pas drastiquement la taille du bonnet, affirme Daniel Maman, M.D., un chirurgien plasticien certifié qui pratique à Manhattan et voit plusieurs patientes chaque jour pour des chirurgies mammaires. Mais cela varie. Pour certaines femmes, il faut un gain ou une perte de 20 lb pour changer d’une taille de bonnet, alors qu’il en faut de 50 lb pour d’autres.

 

Alors, que se passera-t-il avec les vôtres? Vous connaissez votre corps, affirme Doris Day, M.D., une dermatologue new-yorkaise auteure du livre « Beyond Beautiful ». « Vos seins sont-ils le premier endroit ou le dernier où vous perdez du poids? » Chaque personne prend et perd du poids plus facilement à des endroits différents. De plus, la composition des seins n’est pas la même d’une personne à l’autre. « Les seins sont composés de parenchyme (tissu mammaire), une couche de graisse qui varie en épaisseur, et de peau », explique le Dr Maman. « Si vos seins sont denses en tissu, vous êtes moins susceptible de prendre ou de perdre du poids à cet endroit, car le tissu mammaire comme tel ne fluctue pas en taille. Si vos seins contiennent plus de tissu adipeux, leur taille changera avec votre poids. » Cependant, la réalité est que « les gros seins resteront toujours gros et les petits seins resteront toujours petits. »

 

 

 

Comment la perte de poids affecte la forme des seins

 

En général, la perte de poids rend les seins tombants. Insérez ici un son de trombone triste. David Shafer, M.D., un chirurgien plasticien certifié et un spécialiste des chirurgies mammaires à New York, fait une analogie intéressante : « Imaginez un ballon que vous gonflez. Si vous laissez juste un peu d’air s’échapper, le ballon demeure assez ferme. Mais lorsque vous laissez tout l’air s’échapper, le ballon est étiré et affaissé. Il a perdu sa capacité de retrouver sa forme originale. » Vos seins sont comme des ballons, dit-il. Chaque fois que vous gonflez (prenez du poids) ou dégonflez (perdez du poids), la peau entourant votre tissu mammaire perd de son élasticité et de sa capacité à se contracter pour épouser la nouvelle forme de votre sein.

 

Les types de perte de poids n’ont cependant pas les mêmes effets. « La perte de poids rapide est la plus dommageable pour vos seins », précise le Dr Shafer. Pendant que votre peau essaie de suivre le rythme de vos seins qui rapetissent rapidement, votre production de collagène est perturbée. Cela signifie que vous risquez davantage de vous retrouver avec des vergetures et des seins qui ont l’air dégonflés – plus vides en haut, plus pleins en bas et les mamelons pointant vers le bas. Un « régime de famine » aggrave le problème : « D’importantes restrictions caloriques font en sorte que votre peau n’obtient pas les éléments nutritifs dont elle a besoin dans votre alimentation, ce qui empire sa qualité », affirme le Dr Shafer. Les régimes yoyo sont tout aussi dommageables : « Chaque fois que vous prenez ou que vous perdez du poids, vous affaiblissez l’intégrité de la structure de la peau. » Il existe cependant un scénario qui permet à vos seins de moins piquer vers le bas : « Une perte de poids lente et régulière – d’un demi-kilo à un kilo par semaine – à l’aide d’un programme d’alimentation saine et d’exercice donne à votre peau la chance de s’ajuster aux changements », ajoute le Dr Shafer, et prévient ainsi l’intégrité de la peau de vos seins.

 

 

 

Quelle est la solution?

 

Si l’idée – ou la réalité – que vos seins perdent leur forme vous inquiète, ne baissez pas les bras! Il y a une foule de solutions pour rehausser l’apparence de votre poitrine. Le bon soutien-gorge peut faire toute la différence du monde. Un peu de rembourrage dans la portion inférieure du bonnet fait paraître vos seins plus arrondis sur le dessus. Et un soutien-gorge bien ajusté peut également vous faire paraître tout de suite plus mince, alors il est peut-être temps de vous mesurer de nouveau et d’essayer quelques nouveaux styles et de nouvelles tailles.

 

Étant donné que la dégradation du collagène et de l’élastine soutenant la peau est à l’origine de l’affaissement causé par une perte de poids, les soins améliorant la production de ces deux protéines par votre peau donneront un coup de pouce à vos seins, affirme la Dre Day, qui a observé une amélioration grâce à des crèmes pour le corps à base de rétinol et de soins hors indication utilisant des ultrasons, de la radiofréquence et même des injections de produit de remplissage dermique dilué. Mais vous devez modérer vos attentes, car les résultats seront subtils.

 

Si vous en êtes rendue à remonter vos seins avec vos mains pour voir à quoi ils ressemblent lorsqu’ils sont plus hauts, vous pourriez peut-être envisager les solutions chirurgicales. Vous pouvez même avoir un aperçu. Le bureau du Dr Shafer utilise un simulateur en 3D qui vous montre à quoi vos seins ressembleraient avec une intervention chirurgicale, des implants ou une combinaison des deux.

 

Ce qu’il faut retenir (ou remonter)? Il existe des solutions, alors il n’y a pas de raison pour que vos préoccupations par rapport à vos seins viennent saboter vos plans de perte de poids.