Comment J’Anna a perdu 40 kg (88 lb)* malgré une séparation difficile

La tristesse de cette membre a été une source d’inspiration, de motivation et de volonté de réussir au Nouvel An.

* Les personnes qui suivent le programme WW peuvent s’attendre à perdre de 0,5 à 1 kg (1 à 2 lb) par semaine. J’Anna a perdu du poids dans le cadre d’un programme antérieur et continue sur le programme monWW. 

 

Dans les mots de J’Anna :


Je me souviens d’avoir eu des problèmes de poids à l’école secondaire. Je me rappelle encore des commentaires des autres enfants de mon école à cette période et je n’ai jamais oublié ce genre de traumatisme. Au fil des ans, j’ai essayé de perdre du poids par moi-même, mais rien ne durait. Je me souviens qu’une amie de ma mère m’a suggéré de me joindre à WW. Je suis allée à un atelier WW et je me rappelle à quel point les autres membres étaient chaleureux et accueillants.

 

J’Anna n’abandonne jamais


Un deuxième essai
La première fois que je me suis jointe à WW n’a pas duré. Mais quelques années plus tard, lorsque j’ai voulu améliorer ma santé, WW m’est venue à l’esprit. Je suis retournée à mon atelier, je me suis assise dans la dernière rangée et j’ai écouté tous les conseils de la coach WW et des membres. Je n’avais plus de plaisir à faire les choses que j’aimais. Je ne sortais plus avec des amis. Je n’allais plus à la foire. Je voulais vivre, alors j’ai continué avec WW.

 

Vent de changement
Environ six mois après le début de mon cheminement, mon conjoint, le père de ma fille, et moi nous sommes séparés. C’était en novembre 2016. Après quelques semaines passées à pleurer et à manger mes émotions, j’ai eu la prise de conscience suivante : « Pourquoi est-ce que je reste là à être triste? » J’étais prête à retrouver le bonheur.

 

Élan du Nouvel An
J’ai pris la décision de sortir et de faire ce qui me rendait heureuse. J’avais envie d’essayer de faire du yoga. Je me suis rendu compte que je n’étais pas une grande adepte du yoga, mais je suis fière d’être allée et d’avoir essayé. J’ai toujours trouvé que ça avait l’air génial de faire de la planche à roulettes longue, alors j’ai essayé. Je me suis dit : « Qu’est-ce qui m’en empêche? » Mon prochain objectif? Rencontrer quelqu’un!

 

Comment la réussite de J’Anna avec WW a amélioré sa vie

 

Un modèle de santé
J’ai une fille de quatre ans, Kosi. Ce n’est pas toujours facile d’être mère, mais c’est la meilleure sensation du monde. Je sens que je suis un meilleur exemple de santé en ce qui a trait à la nourriture. Auparavant, j’avais beaucoup de malbouffe à la maison, mais maintenant, nous faisons plutôt des boissons fouettées vertes ensemble. Nous aimons faire des activités ensemble, comme aller à la foire.

 

De retour à la piscine
J’ai grandi en nageant; je faisais partie de l’équipe de natation et j’étais sauveteuse il y a plusieurs années. Mais, il y a eu une période durant laquelle je n’étais plus aussi active dans la piscine. En continuant mon parcours avec WW, j’ai eu envie de retourner dans l’eau. Aujourd’hui, je nage deux fois par semaine en soirée pendant environ 45 minutes, suivies de 15 minutes dans le sauna. La vie peut devenir mouvementée, mais lorsque vous fermez la porte et vous êtes sous l’eau, c’est le silence complet. Vous êtes dans votre bulle.

 

Un état d’esprit différent
Mon état d’esprit est complètement différent. Avant, j’avais l’impression de faire passer les besoins d’autrui avant les miens. Je sentais que je devais changer qui j’étais pour rendre les gens heureux, pour qu’ils restent. À présent, mon état d’esprit me fait voir que je dois faire ce qu’il y a de mieux pour moi. Si ceux qui m’entourent n’aiment pas cette façon de voir, ils ne sont pas les bonnes personnes pour moi. Je ne me contenterai pas de moins.