Comment faire repousser vos légumes

Des conseils pour replanter sept articles d’épicerie courants.

Avec la saison des plantations qui arrive et la période de confinement due à la pandémie toujours en vigueur, plusieurs Canadiens créent des jardins de la victoire afin de passer le temps, de se détendre et d’économiser de l’argent en faisant pousser leurs propres aliments. 

 

Les jardins de la victoire, une relique ressuscitée de la Première et de la Seconde Guerre mondiale, nécessitent au moins une petite parcelle de terre sur laquelle travailler, mais ce n’est pas tout le monde qui y a accès. Toutefois, cela ne signifie pas que vous devez abandonner l’expérience de jardinage! Il existe de nombreuses plantes comestibles que vous pouvez faire pousser près de la fenêtre de votre cuisine ou sur votre balcon. Non seulement vous aurez accès aux fruits et légumes les plus frais possible, mais il y a aussi plusieurs autres bienfaits que vous pourrez en tirer.

 

« Cultiver vos propres aliments, même à petite échelle près de la fenêtre de votre cuisine, a plusieurs bienfaits », dit le Dr William Li, médecin, scientifique et auteur de Eat To Beat Disease.

« S’occuper de plantes et les nourrir, les regarder produire des feuilles comestibles, des fruits et des légumes, les récolter et les utiliser dans vos repas vous connecte à votre nourriture et vous fait ressentir de la gratitude envers la nature », mentionne-t-il, ajoutant que jardiner à n’importe quelle échelle peut aider à réduire le stress et l’anxiété.

« Les études ont montré que l’exposition aux plantes et aux paysages rend les gens plus productifs, les fait guérir plus rapidement à la suite de procédures médicales et les fait sentir plus détendus », explique Judson LeCompte, Ph. D., directeur adjoint du développement de produits à Spring Meadow Nursery dans le Michigan. « Le simple fait d’avoir une plante en pot dans un coin peut être bénéfique. Lorsque vous y ajoutez la culture d’une plante comestible, vous avez désormais une source d’aliments sains et nutritifs. »
 

Voici une liste de certaines plantes comestibles faciles à cultiver : 

 

Tomates

 

Vous pouvez faire pousser des tomates à partir des graines de celles que vous avez achetées, explique le Dr Li, pour obtenir votre propre source de vitamine C et de lycopène. 

 

Avocat

 

« Consommez la chair de l’avocat, qui contient des caroténoïdes sains, puis faites-le repousser à l’aide du noyau », souligne le Dr Li.

 

Oignons verts

 

Vous pouvez couper et manger les têtes vertes, puis replanter le bulbe blanc, indique le Dr Li. 

M. LeCompte dit qu’il garde aussi la partie du bas de ses oignons verts pour les faire repousser dans un petit pot près de la fenêtre de sa cuisine.

« Assurez-vous seulement que vous ne coupez pas trop bas dans la partie blanche et, après quelques semaines, l’oignon aura assez repoussé pour que vous puissiez le récolter », explique-t-il.

 

Ail
 

« Enlevez une gousse d’ail du bulbe, plantez-la pour faire germer un nouveau plant d’ail et continuez à récolter cette épice utilisée partout dans le monde, qui a des propriétés bénéfiques pour le cœur », relève le Dr Li.

 

Pak-choï

 

Quant au pak-choï, le Dr Li indique que vous pouvez manger les parties vertes, puis faire repousser la plante en entier avec le pied.

 

Pommes de terre

 

Si vous avez une parcelle de terre disponible dans votre cour, les pommes de terre sont une excellente option à y cultiver – mais vous pouvez tout aussi bien les planter dans un contenant ou dans un pot à l’intérieur.

« Nous avons tous eu une pomme de terre que nous avons oubliée et qui a commencé à germer. Il s’agit de la candidate idéale à planter », ajoute M. LeCompte. « Vous n’avez qu’à couper la pomme de terre germée en morceaux qui contiennent quelques germes ou “yeux”. Laissez reposer les morceaux coupés à la température de la pièce pour une journée ou deux, afin que la partie coupée de la pomme de terre durcisse légèrement, puis ils seront prêts à planter à environ 15 cm (6 po) de profondeur. Les pommes de terre sont prêtes à récolter lorsque le feuillage est mort à nouveau. Après les avoir déterrées, laissez les pommes de terre reposer, sans les laver, pendant quelques jours pour leur permettre de durcir. »

 

Basilic

 

Si vous souhaitez faire pousser quelques herbes à domicile, M. LeCompte vous suggère d’acheter un plant de basilic à l’épicerie. 

« Ils peuvent être transférés dans un plus grand pot et ils se conservent longtemps, vous permettant de cultiver une tonne de basilic. Assurez-vous simplement d’y ajouter un peu d’engrais et de lui donner beaucoup de soleil. »

Puis, si vous souhaitez essayer quelque chose de nouveau, M. LeCompte vous suggère de goûter à l’un de ses nouveaux plants préférés – ne vous inquiétez pas, il convient aux jardiniers débutants.

Il s’agit d’un type de chèvrefeuille nommé Yezberry Haskaps, qui produit des baies comestibles.

« Ils peuvent être cultivés dans les régions plus froides et ce sont des plantes faciles à entretenir », dit-il. « Ils fleurissent plus tard dans la saison que la plupart des fruits, ainsi vous n’aurez pas à craindre que le froid n’endommage la fleur. Le fruit nutritif en forme d’olive est sucré et peut être consommé frais ou congelé. Ils n’ont pas besoin d’un sol spécial ni d’une taille en particulier, ce qui les rend parfaits pour le jardinier débutant. » 

Si vous souhaitez l’essayer, il vous recommande d’avoir quelques plants près les uns des autres pour assurer une bonne pollinisation.

Peu importe les plantes que vous décidez de cultiver, ayez du plaisir à le faire tout simplement.

« Pendant cette période stressante et difficile, le jardinage donne aux gens l’occasion de se connecter à nouveau avec la nature et de devenir plus en santé », ajoute M. LeCompte. « Aussi, ne vous sentez pas frustré si quelque chose ne va pas parfaitement, croyez-moi, j’ai tué beaucoup de plantes, continuez simplement à essayer. »