Comment éviter de manger sous le coup du stress

Trouvez ce qui vous pousse à manger et quels aliments peuvent vous aider à rester sur la bonne voie.

Si vous êtes comme presque tous les autres adultes, vous êtes stressé au sujet de quelque chose en ce moment même. Qu’il s’agisse du contexte actuel ou d’un drame familial, la vie est remplie d’interférences lorsqu’il est question de calme intérieur. Pour plusieurs d’entre nous, cette tension se traduit par des fringales. 

La bonne nouvelle? Le fait de manger sous le coup du stress n’a pas à nuire à vos objectifs de mieux-être. En décodant vos habitudes alimentaires sous l’effet du stress, vous pouvez planifier une réaction qui fonctionnera pour vous personnellement. Le chocolat en fait partie! Voici comment :

 

Vérifiez vos besoins

Lorsque vos fringales semblent hors de contrôle – une expérience stressante en soi –, dressez une liste rapide des raisons qui pourraient expliquer l’apparition de ces envies. Un horaire chargé vous a-t-il empêché de manger des repas réguliers tout au long de la semaine? Un mauvais sommeil peut-il compromettre votre appétit? Cela vous donnera les moyens de réfléchir à des solutions possibles, par exemple, éviter les émissions de nouvelles stressantes avant d’aller vous coucher ou mettre en place une alarme sur votre téléphone pour prendre le temps de manger un repas adéquat chaque jour.

 

Envisagez un changement de décor 

Les sentiments de stress sont essentiellement une façon pour votre corps de vous dire « Fais quelque chose! » Heureusement, dans la majorité des cas, se tourner vers la nourriture n’est pas la seule option. Essayez plutôt de prendre une pause de 15 minutes de ce qui vous fait sentir dépassé, quelle que soit cette chose. Cela pourrait impliquer d’aller à l’extérieur pour respirer de l’air frais ou d’utiliser au maximum une application de jeu sur votre téléphone. Une brève distraction peut crever la bulle de stress et intercepter une fringale non désirée. 

 

Recherchez vos habitudes

Si vous trouvez que le fait de manger sous le coup du stress est une difficulté récurrente, alors votre environnement pourrait y jouer un rôle. Réfléchissez pour trouver des fils conducteurs : par exemple, peut-être avez-vous une tendance à manger sous le coup du stress uniquement lorsque vous travaillez. Prendre conscience des endroits et des heures où vous avez tendance à vous sentir dépassé vous aidera à vous préparer pour ces moments et à faire attention à vous.

 

Sachez que manger sous le coup du stress n’est pas un signe d’échec

Les habitudes alimentaires bonnes pour la santé sont celles qui soutiennent votre bien-être physiquement et mentalement. Donc, si vous passez une mauvaise journée et que vous désirez savourer quelques vers en gélatine, ne vous reprochez pas d’être « faible ». Aucun repas ou collation que vous consommez une seule fois indépendamment de tout ce que vous faites d’autre au cours de votre routine de bien-être ne peut faciliter ou gâcher votre parcours. 

 

Faites le plein de remplacements

Sur ce : certains jours difficiles sont inévitables. C’est pourquoi il est utile d’être préparé avec des aliments qui soutiennent vos objectifs de mieux-être tout en plaisant à votre palais. Continuez votre lecture pour obtenir des idées savoureuses à envisager la prochaine fois que le stress attise votre appétit.

 

Si vous avez tendance à manger de la pizza lorsque vous êtes stressé, essayez : une pizza maison rapide

Une pizza maison devrait être rapide, infaillible et délicieuse. Commencez avec une base mince à grains entiers de votre choix – pensez à un pain pita, un muffin anglais, des bagels minces ou des pains à sandwich minces –, puis garnissez-la de quelques cuillerées de sauce aux tomates en bocal, de fromage cottage 2 %, d’un peu de légumes surgelés prétranchés ou de restes de légumes et parsemez-y du mozzarella partiellement écrémé râpé. Réchauffez votre pizza dans un four grille-pain (ou dans un four régulier) jusqu’à ce que le fromage soit bien fondu, puis savourez. Elle se retrouvera dans votre ventre beaucoup plus rapidement qu’une pointe de pizza du restaurant le serait. 

 

Si vous avez tendance à manger des tacos lorsque vous êtes stressé, essayez : la garniture uniquement

Peu de gens mordent dans un taco et affirment « Wow, cette coquille de maïs est incroyable. » C’est dû au fait que la magie se trouve dans la garniture : des haricots, des tomates en dés, un peu de fromage, de la sauce piquante, de l’avocat, de la salsa, une touche de lime, etc. (On pourrait continuer la liste encore longtemps.) La prochaine fois que des fringales de mets mexicains se feront sentir, mélangez ces délicieux ingrédients dans un bol de légumes-feuilles et garnissez-le d’une dose de yogourt grec nature crémeux. Vous obtiendrez les saveurs desquelles vous avez réellement envie, vous rehausserez votre consommation de végétaux et vous éviterez les glucides raffinés dont certaines tortillas peuvent regorger.

 

Si vous avez tendance à manger du sucré lorsque vous êtes stressé, essayez : des versions miniatures de vos gâteries préférées

Le stress peut rendre l’alimentation réfléchie assez difficile; ce qui signifie qu’un gâteau au fromage peut disparaître rapidement. Pour ceux qui ont la dent sucrée, vous pourriez trouver bon de combattre les obstacles avec des versions miniatures de vos gâteries préférées. Par exemple, si vous aimez le chocolat au lait, considérez de prendre quelques Hershey’s Kisses au lieu de déballer une barre de chocolat entière. Pour chaque Hershey’s Kisses, il faut décider de retirer le papier qui l’emballe, ce qui vous pousse à ralentir et à être à l’écoute des signes de satiété. C’est la même chose pour les desserts préparés en portion individuelle : bien entendu, un pot de crème glacée serait délicieux, mais un mini-sandwich à la crème glacée pourrait être tout ce dont vous avez besoin pour satisfaire votre fringale. 

 

Si vous avez tendance à manger des frites lorsque vous êtes stressé, essayez : des frites cuites au four parfaitement croustillantes

Vous n’avez pas besoin de dire au revoir aux frites. Lorsque rien d’autre ne pourrait vous satisfaire, vous pouvez savourer leur délicieux côté doré sans les inconvénients graisseux. Géant Vert, Alexia, Trader Joe’s et Whole Foods 365 vendent des pommes de terre surgelées qui ont la même texture, forme et qualité que les frites classiques; la différence est qu’à la maison, vous pouvez les faire cuire dans le four jusqu’à ce qu’elles soient parfaitement croustillantes au lieu d’utiliser la friteuse à l’huile. Voici une autre option délicieuse : des frites de légumes cuits maison, qu’elles soient faites à partir d’aubergine, de courgette ou de courge musquée. Tellement de frites et si peu de temps.

 

--

Jackie London est diététiste agréée et diététiste-nutritionniste certifiée. Elle détient également une maîtrise ès sciences en nutrition clinique de l’Université de New York. Responsable de la nutrition et du mieux-être à WW, Mme London est également l’auteure du livre Dressing on the Side (and Other Diet Myths Debunked): 11 Science-Based Ways to Eat More, Stress Less, and Feel Great About Your Body.