Cinq façons d’améliorer sa santé en famille

Ce que vous pouvez faire pour adopter ensemble de saines habitudes.

Si vous vous êtes déjà demandé comment mettre en œuvre de saines habitudes à la maison avec votre famille, ne cherchez pas plus loin. Nous nous sommes entretenus avec une diététiste et un entraîneur personnel pour en savoir plus sur cinq choses concrètes que vous pouvez essayer dès maintenant afin d’opter avec votre famille pour une vie plus saine.

 

« Une alimentation saine et un rapport sain avec la nourriture sont essentiels au développement physique, à la santé physique, à la santé comportementale et à la santé mentale de votre famille », explique Amanda A. Kostro Miller, RD, LDN, qui siège au conseil consultatif de Smart Healthy Living. Elle ajoute qu’un style de vie sain commence à l’enfance et doit se poursuivre à l’adolescence et à l’âge adulte.

 

Elle dit que l’aspect le plus important de la nutrition de l’enfant est peut-être la façon dont l’enfant perçoit la nourriture, le poids corporel et l’image corporelle. Par conséquent, son premier conseil pour avoir une meilleure santé en famille est de prendre ensemble des repas sains dans une ambiance agréable.

 

Créez un environnement sain et agréable pour prendre des repas

 

L’expérience peut être frustrante si les membres de la famille font la fine bouche ou si les enfants ont une attitude de défi à table. Par contre, « les repas ne devraient pas être des séances de négociation ou de culpabilisation », souligne Mme Kostro Miller. « Les repas devraient être une activité familiale positive exempte de stress. Les parents se disputent souvent avec leurs enfants au sujet de l’alimentation. Certains parents sont si vexés lorsque leur enfant ne mange pas son repas que la situation tourne à la confrontation. Rappelez-vous qu’un repas manqué n’est qu’un repas manqué. Parlez à un diététiste ou un médecin pour écarter d’autres causes si votre enfant commence à manquer régulièrement des repas. »

 

Elle recommande aussi d’éviter de désigner des aliments comme étant « bons » ou « mauvais ».

 

« Concentrez-vous plutôt sur les nutriments que vous procurent les aliments. Par exemple, les pommes vous donnent des fibres saines et des vitamines. Il s’agit donc d’un excellent aliment à consommer souvent. Les beignes, pour leur part, fournissent seulement un goût savoureux et du sucre. Ils n’offrent pas beaucoup de nutriments. Enseignez aux enfants à privilégier les aliments nutritifs (parce qu’ils ont beaucoup à donner) et utilisez les aliments à faible teneur en nutriments, notamment les beignes, comme régal. »

 

Faites que le temps passé en famille soit actif

 

« Au lieu d’une soirée cinéma avec la famille, soyez plus actif en famille en faisant une promenade, en allant au parc ou même en jouant à des jeux vidéo actifs. »

 

Évitez d’utiliser des récompenses alimentaires

 

« Il est très courant de sortir prendre une crème glacée [ou quelque chose de semblable] lorsque le bulletin scolaire de votre enfant est excellent. Cependant, avoir recours à la nourriture en guise de récompense peut créer de mauvaises habitudes et ajouter des calories, du sucre et des matières grasses additionnels à l’alimentation. À la place, choisissez des récompenses non alimentaires pour la famille (p. ex., visitez un musée ou un aquarium, faites une randonnée à vélo, offrez un coupon pour une journée sans tâches ménagères », déclare Mme Kostro Miller.

 

Changer de style de vie en famille peut être gratifiant et aider à établir des liens entre tous, indique Jamie Hickey, entraîneur personnel, nutritionniste et fondateur de Truism Fitness. Il propose deux trucs pour trouver une meilleure santé ensemble.

 

Automatisez le déjeuner et le dîner

 

Plutôt que de courir dans tous les sens le matin pour déterminer ce que chacun va manger pour le déjeuner et d’avoir également à préparer les dîners, M. Hickey explique qu’il est utile de planifier de sorte que ces repas deviennent un automatisme.

 

Sans options saines vers lesquelles nous pouvons immanquablement nous tourner, nous sommes beaucoup plus susceptibles d’attraper de manière insouciante des aliments moins sains, précise M. Hickey. « Par ailleurs, avoir un aliment de prédilection simplifie considérablement l’épicerie... Environ toutes les deux semaines, modifiez vos options pour tenir l’ennui à distance. »

 

Cliquez ici pour des recettes de déjeuner adaptées à WW que vous pouvez préparer à l’avance.

 

Faites 20 minutes d’exercice par jour à la maison

 

Oui, en particulier à la maison. Voici pourquoi : « Si vous devez quitter la maison pour faire de l’exercice, vous aurez automatiquement besoin de plus de 20 minutes pour être actif. Il peut être difficile d’intégrer 1 heure à la journée, mais consacrer 20 minutes à l’exercice c’est faisable. En créant un plan de mise en forme quotidien simple, il est plus facile pour un groupe de personnes d’être sur la même longueur d’onde, ce qui prolongera votre succès », ajoute M. Hickey.

 

Vous pouvez combiner ce truc avec le conseil de Mme Kostro Miller pour du temps actif en famille en visant 20 minutes d’activité en famille par jour. Selon l’âge de vos enfants, vous pouvez varier le type d’exercices que vous faites ensemble. Vous pourriez peut-être vous entraîner en visionnant une vidéo de mise en forme. Si vous avez de l’équipement de conditionnement physique à la maison et des enfants adolescents, vous pourriez peut-être tous ensemble faire quelques circuits de mise en forme. Vous pourriez peut-être aussi jouer au basketball dans l’entrée de garage, vous promener dans le voisinage ou danser dans le salon. Peu importe l’activité que vous choisissez, amusez-vous.