Alimentation

Cinq essentiels de la cuisine mexicaine pour votre garde-manger

Allez au-delà des tacos grâce à ces conseils.

Lorsque les aliments ci-dessous font partie de votre arsenal culinaire, vous pouvez facilement déguster des plats mexicains quand bon vous semble. Passez donc à votre épicerie latino-américaine ou spécialisée locale pour faire le plein d’ingrédients populaires d’inspiration mexicaine. Le moment est venu de savourer autre chose que des tacos!

Coriandre

Parmi toutes les herbes, la coriandre fraîche pourrait bien être celle qui sème le plus la controverse. Les gens tendent soit à en raffoler soit à lui trouver un goût de savon trop prononcé qui pourrait, selon de récentes découvertes scientifiques, être attribuable aux gènes et non à des caprices alimentaires. La coriandre est un ingrédient principal de la salsa verde (qui contient aussi des tomatillos, de l’ail et des piments chilis), du pico de gallo (une salsa de tomates fraîches) et de marinades pour la viande, la volaille et le poisson. Pour que la coriandre garde sa fraîcheur, conservez-la au frigo dans un pot en verre partiellement rempli d’eau et recouvert d’un sac disposé délicatement en tente.

Tortillas

Recherchez des tortillas de maïs ou de farine à votre épicerie latino-américaine locale (vous pouvez les acheter en vrac et les congeler si vous en trouvez de très fraîches) ou apprenez à en préparer vous-même à la maison en utilisant seulement quelques ingrédients faciles à trouver. Enveloppant toutes sortes de garnitures délicieuses, les tortillas servent souvent d’ustensile comestible dans la cuisine mexicaine pour préparer des quesadillas, enchiladas, tacos souples ou burritos. Pour rompre avec la tradition, les tortillas peuvent aussi être légèrement badigeonnées d’huile et cuites au four afin de faire des croustilles maison, de la croûte à pizza ou même une lasagne tex-mex (avec les tortillas en remplacement des nouilles).

Piments chilis séchés

Magasiner des piments chilis séchés dans une boutique d’épices ou une épicerie latino-américaine bien approvisionnée est une expérience stimulante. Dissimulés derrière des allures peu esthétiques, les piments déshydratés proposent une multitude de saveurs et de niveaux d’intensité différents. Les piments chilis séchés sont souvent assez doux malgré la chaleur initiale qui s’en dégage et sont conjugués aux piments chilis frais dans la cuisine mexicaine pour préparer des marinades, sauces et ragoûts fort appréciés. Comme dans le cas d’autres piments épicés, plus le piment chili est petit, plus les chances sont bonnes qu’il soit piquant. Donc, faites preuve de prudence en y goûtant. Les piments chilis séchés peuvent être moulus ou laissés à tremper, puis réduits en une purée épaisse. Les piments chilis qu’on trouve le plus souvent dans les boutiques spécialisées au Canada incluent les piments anchos et chipotles qui sont, à vrai dire, des piments jalapeños fumés et séchés.

Chocolat mexicain

Contrairement au chocolat au lait ou même au chocolat noir ordinaire, le chocolat mexicain a une texture granuleuse et un goût unique rappelant celui d’une épice. Cette combinaison en fait un ingrédient essentiel du chocolat chaud mexicain, une boisson délicieuse dont la saveur est légèrement relevée par une touche de cannelle (un autre ingrédient important de la cuisine mexicaine). Le chocolat mexicain est aussi un ingrédient important du mole, un nom général donné aux sauces comportant du chocolat mexicain, des piments chilis séchés, des oignons, du poivre mexicain (hoja santa) et de l’ail. Le mole sert à agrémenter les marinades, les ragoûts et les sauces. On retrouve le chocolat mexicain sous forme de barres solides, de poudres ou de sirops dans les boutiques spécialisées et les épiceries latino-américaines.

Tequila

Bien que la tequila vous soit peut-être plus familière dans les margaritas, ce spiritueux polyvalent est un ingrédient à part entière de la cuisine mexicaine (et, évidemment, de la préparation de délicieux cocktails). La tequila est faite d’agave bleu (agave azul), une plante originaire du centre du Mexique. Sa saveur légèrement fumée avec des notes herbacées vives se marie à merveille au poulet ou au poisson grillé, au céviché et aux crustacés comme les huîtres et les crevettes. Ajoutez de la tequila à des marinades, sorbets et boissons. La prochaine fois que vous aurez envie d’une margarita, essayez une Paloma, une savoureuse combinaison de tequila, de jus de pamplemousse, de jus de lime et d’eau pétillante dans un verre peu profond dont le rebord a été garni de gros sel de mer et d’un quartier de pamplemousse. Pour un régal plus terreux et intensément fumé, remplacez la tequila par son cousin, le mezcal. Fait de divers types d’agave, le mezcal avec son profil de saveurs complexe rehausse parfaitement de simples cocktails ou se déguste sur glace avec une touche de jus de lime.