Choisir l’oreiller idéal selon votre position de sommeil

Parmi toutes les options d’oreillers offertes, lequel vous permettra de vous reposer le mieux possible? Avant de magasiner, tenez compte de votre position de sommeil, indiquent les experts.

La dernière fois que vous avez acheté un nouveau matelas, vous avez probablement essayé plusieurs options, comme le ferait Boucles d’Or, avant de trouver le niveau de fermeté approprié. Mais vous n’avez peut-être pas passé autant de temps à choisir vos oreillers. Et puisqu’il existe plusieurs modèles sur le marché, de la mousse à mémoire de forme contour à la bourre épaisse de duvet, il peut sembler difficile de trouver celui qui est idéal pour votre tête.

Afin de réduire les options, le neurologue et spécialiste du sommeil W. Chris Winter, M.D., auteur de The Sleep Solution, indique que vous devriez tenir compte de la façon dont vous dormez. Est-ce que vous vous enroulez sur le côté? Êtes-vous à l’aise seulement sur le ventre? Votre position préférée peut vous aider à choisir l’oreiller approprié pour soutenir votre tête et votre cou. Après tout, c’est pour cette raison que nous les utilisons – ainsi que pour profiter d’un confort pendant les marathons de films et construire des forts en oreillers, bien sûr.

Alors, si vous vous réveillez avec des douleurs au dos ou au cou, ou si vous êtes tout simplement à la recherche d’un nouvel ensemble (les experts recommandent de remplacer les oreillers tous les un à deux ans), lisez ce qui suit pour savoir comment choisir l’oreiller qui offre le meilleur soutien et pour connaître d’autres conseils afin de mieux dormir.

Pourquoi l’oreiller approprié est important

Les lignes directrices pour choisir l’oreiller approprié sont généralement liées à la taille et à la forme, explique le Dr Winter. Ces deux éléments devraient lui permettre de soutenir correctement les vertèbres de votre cou. En d’autres termes, lorsque vous vous allongez sur un oreiller, votre cou doit rester dans une position neutre (c’est-à-dire qu’il ne doit pas être incliné ou courbé dans une direction quelconque) afin de réduire la tension.

Bien qu’il n’y ait pas d’oreiller magique qui puisse vous aider à dormir mieux ou plus longtemps, trouver le type qui vous convient peut vous aider si vous vous réveillez régulièrement avec des douleurs, explique le porte-parole de l’American Academy of Sleep Medicine Raj Dasgupta, M.D., professeur adjoint de médecine clinique à la Keck School of Medicine de la University of Southern California. La douleur est un signe que vous avez dormi dans une position qui a causé une tension au cou ou au dos. Heureusement, effectuer des changements simples à votre position ou à vos oreillers peut vous aider.

Le meilleur oreiller selon chaque position de sommeil

Tout le monde sait qu’un matelas bosselé ou une couverture rugueuse peut vous empêcher de vous reposer comme il faut. Et il en va de même pour votre oreiller. Au bout du compte, il s’agit d’en trouver un qui convient à votre corps, qui est confortable et qui soutient la position que vous avez quand vous dormez, affirme le Dr Winter. Voici ce qu’il faut aussi garder à l’esprit lors de votre magasinage :

Si vous êtes quelqu’un qui dort sur le côté

Pour soutenir votre tête et votre cou lorsque vous êtes couché sur le côté, recherchez un oreiller ferme et épais qui remplit l’espace entre votre oreille et le lit. Bien qu’il soit plus facile de le constater en magasin en pressant les oreillers, lorsque vous achetez en ligne, recherchez des options avec des niveaux de fermeté moyens à élevés. Ne vous fiez pas non plus uniquement à la hauteur visuelle (c’est-à-dire le gonflant) – un oreiller peut sembler épais, mais s’il est plus pelucheux que ferme, le poids de votre tête pourrait immédiatement l’aplatir.

Si vous êtes quelqu’un qui dort sur le ventre

Comme il n’y a pratiquement pas d’espace entre votre cou et votre matelas dans cette position, vous devrez trouver un oreiller souple et plus mince. Recherchez les modèles au profil plus bas qui possèdent une étiquette indiquant « en peluche » ou qui se trouvent au bas de l’échelle de fermeté. Bon à savoir : si vous avez mal au dos, le Dr Dasgupta recommande de ne pas dormir sur le ventre. Si vous n’êtes pas confortable dans une autre position, essayez de placer un autre oreiller sous le bas de votre ventre pour réduire la tension du dos.

Si vous êtes quelqu’un qui dort sur le dos

Nous avons parlé de Boucles d’Or plus tôt et il s’agit de vous, les gens qui dorment sur le dos. Vous devrez avoir un oreiller qui possède un niveau de fermeté se trouvant entre celui de l’oreiller des gens qui dorment sur le côté et celui de ceux qui dorment sur le ventre. Il ne doit être ni trop épais ni trop mince, juste assez pour combler l’espace entre votre cou et le lit. Pour obtenir cette sensation parfaite, recherchez des niveaux de fermeté moyens ou optez pour un oreiller réglable. Selon votre choix de bourre, ces modèles sont accompagnés de morceaux supplémentaires ou de matériaux déchiquetés que vous pouvez ajouter ou retirer pour obtenir le gonflant et la densité qui vous conviennent.

Si vous êtes quelqu’un qui a chaud en dormant

Si vous avez souvent l’impression de surchauffer en vous tournant et retournant sans cesse, vous pouvez rechercher des fonctions de refroidissement en plus de votre niveau de bourre idéal. « Étant donné que les gens dorment généralement mieux à une température plus froide, les oreillers [de refroidissement] peuvent avoir un effet important », explique le Dr Winter. Pendant nos rythmes circadiens – le régulateur interne indiquant à quel moment nous sommes endormis ou alertes –, notre corps se refroidit avant le coucher. Et le fait de garder la tête fraîche peut avoir un effet positif sur la température de l’ensemble du corps, ajoute le Dr Winter. Considérez-le comme un effet du haut vers le bas. Les oreillers de refroidissement sont conçus à l’aide d’un tissu spécial et d’autres technologies qui permettent d’évacuer l’humidité et la chaleur tout au long de la nuit (contrairement aux options traditionnelles qui peuvent retenir la chaleur corporelle) afin d’assurer votre confort.

Pendant que vous y êtes : aménagez le reste de votre espace pour dormir

En plus de s’installer confortablement dans la bonne literie, il est important de créer un environnement de sommeil qui soit apaisant et reposant pour bien dormir, mentionne le Dr Dasgupta. Encore une fois, cela dépend de vos goûts personnels, mais vous pouvez ajouter une lampe de chevet ayant un éclairage tamisé à votre chambre ou utiliser un vaporisateur d’oreiller apaisant avant d’aller au lit.

D’autres ajustements simples de votre espace de sommeil peuvent également être utiles. Gardez l’espace bien rangé, trouvez le bon équilibre entre le silence total et un bruit de fond apaisant, et pensez à acheter des rideaux d’obscurcissement ou un masque de repos pour éviter que la lumière ne vous réveille. Et comme nous l’avons mentionné en parlant des oreillers de refroidissements, les températures plus froides peuvent favoriser le sommeil. Il se peut que vous deviez ajuster un peu votre thermostat pour trouver la température idéale, mais beaucoup de gens trouvent un juste équilibre entre 15 °C (60 °F) et 19 °C (67 °F).

Article connexe : est-ce que méditer avant de vous coucher favorise le sommeil?

Le fin mot de l’histoire : choisissez un oreiller qui vous convient

Il n’y a pas de définition scientifique du meilleur oreiller, indique le Dr Dasgupta. L’important, c’est de trouver ce qui fonctionne pour vous. Et n’oubliez pas que des modifications de votre environnement, même si elles sont simples, peuvent faire une grande différence dans la qualité du sommeil. Cependant, si vous trouvez que l’insomnie ou l’inconfort persistent même en ayant de nouveaux oreillers et en apportant d’autres modifications à votre espace ou votre routine, il pourrait s’agir d’un problème de sommeil plus sérieux, déclare le Dr Dasgupta. Dans ce cas, consultez votre fournisseur de soins de santé afin de déterminer la cause et d’élaborer un plan personnalisé pour vous aider à bien dormir.

--

Nicole Saporita est gestionnaire principale du contenu sur le mieux-être des consommateurs à WW. Autrice, rédactrice et stratège en matière de contenu à New York, elle se spécialise dans la santé et le mieux-être, le style de vie, les produits grand public et plus encore. Ses textes ont été publiés dans les magazines Good Housekeeping, Prevention et REDBOOK.