Épanouissement

Avez-vous besoin de relancer votre carrière?

Comment évaluer votre situation d'emploi et déterminer s’il est temps ou non de passer à autre chose.

Comment va le travail pour vous?

À première vue, cette question semble banale, mais notre façon immédiate et instinctive d’y réagir peut en dire long. En effet, puisque nous vivons tous par moments des hauts et des bas au cours de notre carrière, comment pouvons-nous savoir si nos frustrations quotidiennes en lien avec le travail renvoient à un problème à plus grande portée? Nous avons consulté quelques experts à ce sujet.

 

Signes annonciateurs du besoin de relancer votre carrière

 

« L'épuisement professionnel est souvent le point de départ », mentionne Candace Barr de Strategic Resume Specialists. « Vous n'éprouvez plus le même enthousiasme au travail et vous redoutez peut-être même de vous présenter au travail. »

Nul n’est à l’abri d'un épuisement professionnel et il est important d'être à l'écoute de votre corps si vous souffrez d’un tel état ou si vous sentez que vous vous en rapprochez. Pour en savoir plus sur l'épuisement professionnel et des manières de le contrer, veuillez cliquer ici.

« Des changements de culture organisationnelle sont parfois aussi en cause, surtout aujourd’hui alors que les fusions et acquisitions d’organisations se multiplient », remarque Mme Barr.

Pat Roque, coach en évolution de carrière, nous a fait part de cette liste de vérification dont vous pouvez vous servir pour examiner votre situation.
 

Elle indique que vous pourriez avoir besoin de relancer votre carrière si vous...
 

  • êtes envahi par un sentiment tenace de ne pas être heureux;
  • redoutez le réveil et le départ vers le travail en début de journée;
  • ressentez de la frustration par rapport au fait que même les activités les plus simples que vous accomplissez ne sont pas appréciées ou qu’on ne tient pas compte de vos idées;
  • avez l'impression d'être invisible;
  • avez le sentiment de ne pas avoir obtenu une promotion bien méritée;
  • vous sentez surmené et sous-payé et que vous ne savez pas comment composer avec cette sensation de vide;
  • raffolez de votre emploi, mais que vous ne pouvez pas laisser passer un programme de rachat lucratif.

 

En revanche, il arrive que les changements d'emploi ne soient pas une question de choix.

« Un changement de carrière peut [nous] être imposé sans préavis. Il est donc très important de projeter constamment notre carrière dans l'avenir, que nous songions ou non à effectuer un changement sur le plan professionnel », affirme la coach en gestion de carrière, Tara Orchard.

Elle suggère de prendre note tous les ans de vos préférences et compétences professionnelles actuelles et de déterminer les domaines que vous voulez maîtriser davantage. Ce processus d'évaluation vous aidera à préciser votre « marque de carrière », dit-elle.

« Recueillez régulièrement de l'information sur les possibilités futures, les tendances et les besoins dans votre champ professionnel ou votre secteur d’activité ou même auprès de votre employeur actuel. Joignez-vous à des groupes professionnels ou trouvez des personnes sur LinkedIn et faites du réseautage avec celles dont les carrières vous intéressent, » souligne-t-elle.

« Souvent, ce ne sont pas nos compétences qui freinent nos carrières, mais plutôt notre méconnaissance des possibilités qui nous sont offertes. »

 

Comment vous laisser séduire à nouveau par votre travail

 

Vous ne voulez peut-être pas changer complètement de carrière et votre emploi actuel n'exige peut-être que quelques ajustements.

« Il est tout à fait possible de vous laisser séduire à nouveau par votre poste », déclare Mme Barr, « mais cela nécessite plus qu'un changement d'état d’esprit; l'organisation devra également apporter des changements. »

Selon Mme Barr, vous devez d'abord déterminer les éléments qui manquent à votre emploi et ce dont vous avez besoin pour être heureux.

« Puis, parlez-en à vos supérieurs hiérarchiques immédiats en indiquant clairement ces changements et la valeur ajoutée qu'ils procureront en ce qui a trait à la satisfaction professionnelle, l'amélioration du rendement et l'engagement. »

 

Comment aller de l’avant et effectuer un changement

 

Dans certaines circonstances, notre emploi actuel n’est tout simplement pas en mesure de nous séduire à nouveau et c'est correct.

 

« Il n'est pas facile d’amener une entreprise à changer pour vous, et si vous avez essayé en vain, la recherche de nouvelles occasions est sans doute la meilleure façon de procéder », signale Mme Barr. « Commencez à explorer des options alors que vous avez toujours un poste et que vous pouvez faire une recherche d'emploi proactive, sélective et ciblée. Déterminez ce qui manque au sein de votre rôle actuel et ciblez les entreprises pouvant combler les lacunes. »

 

Mme Roque décompose ses conseils de relance de carrière en trois piliers essentiels : l'état d'esprit, les compétences et les outils.

 

État d'esprit

 

  • Déterminez clairement vos forces.
  • Comprenez les priorités que vous considérez comme non négociables en procédant à une introspection portant sur votre carrière. (Vous pouvez télécharger ici l’outil d'évaluation gratuit que propose Mme Roque pour vous aider à savoir s'il est temps de passer à un poste supérieur au sein de votre entreprise, de passer à une organisation semblable ou de passer à autre chose complètement.)
     

Compétences
 

  • Précisez la valeur que vous apportez.
  • Comprenez ce à quoi ressemble votre poste de rêve.
  • Faites des liens entre où vous étiez et où vous voulez aller.

 

Outils
 

  • Mettez en œuvre de façon optimale les outils dont vous avez besoin pour « exprimer vos demandes [et] pour être entendu et respecté en tant qu'expert dans votre domaine (et au sein de votre organisation). »
  • Il peut s'agir de publier des contenus, d'étoffer votre profil sur LinkedIn, d'écrire un livre, de créer un balado ou de servir de conférencier au cours d'un événement lié au secteur d’activité.

 

« Si vous êtes prêt à modifier votre cheminement de carrière, la meilleure façon de le faire consiste à découvrir les possibilités qui planent à l’horizon », explique Mme Orchard. « Une fois que vous acceptez l'idée du changement, vous êtes beaucoup plus apte à voir une nouvelle voie et à l'accepter. L'adoption d'un état d'esprit axé sur la croissance peut être une excellente manière de considérer de nouvelles occasions. »
 

Et il ne faut pas oublier que bien que ce soit parfois intimidant, le changement est bénéfique et, en fait, presque inévitable.

 

« Aujourd’hui, le marché de l'emploi est en mutation perpétuelle. Ainsi, il convient de se préparer continuellement [à] un changement de carrière », ajoute Mme Orchard. « Lorsque nous cessons d’évoluer, notre carrière peut se retrouver dans un cul-de-sac. »

Mme Orchard suggère également de collaborer avec un coach professionnel en gestion de carrière ou de trouver un mentor de carrière.

« Avoir un état d'esprit axé sur la croissance incluant l'apprentissage continu et le perfectionnement des compétences liées à la participation à de nouvelles activités et la rencontre de nouvelles personnes [vous] aidera à vous frayer un chemin au sein du marché de l'emploi, lequel se transforme constamment. »