Alimentation

Allons au marché public

Le temps plus doux s’accompagne d’une abondance de fruits et de légumes frais. Voici un petit tour d’horizon pour vous aider à profiter à fond de votre prochaine visite au marché public.

Les marchés publics sont des endroits merveilleux et amusants pour acheter des fruits et légumes frais cultivés dans la région ainsi que des aliments artisanaux préparés en petites quantités à partir d’ingrédients de qualité. Appuyer votre marché public local met aussi de l’argent directement dans les poches de gens qui travaillent fort pour assurer la survie de leurs petites fermes et entreprises. L’époque où les marchés publics se trouvaient uniquement à la campagne est révolue. Aujourd’hui, de nombreuses villes ont adopté leurs propres versions urbaines de ces destinations populaires. Bien qu’il existe en hiver des marchés publics un peu partout au Canada, c’est au printemps que les marchés publics prennent véritablement leur essor. Offrant beaucoup plus que des fruits et légumes locaux, les marchés publics contemporains peuvent inclure des étals de fromages, de viandes, de pâtisseries, de fleurs, d’œufs et même de desserts surgelés. Par ailleurs, il n’y a rien de plus facile que de trouver un marché public près de chez vous grâce à Internet. Il existe même des applications que vous pouvez télécharger pour repérer tous les marchés publics à proximité de votre emplacement. Consultez LocavoreFarmstand ou Alberta Approved Farmers’ Market. En outre, planifier une visite au marché public se fait maintenant en un tournemain et en suivant les conseils ci-dessous vous aurez beaucoup de plaisir à garnir votre cuisine de produits saisonniers sensationnels.
 

Arrivez tôt
 

Pour ce qui est des marchés publics, plus vous êtes matinal, mieux c’est. Prévoyez être sur place dès l’ouverture afin d’avoir l’embarras du choix. Vous pourrez alors vous procurer les tomates les plus juteuses, les pêches les plus mûres et les melons les plus succulents.
 

Apportez un ou plusieurs sacs
 

Les marchands n’auront pas tous des sacs à vous fournir pour vos achats. En fait, plusieurs marchés publics ont interdit les sacs en plastique. Quelques sacs robustes en tissu ou en filet conviendront pour la plupart des achats. Une petite glacière est aussi une excellente idée si vous comptez acheter des aliments qui doivent être réfrigérés.
 

Demandez un échantillon
 

Un aliment vous intrigue? Demandez à le goûter! Dans l’ensemble, les marchands seront ravis de vous laisser essayer leurs produits. Respectez simplement le protocole des marchés publics et tenez-vous-en à un échantillon par personne, à moins que des quantités additionnelles ne soient proposées.
 

Ayez sous la main de l’argent comptant
 

Aux marchés publics, l’argent comptant est encore la devise privilégiée. Attendez-vous donc à ne pas pouvoir utiliser votre carte de débit ou de crédit. Pour les fermiers, les frais de transaction associés aux paiements par carte de crédit sont un coût additionnel considérable qui pourrait les amener à élever le prix de leurs denrées. Cependant, puisque certains marchands commencent à se servir d’applications pour le traitement de transactions par carte de crédit, n’hésitez pas à vous renseigner quant aux modes de paiement qu’ils acceptent.
 

Restez au frais
 

Si l’idée d’être dehors sous un soleil d’été plombant ne vous enchante pas, songez au fait que dans plusieurs marchés publics on trouve des marchands de crème glacée, de yogourt glacé et même de sucettes glacées aux allures raffinées. Des délices de ce genre préparés en petites quantités sont présentement très en vogue et vous pourrez peut-être choisir parmi des saveurs classiques et exotiques.
 

Nouveautés saisonnières
 

En général, l’assortiment d’aliments proposé dans les marchés publics dépendra de ce qui est de saison. Les variétés patrimoniales sont délicieuses et lorsqu’elles sont ajoutées à des salades d’été, le résultat est digne d’être photographié. Ainsi, ne manquez pas de demander aux marchands ce qu’ils recommandent. Puisque ces fruits et légumes sont cueillis quand ils sont bien mûrs, il faut très peu d’effort pour leur conférer un goût exquis et vous voudrez vraiment les mettre en valeur dans vos recettes.
 

Mai
 

Asperges, carottes, radis, légumes racines d’hiver, chou frisé, chou cavalier, roquette, rhubarbe.
 

Juin
 

Fraises, pois, haricots verts, laitue, betteraves.
 

Juillet
 

Tomates, pommes de terre nouvelles, melons, cerises, ail, prunes, framboises, poivrons, céleri, concombres, bleuets, maïs.
 

Août
 

Courgette, courge jaune, pêches, nectarines, oignons, aubergine, chou-fleur, brocoli.
 

Septembre
 

Citrouilles, raisins, pommes.