Alimentation

Ajoutez du piquant à vos plats

Suivez notre cours intensif sur certains piments communs.

Le piment est un fabuleux moyen de relever un repas sans se soucier des calories supplémentaires. Il existe une grande variété de piments dont l’intensité varie, ce qui signifie qu’il y a un piment pour chaque palais! Suivez les conseils ci-après pour avoir un aperçu des différents piments avant de commencer à vous aventurer dans l’univers de la cuisine épicée.

Capsaïcine

La capsaïcine est le composé moléculaire responsable de la sensation de brûlure dans les piments (manger du piment est une sensation, et non une saveur). La capsaïcine se situe dans la chair du piment et est très concentrée dans la membrane blanche à l’intérieur du piment, là où se trouvent les graines. En fonction de votre tolérance au piquant, cette membrane peut être retirée ou laissée telle quelle. La capsaïcine est également utilisée de façon thérapeutique, en petites concentrations dans des crèmes, des compresses ou des vaporisateurs pour lutter contre les douleurs articulaires et musculaires, les affections cutanées et le zona.

Échelle de Scoville

Portant le nom du pharmacien américain Wilbur Scoville, l’échelle de Scoville mesure l’intensité des piments selon une étude menée sur des consommateurs.  En raison du caractère subjectif de la sensation de brûlure et des différences entre les piments, l’échelle de Scoville est considérée comme un guide sommaire en matière d’intensité. L’échelle de Scoville utilise des unités Scoville (SHU), mesurant tous les paliers de piquant, des piments banane (100-500 SHU) aux piments Dragon’s Breath (2 480 000 SHU).

Comment manipuler les piments

Les piments sont connus pour laisser une sensation de brûlure persistante sur les mains, en raison de la présence d’huiles de piment et de capsaïcine, qui présentent un risque si vous touchez vos yeux ou toute autre muqueuse. Porter des gants est la meilleure solution, mais si vous n’en avez pas, essayez de frotter une petite quantité d’huile végétale sur vos mains avant de manipuler les piments et utilisez du savon à vaisselle pour vous laver les mains, plus efficace pour enlever l’huile que du savon pour les mains.

5 piments à essayer

Piment ancho
1 000 à 1 500 SHU

Les piments anchos sont en réalité des piments poblanos qui sont devenus rouges à maturité, puis ont été séchés. Les piments anchos sont généralement doux, mais comme tous les piments, leur piquant peut surprendre, alors goûtez-les avec prudence si vous êtes sensible du palais. Les piments anchos peuvent être moulus et utilisés comme épice à frotter ou être réhydratés dans l’eau puis mélangés afin de préparer une délicieuse sauce ancho pour la viande ou le poisson. 

Piment jalapeño
1 000 à 20 000 SHU

Les piments jalapeños sont ceux que l’on trouve communément dans les épiceries canadiennes. Leur intensité peut aller de doux à modéré. Généralement vendus lorsqu’ils sont verts, les piments jalapeños deviennent jaunes, orange ou rouges lorsqu’ils sont complètement mûrs. Essayez de rôtir des piments jalapeños pour faire ressortir leur goût naturel et de les utiliser dans des salsas maison et des salades de céréales.

Piment serrano
10 000 à 25 000 SHU

Les piments serranos ressemblent à de gros piments jalapeños et sont souvent utilisés dans la cuisine mexicaine. Malgré leur ressemblance, les piments serranos sont beaucoup plus intenses que les piments jalapeños et figurent comme ingrédient principal dans de nombreuses recettes de salsa. Si vous n’êtes pas trop sensible au piquant, ces piments sont parfaits avec du riz, de la viande effilochée et du fromage. Les piments serranos peuvent également être rôtis puis mélangés à de l’ail et du jus de lime pour donner un côté frais à vos sauces piquantes.

Piment thaï
100 000 à 225 000 SHU

Souvent utilisés dans la cuisine thaïlandaise, sri lankaise et indienne, les piments thaïs sont de minuscules piments très intenses. Ils sont rouges ou verts, selon leur maturité, et s’utilisent dans les marinades, les sambals, les salades, les currys et les garnitures. Finement tranché, le piment thaï se marie à merveille avec le melon d’eau ou les salades de bœuf froid.

Piment Scotch Bonnet
100 000 à 400 000 SHU

Utilisés dans la cuisine des Caraïbes et de l’Afrique de l’Ouest, les piments Scotch Bonnet sont extrêmement piquants. Nommés ainsi pour leur ressemblance aux bérets écossais, ces piments sont petits mais extra-forts. En raison de leur goût fruité, les piments Scotch Bonnet sont souvent utilisés dans les sauces relevées, les salsas non traditionnelles et les ceviches. Soyez très prudent lorsque vous manipulez les piments Scotch Bonnet. Le port de gants est indispensable, car votre peau brûlerait si elle entrait en contact avec ces piments.