Épanouissement

Adieu, nez qui coule!

Se préparer en vue de la saison des allergies

Le printemps est dans l’air, mais, malheureusement, cette saison est bien souvent synonyme d’écoulement nasal pour bon nombre d’entre nous qui souffrons d’allergies. En fait, selon Asthma Canada, un Canadien sur cinq souffre d’allergies respiratoires.

« Au printemps, le pollen des arbres déclenche les allergies, tandis que celles causées par le gazon perdurent pendant l’été. Elles ne se manifestent qu’au plus fort de la période de pollinisation. Quel que soit l’agent qui provoque l’allergie, la réaction du corps est toujours la même : il le perçoit comme étant un élément « nuisible » et déclenche une réaction immunitaire qui entraîne les symptômes d’allergie typiques comme la congestion ou l’écoulement nasal, les éternuements, l’irritation ou les démangeaisons de la gorge et la rougeur ou les démangeaisons des yeux », explique Dre Darria Long Gillespie, urgentologue au Tennessee.

« Même si une personne atteinte d’allergies saisonnières en souffrira pour le reste de sa vie, certains voient leurs symptômes diminuer ou empirer au fil du temps. En outre, vous pouvez faire en sorte de prévenir [et] de réduire votre exposition aux éléments déclencheurs et atténuer la réaction immunitaire de votre corps. »

L’urgentologue propose les conseils suivants en vue de réduire votre exposition aux allergènes et de passer une belle saison :

  • Irrigation nasale – « L’idée peut sembler dégoutante, affirme-t-elle, mais l’irrigation nasale est un moyen fantastique d’éliminer le pollen dans le nez avant qu’il ne déclenche les symptômes d’allergie. »
  • Lorsque vous rentrez à la maison après avoir passé du temps à l’extérieur, changez de vêtements et prenez une douche, avant de vous mettre au lit à tout le moins, afin de rincer le pollen de vos cheveux et de votre peau. 
  • Pendant le pic de la saison du pollen, gardez les portes et les fenêtres fermées.
  • Si vous avez un animal de compagnie, essuyez-le à son retour à l’intérieur afin de réduire la quantité de pollen qu’il transportera. 
  • Limitez les tapis, si possible, où la poussière et le pollen s’accrochent. 
  • Nettoyez tous les filtres à air, à conduit de ventilation ou à climatiseur avant chaque saison des allergies. 

L’entreprise en services de nettoyage Skyline propose les quatre conseils d’entretien à domicile suivants pour vous assurer que votre maison ne contribue pas à empirer vos symptômes d’allergie :

  1. Vérifiez vos filtres – les filtres de votre appareil de chauffage central et de votre climatiseur devront peut-être être remplacés ou simplement nettoyés en profondeur.
  2. Assurez-vous que votre aspirateur n’expulse pas la poussière et la saleté de nouveau dans l’air.
  3. N’oubliez pas de nettoyer les surfaces verticales de votre maison comme les murs et le côté des bibliothèques; nous négligeons souvent d’y passer un linge.
  4. Faites appel à des professionnels pour le nettoyage de vos tapis.