8 incontournables pour cuisiner par temps froid

Ajoutez une touche réconfortante et chaleureuse à vos créations culinaires d’hiver avec ces essentiels saisonniers pour la cuisine.

Lorsque le froid d’hiver s’installe, nous avons tendance à privilégier les aliments réconfortants dans notre façon de cuisiner. Tout à coup, des plats chauds, faciles à préparer et faits d’ingrédients saisonniers qu’on retrouve seulement à l’approche de l’hiver occupent une place de choix dans notre alimentation. Laissez-vous donc inspirer par les indispensables ci-dessous pour créer la cuisine d’hiver de vos rêves...

Mijoteuse

Durant la froidure de l’hiver, la mijoteuse est idéale pour créer des plats savoureux à cuisson lente. Quand le soleil est déjà couché à 17 h et que vous rentrez à la maison après une longue journée, savoir qu’un souper chaud et satisfaisant vous attend peut réellement vous procurer des sentiments de bien-être. Tout ou presque peut se cuire dans une mijoteuse. Des ragoûts, soupes, chilis, viandes braisées et recettes classiques de poulet conviennent parfaitement à la mijoteuse, laquelle peut aussi servir à préparer des déjeuners chauds, dont de l’avoine épointée, du gruau de maïs et du congee pour rendre les matinées glaciales d’hiver un peu moins pénibles.

Recette de soupe classique

Il est toujours bon d’avoir une ou deux recettes de soupe classiques dans son arsenal alors que le mercure chute. Qu’il s’agisse d’une soupe au poulet et aux nouilles, au bœuf et à l’orge, aux tomates ou même au miso, ces favoris peuvent conférer chaleur et réconfort aux journées d’hiver les plus sombres. Préparez une grande quantité de soupe et congelez des portions individuelles à apporter au travail ou à décongeler au micro-ondes à la fin d’une longue journée.

Racine de gingembre

La racine de gingembre frais est un ingrédient polyvalent qui intensifiera agréablement la saveur de n’importe quelle recette. Préparez un sirop simple au gingembre à ajouter à des thés et cocktails en dissolvant des quantités égales de sucre blanc et d’eau avec un ou deux pouces de gingembre finement tranché et en laissant le gingembre macérer pendant de 10 à 15 minutes avant de l’enlever. Râpez du gingembre frais dans des muffins et des pains ou ajoutez-en à des sautés et marinades. Revigorez également votre routine matinale en incorporant du gingembre confit finement haché à du gruau, des parfaits au granola ou des garnitures pour croustade aux pommes ou aux poires.

Légumes-racines rôtis

L’hiver est le meilleur moment de l’année pour trouver des légumes-racines cultivés localement, comme des carottes patrimoniales, panais, navets, rutabagas, pommes de terre, oignons et betteraves. De plus, faire rôtir des légumes-racines dans un four chaud leur donne une saveur mémorable. Vous pouvez facilement préparer le souper en arrosant des légumes-racines d’un filet d’huile d’olive, puis en les mélangeant avec du sel et du poivre (ou tout autre assaisonnement de votre choix) avant de les rôtir sur une plaque à cuisson pendant de 45 minutes à 1 heure. Au cours des 10 dernières minutes de la cuisson, parsemez-les de halloumi, de fromage de chèvre frais ou de féta émietté et servez-les ensuite avec une copieuse poignée d’herbes fraîches.

Thé ou tisane

Que vous préfériez le thé Earl Grey, le thé vert, le thé English Breakfast ou le thé blanc, une bonne tasse de thé chaud par une journée froide peut sur-le-champ vous remonter le moral. Les tisanes aux herbes ou aux fruits sont tout indiquées aussi pour vous aider à refaire le plein d’énergie en hiver. Par conséquent, n’hésitez pas à essayer diverses herbes fraîches et d’autres saveurs comme la menthe poivrée, les baies de genièvre, les graines de grenade et les agrumes. Pour les nuits particulièrement froides, ajoutez un peu de whisky, de scotch ou de rhum foncé et une cuillerée de miel. Vous obtiendrez ainsi un régal chaud au goût quelque peu relevé.

Mandarines et clémentines

Il semblerait que la rivalité entre la mandarine et la clémentine soulève les passions au Canada et que les préférences quant à ces deux fruits dépendent largement de la région géographique (Est ou Ouest du Canada) où l’on se trouve. Quoi qu’il en soit, le mois de novembre marque habituellement le retour en magasin d’au moins une de ces petites oranges. Les clémentines et les mandarines regorgent de vitamine C et sont de format parfait pour une collation tout en étant faciles à éplucher. Donc, mettez-en quelques-unes dans votre sac afin de calmer en un rien de temps les faims subites. Pour des occasions spéciales ou des cadeaux maison simples, mais impressionnants, vous pouvez aussi préparer de délicates écorces d’agrumes confites à partir de pelures de mandarine et de clémentine.

Grenades

Le plus souvent, c’est à la fin d’octobre ou au début de décembre que les grenades font leur entrée dans les épiceries canadiennes. Les graines de grenade avec leur allure de bijou ajoutent une ravissante teinte rubis à des salades, parfaits et pilafs de grains. Les graines de grenade sont une excellente source de vitamine K et une collation idéale sur le pouce si elles sont séparées de leur peau épaisse blanche et rouge. Pour retirer facilement les graines d’une grenade tout en minimisant les dégâts, remplissez un grand saladier d’eau et alors que le fruit est entièrement sous l’eau, tirez la peau vers l’extérieur de manière à la séparer des graines. Puis, disposez les graines égouttées sur un essuie-tout ou une lavette propre pour qu’elles sèchent avant de les utiliser.

Faitout ou plat de cuisson allant au four

Si on s’en occupe correctement, un plat de cuisson allant au four ou un faitout de bonne qualité peuvent durer indéfiniment. Ces types de récipients sont des plus utiles pour dorer, braiser et griller des aliments quand l’hiver et ses températures froides sont à nos portes. Les cuisses de poulet, les bouts de côtes, le bœuf braisé et les épaules de porc deviennent des chefs-d’œuvre culinaires imprégnés de saveur umami lorsqu’ils sont cuits dans un faitout et se prêtent admirablement bien aux recettes nécessitant une longue cuisson à feu doux.