5 conseils sur la salubrité des aliments

Astuces simples pour garder votre cuisine sécuritaire.

La réussite dans la cuisine est basée sur plusieurs choses : une recette infaillible, des ingrédients frais et, le plus important, un environnement propre et sécuritaire. Selon les recommandations de Santé Canada, ces astuces simples sur la salubrité des aliments sont faciles à retenir et à exécuter. Elles peuvent aider à empêcher la propagation des bactéries d’origine alimentaire tout en évitant l’intoxication alimentaire et les résultats de recettes décevants.

Garder la cuisine propre

Le maintien d’une cuisine propre est un conseil évident, mais c’est une des composantes essentielles de la salubrité des aliments. On a tendance à oublier ces règles lorsqu’on est pressé, mais il est bon de se rappeler que c’est le moyen le plus efficace d’éliminer les bactéries. Commencez par laver vos mains à l’eau chaude savonneuse pendant environ 20 secondes. Cette étape est cruciale avant et après la manipulation de fruits de mer. Utilisez une solution composée de 5 ml d’eau de Javel et de 750 ml d’eau pour assainir les planches à découper, le comptoir et les ustensiles avant et après l’usage. Assurez-vous que le tout sèche à l’air afin d’empêcher la propagation de bactéries en utilisant un linge à vaisselle. Si possible, utilisez deux planches à découper. Réservez l’une pour la volaille, la viande rouge et le poisson crus, et l’autre pour les fruits, les légumes et le pain. Évitez d’utiliser les éponges pour nettoyer, car elles sont remplies de bactéries. Même si vous passez l’éponge au micro-ondes, il est impossible d’éliminer la croissance de bactéries. Optez pour des essuie-tout ou des linges à vaisselle pour le nettoyage en vous assurant de les laver après chaque utilisation.

Décongeler comme un professionnel

Le congélateur qui est le prolongement de votre garde-manger est l’endroit parfait pour conserver le poulet, le poisson et la viande rouge (ainsi que tous vos plats préparés en grandes quantités). Un congélateur rempli de protéines maigres et d’autres aliments pratiques est parfait pour la planification de repas et l’achat d’ingrédients en vrac, mais il convient de suivre attentivement les bonnes méthodes de décongélation. Il peut être tentant de se simplifier la tâche en décongelant les aliments sur le comptoir ou dans l’eau tiède, mais évitez tout risque d’intoxication alimentaire en décongelant les ingrédients dans le réfrigérateur, dans le four à micro-ondes ou dans l’eau froide (tant qu’ils sont dans un sac ou un contenant hermétique).

Porter attention à la température

Garder les aliments à la bonne température permet d’éviter considérablement les maladies d’origine alimentaire. Vérifiez que votre réfrigérateur et votre congélateur sont à la bonne température; 4 °C (ou moins, mais faites attention à ne pas baisser la température sous le seuil de congélation afin d’éviter la détérioration des aliments) pour le réfrigérateur et ‑18 °C (ou moins) pour votre congélateur. Pour cuire au four ou rôtir des aliments, utilisez un thermomètre allant au four et résistant à la chaleur pour vous assurer que vous cuisinez à la bonne température (surtout avec des fours anciens qui ont des zones froides ou chaudes) afin d’éviter que vos repas soient accidentellement trop cuits ou partiellement crus.

Préparer les fruits et légumes pour mieux les conserver et les utiliser

Lavez toujours les fruits et les légumes dans l’eau froide avant de les préparer, même si vous prévoyez enlever la pelure. Cela permet d’enlever les bactéries qui sont présentes à la surface. Utilisez une brosse rigide propre pour nettoyer les fruits et légumes ayant une pelure épaisse comme les melons, les carottes, les pommes de terre, les ignames et les oranges. Si vous remarquez des points noirs, des taches ou de la moisissure sur les fruits et légumes, coupez la zone abîmée avec un couteau d’office propre afin d’empêcher la détérioration de se propager. Il n’est pas nécessaire de laver les salades qui ont été préalablement lavées et conservées dans un sac. Toutefois, cela peut s’avérer une excellente manière de rafraîchir les feuilles qui semblent ternes. Les salades, les épinards et les germes de haricot en vrac doivent toujours être lavés avant l’utilisation et séchés dans une essoreuse, avec un essuie-tout ou un linge à vaisselle.

Manipuler et conserver la volaille, la viande rouge et le poisson crus de manière sécuritaire

La volaille, la viande rouge et le poisson crus doivent être rangés dans un contenant fermé en bas du réfrigérateur afin d’éviter la contamination qui peut être causée par l’écoulement des liquides. Quand vous faites l’épicerie, prenez vos produits laitiers, la viande rouge, la volaille et le poisson en dernier afin qu’ils restent froids le plus longtemps possible et assurez-vous de garder ces aliments dans un sac à part. D’ailleurs, lavez vos sacs réutilisables régulièrement afin de les garder propres et (relativement) exempts de bactéries.