Déprime hivernale ? Voici comment y remédier !

Les jours courts et sombres, la pluie, la grisaille, parfois la neige, sans parler du froid de canard… Certaines personnes se sentent bien en hiver, lorsqu'elles peuvent enfin se calfeutrer chez elles en enfilant leur pull-over préféré, patiemment tricoté par grand-mère. D'autres par contre détestent cette saison maussade, qui les pousse à la déprime. WW s'y refuse et propose quelques remèdes pour ne pas y succomber. Lisez cet article et appliquez-en les conseils pour contrecarrer la déprime de l'hiver !


Causes de la déprime hivernale
Une déprime hivernale peut avoir plusieurs causes, mais l'une d'entre elles semble prévaloir : le manque ou l'absence de lumière naturelle. Elle perturbe la production de certaines hormones, comme la mélatonine et la sérotonine. La première, produite par l'obscurité, amène la somnolence. Comme il y a moins de luminosité en hiver qu'en été, la production excessive de cette hormone a pour conséquence logique une fatigue plus soutenue. Or une surproduction de mélatonine va de pair avec une baisse de production de sérotonine, qui agit sur l'humeur, également appelée hormone du bonheur. Bref, en hiver, l'horloge biologique interne est un peu déréglée. D'autres raisons de pressions hivernales peuvent être la météo maussade, froide et pluvieuse, un régime alimentaire déséquilibré, et bien sûr les répercussions négatives de la vie privée.


Quel rôle joue l'alimentation ?
Un régime alimentaire sain et équilibré pourrait avoir un effet positif sur l'horloge biologique et les hormones si leur fonctionnement est déréglé. Attention, on ne parle évidemment pas de produits miracles ni de shakes, mais bien de fruits et légumes, légumineuses, pains ou produits céréaliers complets, noix non salées, produits laitiers ou substituts, viandes ou substituts non transformés, huiles végétales insaturées, poissons gras, sans oublier entre 1,5 et 2 litres d'eau chaque jour. Pour cela, suivez nos recettes équilibrées.


Cuisiner et manger ensemble
Un autre conseil précieux : prenez vos repas ensemble, à votre aise. Accordez-y tout le temps nécessaire, allumez quelques bougies, mettez une musique de fond… Faites attention à votre repas et aux gens que vous côtoyez. Car manger, ce n'est pas seulement avaler des substances nutritives : c'est aussi passer un moment agréable fait de bien-être, d'intimité, d'amour, de conversations intéressantes… Et cela peut surtout se révéler utile et précieux en cette période plus sombre de l'année. Ne mangez donc pas devant la télé, mais invitez quelques voisins à venir se restaurer chez vous !


Encore quelques conseils pour éviter la déprime hivernale

  1. L'activité physique dote la production de sérotonine, alors bougez !
  2. Reposez-vous et dormez suffisamment !
  3. Et n'oubliez jamais qu'après l'hiver revient vite le printemps !