Mangez

Déchiffrer les étiquettes pour mieux maigrir

La plupart des aliments sont vendus dans un emballage détaillant des renseignements alimentaires. Envie de comprendre le message des étiquettes ? En voici les principales.

Calcul mental
Avec Weight Watchers, vous enregistrez dans votre journal tout ce que vous mangez et buvez. Bien sûr, il arrive qu'un aliment ne soit pas repris dans notre base de données. Pour en calculer la valeur nutritive, il faut connaître le nombre de kilocalories, de matières grasses, de glucides, de protéines et de fibres alimentaires qu'il contient. Ces données sont généralement indiquées sur l'étiquette.

Taille des portions
Les informations alimentaires sur les étiquettes indiquent les valeurs nutritives pour un produit 'par 100 g ou 100 ml' et parfois 'par portion'. Pour connaître la juste valeur SmartPoints, il est important de tenir compte du poids de la portion servie.

Par 100 g ou 100 ml
Comme la taille d'une portion varie d'un fabricant à l'autre, la colonne 'par 100 g' ou 'par 100 ml' est la meilleure façon de comparer les valeurs nutritives de produits différents.

Énergie
Le tableau de valeurs nutritives indique aussi la valeur énergétique, exprimée en kilojoules (kJ) ou en kilocalories (kcal) ; 1 kcal équivaut à 4,2 kJ. En général, on utilise davantage les (kilo)calories.

Protéines
C'est la quantité totale de protéines, exprimée en grammes, contenue dans 100 g/ml ou par portion d'aliment.

Lipides
C'est la quantité totale de matières grasses, exprimée en grammes par portion ou par 100 g ou ml de produits. De tous les aliments, ce sont les graisses qui contiennent le plus de calories. Forcément, un produit gras a également une forte valeur ProPoints. Cela dit, les acides gras insaturés et les vitamines solubles dans les graisses, que l'on trouve entre autres dans la plupart des huiles végétales, sont nécessaires au bon fonctionnement de l'organisme.

Graisses saturées
Les matières grasses saturées, essentiellement présentes dans les viandes et les charcuteries grasses, le beurre, le saindoux, le fromage, les viennoiseries, les pâtisseries, l'huile de palme, l'huile de coco et le beurre de cacao augmentent les risques de maladies cardio-vasculaires. Préférez toujours les aliments ayant une faible teneur en matières grasses saturées.

Glucides
C'est la quantité totale de glucides (ou hydrates de carbone) par portion, exprimée en grammes par portion ou par 100 g ou ml de produits. Cela comprend les sucres et les glucides complexes assimilés plus lentement.

Sucres
Ce sont les sucres naturels ou ajoutés. Certains emballages stipulent 'Sans sucre ajouté', mais cela ne signifie pas qu'il n'y ait pas de sucre naturel.

Sodium ou sel
Le tableau de valeurs nutritives indique évidemment la quantité de sel ou de sodium, exprimée en grammes par portion ou par 100 g ou ml de produits. Le sel (chlorure de sodium) se compose de 40 % de sodium. Pour convertir le sel en sodium, il faut donc le diviser par 0,4. Pour convertir le sodium en sel, il faut le multiplier par 2,5. Attention, beaucoup d'aliments préparés contiennent déjà du sel. Notre alimentation est généralement trop riche en sel, ce qui peut provoquer des ennuis rénaux et de l'hypertension. Optez de préférence pour des produits ayant une faible teneur en sel ou en sodium.

Déchiffrer les étiquettes : autres informations alimentaires
Suivez encore les conseils suivants pour décortiquer d'autres termes et mieux comprendre les informations dispensées sur les étiquettes des produits alimentaires : Lorsqu'un produit se déclare 'riche en fibres' (ou en calcium), l'étiquette doit en indiquer les quantités. Observez également les autres mentions sur l'étiquette :

  • Allégé, ou Light, signifie que le produit compte (au moins) 30 % de graisses, de sucre ou de calories de moins qu'un produit comparable.
  • Pauvre en graisses signifie qu'il y a moins de 3 % de matières grasses dans les denrées alimentaires sèches et moins de 1,5 % dans les produits fluides, à l'exception du lait demi-écrémé : 1,8 % de matières grasses par 100 ml.
  • Sans matière grasse signifie que le produit contient moins de 0,5 % de matières grasses.
  • Pauvre en sel signifie que le produit contient maximum 0,12 g de sodium ou 0,3 g de sel par 100 g ou 100 ml.

Ingrédients
Les ingrédients sont généralement cités par ordre décroissant de quantité. L'ingrédient cité en premier est donc celui qui est majoritairement présent dans le produit alimentaire.

Date de péremption
Les emballages peuvent présenter différentes dates de péremption, généralement 'À consommer de préférence avant…' ou 'À consommer jusqu'au…'. Elles concernent toujours les emballages non ouverts.
Une date limite de conservation est indiquée sur les produits non rapidement périssables. Celle-ci passée, la qualité de la denrée diminue, mais elle reste consommable sans danger. Certains emballages indiquent une date limite de conservation au frais. Ce sont souvent des produits rapidement périssables, comme les charcuteries, les œufs, les fromages frais et les pâtisseries. La date indique combien de temps ils peuvent être consommés sans risque.
Les produits très rapidement périssables portent quant à eux la mention 'À consommer jusqu'au'. C'est le dernier jour pour lequel leur consommation est sans risque pour la santé. La date passée, il vaut mieux les jeter. Si vous intégrez l'aliment dans une recette ou une préparation, tenez compte que celle-ci doit être consommée avant l'échéance fixée.
Pour certains produits, la loi ne prévoit aucune date de péremption obligatoire. D'autres portent en outre une indication 'Emballé le xxx', ou 'Conditionné le xxx', qui vous permet de voir son état de fraîcheur relatif.