Témoignages

Seul homme en Atelier, encore plus de motivation!

“ Je pensais que j’étais comme j’étais et que je ne pouvais rien y changer... ”

Nom Gaël, Âge 29, Perte -21kg

GaelAprès

​Seul homme en réunion, encore plus de motivation !

Une motivation de fer

Pendant longtemps je me suis senti mal dans ma peau. Au collège, j’étais bien rond et je souffrais des moqueries de mes camarades. Je me rendais compte que mon corps n’était pas comme celui des autres ados et j’étais très complexé. Petit déjà, j’avais dû faire des régimes, je devais me restreindre sur beaucoup de choses.

Ensuite j’ai été suivi par une nutritionniste, ce qui n’a pas marché pour moi car elle n’était pas très à l’écoute de mon mode de vie et de mes besoins personnels. Plus tard, j’ai voulu essayer d’autres régimes qui ont tous abouti à des échecs car je perdais mais, au bout d’un moment, je reprenais tous mes kilos voire plus. Je mangeais plutôt bien, mais j’avais un réel problème au niveau des quantités que je consommais. J’ai alors un peu baissé les bras. Je pensais que j’étais comme j’étais et que je ne pouvais rien y changer.

GaelAvant

En allant en Atelier WW  j’ai repris goût à cuisiner. Étudiant, j’avais une toute petite cuisine qui ne donnait pas envie de préparer à manger et, comme beaucoup, je ne faisais pas tout le temps attention à ce que je mangeais. Ensuite, je me suis mis en colocation. Nous avons choisi un appartement avec une grande cuisine et j’en ai profité car WW a réveillé cette passion pour la cuisine que j’avais effacée de mon quotidien. J’ai fait des super plats en version light. À ce moment-là, j’ai aussi créé un blog afin de partager de façon interactive mes recettes avec mes amis et ma famille.

Très enthousiaste, je me suis fixé, en accord avec mon animatrice, des objectifs chaque semaine et j’ai rapidement vu les kilos disparaître.

Jamais frustré

Chaque semaine, je me faisais un cadeau, une sortie au restaurant ou une soirée entre amis pour célébrer ma perte de poids ; et là, comme tout le monde, je mangeais et je buvais mon MON PARCOURS verre de vin. Avec WW, je ne me suis jamais senti exclu. Plus tard, j’ai dû arrêter le Programme sans avoir pu aller jusqu’au bout.

Mais j’ai pu me réinscrire un an plus tard (sans avoir repris de poids) pour terminer mon amaigrissement et faire ma stabilisation. Ça me convient tout à fait et j’ai réussi à perdre 1,7 kilo dès la première semaine.

J’ai réussi à perdre du poids sans jamais me sentir frustré et en me faisant plaisir. J’ai toujours pu manger de tout, même du chocolat ou les délicieux repas de Maman. Tout est en fait une histoire d’organisation, de gestion et de motivation, sans oublier l’entraide qui est vraiment présente dans la communauté WW.

j’ai décidé de l’accompagner. Me sentant particulièrement mal, et souhaitant perdre du poids, j’ai voulu voir ce que ça donnait. Lors de ma première pesée, j’ai vraiment « pris une claque » en voyant 92 kilos s’afficher. Je me suis senti très mal et j’étais en larmes. Ce poids n’était pas forcément une surprise mais je ne voulais pas me l’avouer. J’étais confronté à la réalité et c’était dur.

Le choucou des Ateliers WW !

Le début chez WW a été très simple. Pour commencer, j’ai décidé d’être très strict avec mon alimentation. Je respectais mon Budget Hebdo à la lettre. J'ai choisi de peser tous mes aliments, c’est très vite devenu une habitude. J’ai fortement apprécié le soutien et les conseils de Magali, mon animatrice, et j’ai adoré le fait de pouvoir partager mes expériences et coups durs avec les autres adhérentes.

Eh oui, adhérentes, car à ma grande surprise, j’étais vraiment le seul homme de la réunion, ce qui ne m’a pas gêné, c’était même plutôt agréable car j’ai été très chouchouté. Globalement, je me suis senti super motivé et j’ai très rapidement réintroduit le sport dans ma routine.

Je me suis mis à faire des séances de cardio d’une heure et demie voire deux heures, au moins trois fois par semaine. N’ayant pas du tout un tempérament de sportif, c’était assez difficile au début mais dans ma tête, je n’avais pas le choix. Si je voulais avoir des résultats sur mon amincissement je devais aussi faire des concessions.

Du sport, et des résultats impressionnants

Ma silhouette a alors changé, sans que j’en prenne conscience. Au début mon entourage me le faisait remarquer régulièrement, mais personnellement je ne voyais pas le changement dans le miroir. J’arrive maintenant à observer la différence, mais je vis toujours un peu dans ce corps d’avant. Mes amis m’aident beaucoup à m’adapter, mais faut-il encore que j’arrive à l’entendre.

Après avoir été pendant des années « le gros de service », il faut du temps pour se mettre en phase avec la personne que je suis devenue.

Depuis ma perte de poids j’ai l’impression d’être plus décisionnaire de ma vie. Je me lance dans plein de choses nouvelles et j’ai commencé un nouveau travail dans un secteur qui n’est pas dans ma branche. Mon état d’esprit a changé, j’ai l’impression d’être plus ouvert aux autres et les gens viennent plus facilement vers moi. J’ai aussi très envie d’aider les autres. La collègue que j’avais accompagnée lors de ma première réunion s’est un peu démotivée en cours de route et j’ai réussi à la motiver pour qu’elle recommence les réunions qui ont toujours été pour moi un point d’ancrage dans ma semaine.

Ces réunions me permettaient de me remotiver, même si j'étais le seul homme. Donc messieurs, si vous avez des kilos à perdre, n’hésitez pas à vous inscrire, WW ça marche aussi très bien pour les hommes !