Témoignages

Caroline

« Lorsque je vois tout ce que je peux faire aujourd’hui, et que je m’empêchais de faire à cause du poids, je suis plus qu’heureuse ! »

 

Depuis toute petite, j'ai toujours été ronde. Me mettre en couple n'a pas beaucoup aidé puisque nous allions beaucoup au restaurant pour pouvoir passer du temps ensemble. Et puis quand mes parents ont quitté la Corse pour aller vivre sur le continent, je me suis réfugiée dans la nourriture. Au final, je pesais plus de 100 kilos pour 1m 78.  

C'est en voyant une photo de moi, prise lors d'une randonnée que j'ai eu le déclic. Je ne me suis pas reconnue. Il fallait que je fasse quelque chose rapidement et, surtout, quelque chose qui fonctionne. En effet, j'avais déjà suivi plein de régimes hyper-protéinés, vu une diététicienne... en vain ! Ma grande sœur a suivi le programme WW  et quand j'ai vu qu'elle avait perdu énormément de kilos sans avoir l'air ni frustrée ni malheureuse, ça m'a donné envie.  

Je me suis inscrite avec la formule Digital et j'ai perdu presque 40 kilos avec l'aide du site, de ma soeur et de la communauté !

Depuis toujours, je déjeune le matin. C’est pour moi le repas le plus important de la journée. Dès que j’ai commencé le programme et que j’ai enregistré le tout premier petit déjeuner, j’avais déjà consommé tous les points de ma journée ! La première chose que j’ai donc changé c’est ce repas : moins de sucreries et plus de produits rassasiants et bons pour la santé. Ensuite,  je me suis aperçue que mes journées n’étaient pas équilibrées. Il y avait des jours où je mangeais trop et d’autres pas assez. J’ai donc appris à mieux gérer mes journées et surtout à préparer mes repas à l’avance et à cuisiner des choses variées. C'est grâce à ça que je ne mange pas n'importe quoi (comme des plats préparés industriels).  

 

Aujourd'hui, je mange plus équilibré et je varie mes repas.  Je sais aussi qu’il ne faut pas se priver. Beaucoup de personnes le font et culpabilisent lorsque qu’elles font un excès. Personnellement,  je ne pense pas que ce soit la meilleure des solutions.  Comme je suis une grande gourmande, je m'autorise toutes les semaines un repas de « gala » où je ne compte pas. Mes proches se demandent comment j’ai fait pour perdre autant de poids quand ils me voient manger ! Mais c'est assez simple, la semaine je fais attention, tout en me faisant plaisir et en rentrant dans mes points, mais le week-end, je ne compte plus.

Que les choses soient claires : je reste raisonnable parce que je ne vais pas gâcher tout le chemin que j'ai déjà parcouru.  

Et comme à aucun moment je n’ai eu de palier, c’est que ça fonctionne pour moi ! 

J’ai toujours aimé le sport, pendant presque 10 ans j'ai fait du basket (c’est d’ailleurs ça qui permettait que je ne prenne pas « trop » de poids) et, quand je suis arrivée à Ajaccio, j’ai tout arrêté. Et puis avec la prise de poids, je n’arrivais plus à faire du sport, marcher devenait compliqué et je ne supportais plus la chaleur et les cuisses qui collent et qui frottent l’été ! Depuis maintenant plus de deux ans, je fais environ 3h de sport par semaine : marche, course à pied, Zumba et renforcement musculaire ! Je me sens moins essoufflée, je transpire moins, je tiens plus longtemps, la moindre chose que je peux faire à pied, je la fais.

J’ai repris plaisir à me dépenser et à profiter de la vie et des beaux paysages que nous avons ici en Corse !

Pour mes 26 ans, mon amoureux m'a offert le plus beau des cadeaux ! Je me suis « envoyée en l'air » ! Littéralement puisque j'ai sauté en parachute.

Je me souviendrai toute ma vie de ce jour là. C'était une grande victoire pour moi parce que j'avais déjà voulu le faire pour mes 20 ans mais qu'à plus de 100 kilos, je n'avais pas le droit de sauter en tandem (il faut faire moins de 80 kilos pour pouvoir le faire). J'avais été extrêmement triste et déçue à cette époque. Je ne vous raconte pas quelle a été la joie ressentie lorsque je suis arrivée à mes 65 kg et que j’ai enfin pu réaliser mon rêve.

Pour résumer, WW a changé ma vie du tout au tout ! Je dis souvent : « Tout vient à point à qui sait attendre ». WW, c’est ça. Il faut y aller tranquillement mais sûrement. Si le programme est bien respecté, il ne peut que fonctionner.

La stabilisation est super importante, sans elle je ne pense pas que j’en serai là où j’en suis aujourd’hui.

Je n’ai jamais aimé mon corps. Encore aujourd’hui, j’ai du mal à m’accepter et à me voir telle que je suis. Je ne suis pas parfaite et je ne le serai jamais. Perdre presque 40 kg laisse des traces mais j’avoue que je n’ai pas à me plaindre parce que le sport m’a beaucoup aidé à limiter les dégâts. Avec cette perte, je peux enfin me regarder nue dans un miroir, ce qui avant était impossible. À la plage, je peux me mettre en maillot de bain. Avant, je cherchais des excuses pour ne pas y aller… Je me privais de pleins de choses car mon corps me dégoûtait ! Je peux aussi mettre les vêtements que je veux, quand je vais dans un magasin, j’ai l’embarras du choix. Je peux mettre des jolies robes sans complexer. Prendre soin de moi est redevenu un plaisir.

Lorsque je vois tout ce que je peux faire aujourd’hui, et que je m’empêchais de faire à cause du poids, je suis plus qu’heureuse.