Témoignages
Dorothée
Adieu aux kilos post-bébé !

Dorothée, 35 ans, -10 kg

 

Grande fan de WW depuis de longues années, Dorothée a totalement intégré l'équilibre alimentaire dans son quotidien. Sa dernière réussite : éliminer ses kilos de grossesse pour de bon. Elle nous raconte comment elle y est arrivé et nous livre ses petits secrets pour garder la ligne sur la durée.

Weight Watchers m'accompagne dans mon quotidien depuis une bonne quinzaine d'années déjà.

C'est ma maman qui m'a initié au programme quand j'étais ado et en surpoids. La première fois que j'ai vraiment suivi le programme toute seule, c'était il y a 8 ans. Je ne cuisinais pas du tout à l'époque et je m'y suis mise avec WW. Je cherchais des recettes et j'ai découvert l'existence de blog de cuisine dédiés WW. Je suis tout de suite devenu fan et ces blogs m'ont énormément aidée. 

Témoignage de Dorothée abonnée WW - 10kg

Mon dernier challenge : perdre mes kilos de grossesse.

Cet heureux événement c'est naturellement accompagné d'une bonne prise de poids : 16 kg en plus pendant ma grossesse. Après l'accouchement, j'en ai perdu 9 sans rien faire, il m'en restait 7 à dégommer.

Je me suis donc ré-inscrite au programme fi n 2015, 3-4 mois après la naissance de ma fi lle.J’allaitais encore mais j’ai découvert que WW était compatible avec l’allaitement et qu’il y a même des recommandations spécifiques pour ça. Les femmes qui allaitent ont besoin d’un apport énergétique supplémentaire, et j’ai trouvé plein d’infos et de bons conseils auprès de WW. Je me suis donc relancée
dans l'aventure en toute confiance !

La première semaine est la plus dure parce qu’on ne sait pas si on fait bien les choses. Et dès qu’on a le premier résultat, hop, on est lancé ! À chaque perte de poids, on est remotivé. Du coup, je n’ai pas eu de moment de découragement.

WW, mon partenaire équilibre

WW a totalement intégré mon mode de vie depuis quelques années déjà. Mon poids est stable et je me laisse une marge de 3 kilos. Il m’arrive de reprendre un peu pendant les vacances, des périodes où on fait forcément moins attention. Dès que la balance affiche 2-3 kilos de plus, je me relance temporairement dans le programme. C’est toujours plus facile de perdre 3 kilos que 6 ou 7 ! La force de WW, c’est que l’on prend des habitudes alimentaires qu’on peut garder à vie. J’en suis la preuve.

 

Retrouvez le témoignage complet de Dorothée dans le magazine n°45 de mai-juin disponible en Ateliers WW, en kiosque et sur notre Boutique en ligne WW