Sophie jamais seule

“Seule devant mon ordinateur, je n'avais pas la crainte d'être jugée, sans pour autant me sentir isolée.”


Une photo comme électrochoc
Avant de commencer Weight Watchers Online, j'ai essayé pas mal de choses plus ou moins farfelues, pour perdre du poids. J'étais même allée chez un nutritionniste, qui n'avait fait que me décourager, juste avant mon mariage. Mariage qui n'a pas arrangé mes affaires, côté kilos, pas plus que la naissance de mon enfant. Du coup, le poids que j'avais pris depuis plusieurs années semblait installé durablement. Et le jour où je me suis vue en photo au mariage d'une amie, j'ai ressenti comme un choc, sans imaginer cependant comment inverser la tendance. Pour tout dire, j'étais un peu sans espoir, pensant que c'était ma nature d'être en surpoids, quand mon frère m'a parlé de Weight Watchers Online, méthode qui lui avait incontestablement réussi.

Sophie avant

Solitaire derrière mon écran, mais jamais vraiment seule

Impressionnée par sa réussite (il a perdu... énormément de kilos !), et étant moi-même très présente sur internet au quotidien, je me suis laissée tenter. J'ai tout de suite été séduite par la méthode, le côté ludique du site, l'anonymat rassurant du web. Cela m'a ôté toute pression : je n'avais pas à craindre d'être jugée - sinon par moi-même - sans pour autant me sentir isolée. En effet, j'ai rapidement créé un blog pour partager mon expérience, qui a constitué un lien constant avec les autres membres de la communauté. Car sur le site, on n'est jamais seul !

Mon journal de bord et moi
J'ai rapidement appris à changer mes habitudes en matière d'alimentation. Les recettes Weight Watchers m'ont ainsi permis de comprendre que je mettais trop de matières grasses dans mes plats, et qu'il n'était pas si compliqué ni long de cuisiner des légumes. De façon très simple, remplir mon Journal de bord m'a montré que je devais faire des choix. J'ai aussi appris à manger des quantités de nourriture raisonnables. Cela s'est fait en douceur, petit à petit, jour après jour. Je ne me suis donc pas vraiment rendu compte du fait que je réduisais mes portions. Et je n'ai jamais eu faim comme cela avait pu m'arriver auparavant en faisant des régimes.

Une moyenne de 600 g perdus chaque semaine… pour un total impressionnant
J'ai perdu du poids de façon régulière, à mon rythme. Ma silhouette a commencé à changer, le regard des autres aussi. Cela m'a encouragée à persévérer dans le programme. Et en un an, j'avais déjà perdu 32 kg ! Et je me suis désormais stabilisée, en douceur, après une perte totale de 37 kilos. Je reste inscrite à Weight Watchers Online car j'apprécie le fait de pouvoir continuer à remplir continuellement mon journal de bord. Cela m'aide à continuer à être attentive à ce que je mange, ce qui constitue un garde-fou utile, et c'est surtout tellement peu contraignant !

Des pleurs… de joie
Aujourd'hui, je peux le dire sans exagérer : Weight Watchers a changé ma vie ! Je peux désormais accepter d'être prise en photo, je ne me cache plus derrière des longs pulls ou des tuniques, je mets des jupes courtes et des chaussures à talons. Je peux danser avec plus de légèreté, courir et marcher sans avoir l'impression de déplacer des montagnes. La première fois que j'ai pu retourner dans ma boutique préférée, celle d'avant (avant les grandes tailles obligatoires), et que j'ai constaté que je pouvais entrer dans les vêtements qui me plaisaient... J'en ai pleuré dans la cabine d'essayage.

Sophie après

Zéro privation
À la réflexion, je pense que je n'avais pas besoin de faire un régime. J'avais en revanche un sérieux besoin de « rééducation » en matière d'alimentation. Et c'est exactement ce que j'ai fait avec Weight Watchers : j'ai réappris à manger. Désormais, je consomme mes cinq fruits et légumes chaque jour, et j'en ai même découvert qui m'étaient jusqu'alors inconnus ! Et je ne me prive pas pour autant : je mange des pizzas, vais au fast-food de temps en temps et ne dédaigne pas une tartine de pâte à tartiner à l'occasion. Mais tout cela, je le fais raisonnablement, voilà tout. Et je me sens en pleine forme (ce n'est pas qu'une impression, d'ailleurs, car je n'ai pas été malade depuis deux ans), aussi bien dans mon corps que dans ma tête.
 
Si vous aussi, vous souhaitez témoigner, envoyez-nous un message à l’adresse suivante : temoignages@weightwatchers.fr, avec vos photos (avant et après). N'hésitez pas à nous indiquer comment vous avez connu Weight Watchers, quelle type de méthode vous avez suivi (Nouvelles réunions + Online ou simplement Online), les bénéfices apportés par votre perte de poids et pourquoi pas, quelques mots sur votre nouvelle vie ?