Ski de fond

Les exploits de Martin Fourcade vous donnent des idées mais la dernière fois que vous vous êtes servi d'une carabine à la fête foraine vous avez tiré dans la cible de votre voisin ? Pas de souci : oubliez cette partie du biathlon pour ne retenir que le ski de fond. En plus, sans vouloir faire injure aux adeptes du tir, il faut bien reconnaître que pour votre corps, ce sera plus utile. Au delà de ça, c'est une bonne alternative au ski alpin : s'il s'agit d'une discipline exigeante, elle sollicite le corps (et les articulations, notamment) que le ski de glisse. Et puis c'est un bon moyen de profiter du calme d'une promenade loin des pistes de descente qui ressemblent dans certaines stations à la place de la Concorde à Paris vers 18h30...

Bon, d'accord, mais de quoi parle-t-on ? Très populaire en Europe du Nord et au Canada (oui, il n'y a pas de secret : il faut de la neige et des pistes plates ou légèrement vallonnées pour s'y adonner...), le ski de fond appartient à la famille du ski nordique. On le pratique avec de longs skis étroits fixés uniquement à l’avant du pied, contrairement au ski alpin. Ses bienfaits sont nombreux, notamment d’un point de vue physique. Comme pour toute activité réellement sportive, vous devez au préalable avoir une bonne condition avant de vous lancer, sans pour autant avoir besoin d'être un athlète. C'est ce qui permet au ski de fond d'être accessible au plus grand nombre.


Les bienfaits et avantages du ski de fond

Ils sont nombreux ! Si cette discipline passe parfois pour un sport un peu vieillot, il n’en est rien.

  • Tout d’abord, c’est une discipline très complète d’un point de vue musculaire. S’il fait essentiellement travailler les bras et les cuisses, tous les groupes musculaires sont finalement sollicités.
  • Le ski de fond est aussi l’activité idéale pour un travail cardiovasculaire complet. Il constitue en effet un excellent travail pour le cœur, c’est aussi pour cela qu’il faut être en bonne forme physique pour tenir la cadence (d’ailleurs, comme il vous sera impossible de le pratiquer toute l’année, axez votre entraînement sur le vélo et la course à pied pour arriver au top de votre forme sur les pistes enneigées. Ces deux activités sont idéales pour parfaire votre condition en vue de vos prochaines vacances au sport d’hiver).
  • C’est un sport que vous pouvez pratiquer à n’importe quel âge ! Petits, plus grands et même seniors sont les bienvenus. En outre, le ski de fond est bien moins dangereux que le ski alpin ou le snowboard, par exemple. On dénombre nettement moins d’accidents dans cette discipline.
  • Sport de glisse par excellence, il procure des sensations réellement différentes - disons, plus délicates - du ski alpin. Vous prendrez sans doute énormément de plaisir dans un environnement préservé et magnifique, loin des remontées mécanique surchargées… Avec un peu de chance, vous apercevrez peut-être quelques animaux sauvages au détour d’un chemin.

 

Les deux techniques du ski de fond
  • Le style classique : il s’agit du pas alternatif qui consiste à avancer tout droit dans deux traces parallèles.
  • Le style skating : ce style est idéal si vous recherchez une plus grande vitesse. Il s’apparente plus aux mouvements de jambes utilisés pour le patin à glace ou le roller.


En pratique

Inutile de vous lancer sur un parcours trop difficile si vous êtes débutant ! Choisissez une balade adaptée à votre niveau et  votre forme physique afin d'en profiter au mieux, quitte à en faire un peu plus tous les jours si vous le sentez.

Côté équipement, rien ne sert d’investir dans la panoplie complète du parfait skieur de fond ! Vous pouvez en effet louer skis et bâtons dans tous les magasins spécialisés des stations de sport d’hiver. Et pour ce qui est des vêtements, optez pour des vêtements légers mais qui tiennent chaud. Un sous pull respirant, une polaire et un coupe-vent en haut et idéalement des collants de course épais ou un pantalon de ski fin. Le ski de fond donne chaud et fait transpirer alors ne vous habillez pas comme pour le ski traditionnel. Cela dit, n'oubliez surtout pas le trio gagnant "gants-écharpe-bonnet" (oui, on sait, c'est logique) et pensez à bien vous hydrater avant, pendant et après.

Enfin, n’hésitez pas à prendre quelques leçons avec un professeur si vous commencez ou si vous en ressentez le besoin. Vous serez bien plus à l’aise ensuite pour partir seul ou entre amis. Enfin, il existe aussi des randonnées en groupe, un moyen fort sympathique de partager cette discipline complète et vivifiante qu’est le ski de fond.