Activité

Qi Gong et Taï Chi

Le Qi Gong est une gymnastique traditionnelle chinoise. Elle permet d'harmoniser le corps et l'esprit grâce à des mouvements lents qui sont associés à la respiration. En effet, Qi se traduirait par « souffle » et Gong par « le travail, le moyen utilisé, la maîtrise ». Cette gymnastique va permettre de renforcer votre corps en le rendant plus souple, en raffermissant vos muscles tout en vous permettant de (re)trouver une certaine sérénité. 

Si vous cherchez une activité physique qui vous permettra de vous dépenser un peu, de mieux prendre conscience de votre corps, de vous raffermir tout en prenant soin de votre état d'esprit, le Qi Gong est vraiment l'activité qu'il vous faut. Accessible à tous quel que soit votre âge et votre condition physique, n'hésitez pas à vous renseigner pour trouver un cours près de chez vous. (Fédération de Qi Gong : où trouver un cours). 

Les témoignages

Delphine 38 ans : Je voulais une activité pour apprendre à me relaxer et à gérer mon stress, tout en bougeant quand même un peu. Les cours de yoga ne correspondaient pas à mon emploi du temps en terme d'horaires mais j'ai vu qu'il y avait du Qi Gong alors je me suis dit, pourquoi pas. Je connaissais un peu mais je n'en avais jamais fait. Je savais qu'il y avait beaucoup de postures inspirées de la nature, qu'il y aurait des assouplissement, de la musculation en profondeur et une certaine gestion du souffle et donc du stress. Et puis c'est excellent pour la souplesse et le renforcement musculaire. En effet, difficile de rester sur une jambe si on n'a pas du tout de muscle.

Dans mes cours, les gens sont bienveillants, ils ont envie de partager avec les autres. Tout le monde s'aide, se donne des conseils... c'est vraiment très positif. Quand je rentre chez moi, au lieu d'être épuisée comme après un cours de cardio, je me sens bien, pleine d'énergie mais aussi plus sereine et plus recentrée sur moi. 

Régine 70 ans : J'ai commencé le Qi Gong après m'être cassé la rotule il y a 4 ans. C'est à l'hôpital qu'on m'a conseillé ce sport que je pouvais faire même avec mon genoux abîmé. Ça me permet de pratiquer une activité physique pour délier mon corps. Comme le professeur demande à ce qu'on se concentre sur les mouvements que l'on faits, je pense qu'on prend mieux conscience  de son corps et de la place qu'il occupe. 

Depuis que j'ai commencé, mon corps est beaucoup plus souple et mes muscles fortifiés. Ça délie aussi les articulations et ça permet de réapprendre l'équilibre. On termine par 30 minutes de Taï Chi à l'éventail. Ce qui est intéressant c'est d'apprendre des enchaînements lents (qui sont très beaux d'ailleurs) qui correspondent à des mouvements de la nature (par exemple « le pas de l'ours » ou « la caresse du tigre »). Tout est dans le calme et la sérénité mais si on les pratique de manière rapide, ils se transforment en mouvements d'auto-défense.

J'ai changé de professeur cette année. D'origine chinoise, il insiste plus sur le confort intérieur, du coup on se sent mieux dans son corps et dans sa tête. Il y a une dimension plus « spirituelle » si je puis dire qui correspond plus à une philosophie.