État d'esprit

Fête des mères : c’est votre journée !

La fêtes de mères, c'est une tradition bien agréable... quand on peut en profiter. C'est à dire quand votre entourage - allez, nommons-les : vos conjoints et enfants - en font une journée vraiment exceptionnelle !

Un peu d'histoire pour commencer

Dans la Grèce antique, les rites printaniers consacrés à Rhéa, mère des divinités, constituaient une célébration particulière en l'honneur des mamans. Plus près de nous, Napoléon évoque dès 1806 la création d'une fête des mères officielle. Il faudra cependant attendre plus de 100 ans et le 20 avril 1920 pour que la « Journée des mères » voit officiellement le jour. Cela dit, à l'origine, elle ne concernait que les mères « méritantes » (oui, c'est un pléonasme), et notamment celles ayant eu... treize enfants (donc très méritantes) !

Revenons aux origines !

Nous venons de le voir, à sa création, cette célébration s'appelait « Journée des mères ». Il est grand temps de réhabiliter cette idée en encourageant votre entourage à faire de ce dimanche une journée qui vous soit consacrée. Sacré challenge ?

Voici quelques idées pour que cela soit le cas : 

  • Le petit déjeuner au lit. C'est le classique des classiques (avec le collier de nouilles, disons), et c'est même quasiment un minimum. Vous y avez droit tous les ans ? Vous avez de la chance, alors profitez-en. Demandez cette année une salade de fruits frais pour accompagner votre thé, par exemple. 0 unité SmartPoints pour commencer ? Que demander de plus. Et puis c'est - au moins - une aussi grande preuve d'amour que d'aller chercher les croissants...
  • Laissez les autres s'agiter. Il y a des choses à faire dans la maison, ce matin ? Sans doute. Mais il y a toujours des choses à faire. Simplement, aujourd'hui, exceptionnellement, ce n'est pas vous qui vous y collez.
  • Concoctez le programme. Certes, on n'est pas à l'abri d'une bonne surprise (par exemple, Monsieur ayant prévu de vous déposer au hammam le plus proche), mais il vaut mieux garder des options pour éviter de passer l'après-midi devant la télé...
  • Vous avez envie de faire quelque chose de précis ? Dites le clairement. Vous avez envie de ne rien faire ? C'est aussi votre droit !
  • Si vous n'avez pas envie d'être trop directive, mais que vous ne voulez pas être déçue, glissez une liste de suggestions d'activités ou de sorties à vos enfants quelques temps avant la date fatidique. Il sauront trouver celle qui leur convient, et convaincre leur père. Et comme ça, tout le monde sera satisfait.
  • Prenez le temps de vous relaxer. Un long bain, un petit massage prodigué par votre conjoint, de la crème et huiles parfumées, tout cela aide à se sentir bien. Pensez-y.