Photo de Guédilles au homard par WW

Guédilles au homard

7 - 9
PersoPointsMC par portion
Durée totale
18 min
Temps de prép.
10 min
Temps de cuisson
8 min
Part(s)
4
Difficulté
Moyen
Les guédilles au homard font partie intégrante de la culture culinaire de la Nouvelle-Angleterre, avec de nombreuses versions et interprétations différentes. Notre version s’inspire du plat classique : une simple préparation de beurre et de fines herbes mélangée à du homard cuit dans un pain à hot-dog. C’est tout simple et complètement divin.

Ingrédients

Beurre non salé

3½ cuillère(s) à soupe, divisé

Pain à chienchaud à valeur réduite en calories

4 petit(s) pain(s), fendus en deux

Homard non cuit

1 livre(s), environ 2 ou 3 queues (fraîches ou congelées et décongelées)

Sel de table

¼ cuillère(s) à thé

Poivre noir

¼ cuillère(s) à thé

Jus de citron frais

2 cuillère(s) à thé

Ciboulette

2 cuillère(s) à soupe, pour la garniture, hachée

Citron(s)

½ moyen, coupé en 4 quartiers

Instructions

  1. Faire fondre 22 ml (1½ c. à soupe) de beurre; en badigeonner l’intérieur des pains à hot-dog fendus et réserver.
  2. Couper le homard en petites bouchées. Chauffer une grande poêle à feu moyen-doux; ajouter les 30 ml (2 c. à soupe) de beurre qui restent, le sel et le poivre. Laisser fondre le beurre, ajouter le homard et cuire jusqu’à ce qu’il soit rosé, environ 4 minutes. Ajouter le jus de citron, puis transférer le homard et tout liquide de la poêle dans un bol.
  3. Bien essuyer la poêle et faire chauffer à feu moyen. Faire griller les pains à hot-dogs, côté beurré vers le bas, jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Poser chaque petit pain grillé ouvert sur une assiette et le garnir de homard et de sauce au choix. Parsemer les guédilles de ciboulette et les servir avec des quartiers de citron.
  4. Par portion : 1 guédille

Notes

Pour retirer la chair d’une queue de homard crue, retournez-la et faites une fente à l’aide d’un couteau tranchant sous la carapace, de haut en bas. Tenez la carapace à deux mains et fendez-la vers l’arrière afin de pouvoir extraire la chair du homard en un seul morceau.