Vive les crêpes!

Depuis fort longtemps, les familles ont une affection particulière pour les crêpes. Voyons de quoi il en retourne.

Que vous préfériez une pile de crêpes épaisses recouvertes de sirop d’érable ou de délicates crêpes minces garnies d’ingrédients salés, l’attrait des crêpes est indéniable. Comme en témoigne la multitude de recettes de crêpes en ligne et dans les livres, il y a des crêpes pour tous les goûts. Or, bien que les crêpes ne constituent pas toujours des choix alimentaires sains (vous n’avez qu’à penser aux crêpes nappées de sirop au chocolat, de paillettes sucrées et de crème fouettée), grâce à quelques remplacements astucieux d’ingrédients, vous pourrez continuer d’intégrer régulièrement les crêpes à votre plan alimentaire.

Un bref historique du jour des crêpes

Le jour des crêpes, aussi connu sous le nom de Mardi gras, a lieu 47 jours avant le dimanche de Pâques (ce qui veut dire que la date peut être en février ou en mars, selon quand tombe la fin de semaine de Pâques). C’est un jour de festin précédant le début du carême, lequel est considéré comme une période d’abstinence. Traditionnellement, le jour des crêpes servait de prétexte pour utiliser tous les ingrédients qu’on avait chez soi avant de jeuner pendant les 40 jours du carême. Dans la culture populaire, on célèbre maintenant le jour des crêpes en préparant et en savourant des crêpes sous toutes leurs formes.

Choisissez des garnitures saines et riches en goût

Les crêpes ne doivent pas forcément être perçues comme de la malbouffe. En fait, une abondance de garnitures saines peut transformer les crêpes en des repas futés. Plutôt que de faire couler à flots le sirop d’érable ou le miel, optez pour des fruits frais qui conféreront un goût sucré à souhait. Des tranches de bananes et des petits fruits frais ou surgelés sont de bons choix. La compote non sucrée de pommes ou de poires en est un aussi. Du yogourt grec riche et crémeux à la vanille (ou une autre saveur que vous appréciez) ajoute des quantités additionnelles de protéines et de calcium tout en évitant la forte teneur en gras de la crème fouettée. Vous raffolez de crêpes à la tartinade choco-noisette? Ajoutez des pépites de chocolat noir à la pâte à crêpes durant la cuisson. Vous comblerez ainsi votre fringale de chocolat sans dépasser votre budget de PointsFutés quotidiens.

Essayez des garnitures salées

La prochaine fois que vous voudrez vous mettre quelque chose de riche et goûteux sous la dent, tournez-vous vers une recette simple comme celle-ci pour des crêpes au fromage Oka et aux oignons verts. Les garnitures de crêpes salées sont innombrables ou presque et incluent du porc ou de la poitrine de dinde effilochés, des crevettes à l’ail, des légumes sautés, du tofu cuit au four et coupé en dés ou des haricots frits avec de la salsa et du maïs grillé. Vous pouvez aussi préparer des crêpes dans un poêlon en fonte, puis les garnir d’ingrédients de votre choix, les saupoudrer légèrement de fromage et faire griller le tout au four jusqu’à ce que le fromage fonde.

Faites preuve de créativité avec les recettes de crêpes

Les recettes de crêpes peuvent être personnalisées en y intégrant différents types de farine (dont des options sans gluten). Faites des essais avec de la farine de sarrasin, de la farine de pois chiche, de la farine de quinoa et de la farine d’épeautre pour voir laquelle produit les meilleures crêpes. Les crêpes peuvent facilement être adaptées à une alimentation végétalienne en remplaçant les œufs et le lait par, en guise de liant, des bananes et des graines de lin broyées. Pour rehausser les nutriments et la saveur, ajoutez des carottes, de la courgette ou des panais râpés à la pâte à crêpes. Pour plus de fibres et de couleur, incorporez des patates douces, des ignames et même de l’aubergine à votre recette.