Respecter son budget malgré toutes les friandises d’Halloween qui se trouvent à proximité

Astuces et conseils pour faire preuve d’indulgence envers soi-même

Si le fait d’être entouré de bonbons à l’Halloween vous inquiète, vous n’êtes pas seul. Il est difficile de résister à l’envie de piger dans la réserve de votre enfant ou dans le bol sur le comptoir. Puis, pour beaucoup d’entre nous, une fois que nous avons commencé, il est difficile d’arrêter. Or, nous avons quelques conseils pour gérer vos envies pendant cette fête.

Premier conseil : ne vous culpabilisez pas. Si vous éprouvez des difficultés, donnez-vous un peu de répit. Vous n’êtes pas la seule personne à vous sentir ainsi.

Tami Smith, entraîneuse personnelle et propriétaire de Fit Healthy Momma, dit qu’on lui pose souvent des questions sur le maintien d’habitudes saines, surtout à l’approche des fêtes. Elle a quelques conseils pour passer à travers de l’Halloween.

Faire face aux fringales

Lorsque l’envie de bonbons se fait sentir, Mme Smith suggère de faire un peu d’introspection avant de prendre une friandise.

« Tout d’abord, prenez le temps de réfléchir à la façon dont vous voulez vous sentir, puis pensez à la dernière fois où vous avez abusé des sucreries. Vous êtes-vous senti bien physiquement? Vos séances d’entraînement en ont-elles souffert? Cette décision vous a-t-elle poussé à abandonner votre plan en matière de santé et à décrocher complètement? Approfondissez vraiment la réflexion sur vos sentiments et décidez si le fait de manger une friandise en vaut la peine et si ce sera aussi satisfaisant que votre esprit vous le dit », indique-t-elle.

« Ensuite, demandez-vous pour quelles raisons vous avez envie de cette friandise. Est-ce simplement parce qu’elle est là? Essayez de la déplacer où vous ne la verrez pas ou de quitter la pièce. Ou bien, désirez-vous la friandise parce que vous l’aimez véritablement et que vous voulez en manger une? Si c’est le cas, il n’y a aucune raison de vous interdire de la consommer. Prenez-en une ou deux, puis passez à autre chose! »

Mme Smith suggère de prendre quelques friandises et de les manger loin du bol. En les mangeant à proximité de la réserve de friandises, il pourrait être facile d’en consommer plus que prévu.

Que faire avec les friandises

Si les friandises que vous avez proviennent de la tournée des maisons que vos enfants ont faite à l’Halloween, Mme Smith recommande de demander à vos enfants de choisir les friandises qu’ils préfèrent.

« Vous pouvez mettre tout le reste dans un sac afin de le jeter ou de le mettre dans la salle à manger du bureau en cadeau. Ne le gardez pas chez vous », souligne-t-elle. « Inutile de vous sentir coupable de vous en débarrasser. Vos enfants ont gardé ce qu’ils voulaient vraiment et vous avez mis le reste hors de votre vue pour éviter la tentation. »

Mme Smith suggère également de fixer une date limite pour jeter les friandises, au lieu de laisser traîner le bol pendant des semaines.

En cas d’excès, faites preuve de compassion envers vous-même

« Enfin, si vous avez abusé des friandises (cela arrive à tout le monde!), faites preuve d’indulgence à votre égard », mentionne Mme Smith. « Ce n’est pas tous les jours que vous avez autant de sucreries à proximité. Reconnaissez que vous en avez mangé plus que vous ne le vouliez, puis passez à autre chose. Portez attention à la façon dont vous vous sentez physiquement. Êtes-vous plus fatigué? Avez-vous eu mal au ventre? Vous sentez-vous mal sur le plan émotionnel? Ne ressassez pas inlassablement vos sentiments, reconnaissez-les et passez à autre chose afin que la prochaine fois, vous vous souveniez de ces émotions et sentiments négatifs et fassiez un meilleur choix. »