Faites passer un examen physique annuel à votre barbecue

Entretenez le feu (du barbecue) de votre foyer en prenant soin de votre outil de cuisson le plus important de l’été avec ce bilan complet.

Votre barbecue est peut-être votre meilleur ami de la saison chaude, mais cette relation a besoin d’être entretenue. Tous les barbecues, qu’ils soient au gaz ou au charbon de bois, ont besoin d’un bilan annuel de santé.

Vous devez effectuer un nettoyage en profondeur de votre gril à l’automne, avant de le ranger. Toutefois, vous faites probablement comme la majorité des gens et le rentrez dans le garage avec de la graisse de hamburgers encore tiède. Après tout, pourquoi faire aujourd’hui ce qu’on peut remettre à demain... ou au printemps prochain? Eh bien, demain est arrivé. Et au lieu de payer pour un appareil tout neuf, vous pouvez réaliser des économies opportunes et rafraîchir votre gril après son séjour dans le garage.

Outils nécessaires :

  • Brosse métallique rigide
  • Nettoyant pour four
  • Boyau avec eau courante
  • Petite truelle
  • Cure-pipe (pour un barbecue au gaz)
  • Eau savonneuse (pour un barbecue au gaz)
  • Peinture à barbecue (pour un barbecue au charbon de bois)

Voici ce que vous devez faire :

Un examen physique de votre barbecue au gaz (une opération de bas en haut)

Nettoyez le collecteur de graisse, qui est fort probablement rempli de gras de porc de l’an dernier. Le collecteur est une petite boîte de métal située juste en dessous des brûleurs. Raclez la graisse à l’aide d’une petite truelle de jardin ou de tout autre outil de barbecue adéquat que vous avez sous la main. Afin de faciliter le nettoyage pour l’an prochain, tapissez le collecteur de papier d’aluminium. Vous pourrez ainsi soulever le papier d’aluminium et jeter la graisse salissante en une seule étape, sans avoir à racler.

Examinez les brûleurs. Regardez s’il y a des toiles d’araignée, des brindilles ou des amas de poussière qui bloquent la circulation de gaz ou qui pourraient s’enflammer, créant une situation dangereuse. Insérez un cure-pipe dans les trous du brûleur afin de vous assurer qu’ils sont dégagés et exempts de débris.

Vérifiez vos pierres volcaniques ou vos briquettes de céramique. Elles sont probablement couvertes de crasse de l’an dernier et peuvent dégager une odeur désagréable lorsqu’elles sont chauffées après des mois d’entreposage. Vous pouvez les nettoyer en les mettant dans votre évier et en versant sur elles du savon à vaisselle et de l’eau bouillante avant de frotter les parties noircies avec une brosse métallique. Cependant, les pierres ou les briquettes sont plutôt poreuses, ce qui fait que vous devrez les rincer à plusieurs reprises pour enlever le savon après avoir fini de les laver. Il peut parfois être plus facile de les remplacer par de nouvelles pierres ou briquettes.

Examinez les tuyaux pour voir s’il y a des fissures. Assurez-vous qu’ils soient encore flexibles et ne s’effritent pas. Vérifiez si les raccords sont bien serrés. Pour détecter des fuites de gaz, mettez un peu de savon à vaisselle dans de l’eau, puis frottez ce mélange sur les tuyaux et les raccords. Allumez le gaz sans allumer le feu. Si des bulles savonneuses s’échappent, il se peut que vous deviez remplacer les tuyaux ou ajuster les raccords.

Vaporisez du nettoyant pour four sur la grille de cuisson et laissez-la quelques minutes au soleil dans la cour pendant que le nettoyant agit. Ensuite, rincez la grille avec le boyau d’arrosage en raclant les morceaux noircis avec une brosse métallique. Ne perdez pas de temps à essayer de redonner à l’acier inoxydable de la grille son lustre original – contentez-vous d’enlever les morceaux. Remettez la grille en place, allumez le barbecue à feu vif et stérilisez la grille pendant environ 20 minutes. Éteignez le feu et laissez refroidir complètement, puis enlevez les morceaux qui se détachent avec une brosse. Vous êtes maintenant prêt.

Un examen physique de votre barbecue au charbon de bois (une opération de bas en haut)

Nettoyez la grille de cuisson et la grille de charbon de bois de la même manière que vous nettoieriez la grille de cuisson d’un barbecue au gaz (voir l’étape 5 ci-dessus).

Enlevez et jetez les cendres qui restent avec une cuillère.

À l’aide d’une brosse métallique, raclez les amas de graisse et de sauce barbecue brûlée qui ont fusionné à la grille.

Examinez la partie principale en métal pour vous assurer qu’il n’y a pas de taches de rouille. S’il y en a, grattez-les avec une brosse métallique, puis achetez de la peinture qui convient aux barbecues et faites des retouches sur les taches. Si vous trouvez des points faibles ou des trous sur la partie principale du barbecue – des taches de rouille que vous avez manquées au fil des ans – ce n’est pas bon signe : vous avez besoin d’un nouveau barbecue. Un morceau de charbon chaud pourrait s’échapper par un trou ou tomber d’un point faible et atterrir sur l’herbe ou le trottoir (ou votre pied!) Vous ne voulez pas de ce genre de danger.

Examinez les points de rivet et les endroits où les pattes sont fixées à la partie principale. Selon leur état, soit vous devrez les serrer davantage, soit vous aurez besoin d’un nouveau barbecue. Un barbecue qui n’est pas stable est un désastre en devenir.

Nettoyez les évents d’aération ajustables afin de vous assurer qu’ils bougeront facilement lorsque vous ferez griller des aliments, ce qui vous permettra d’ajuster la température à la hausse ou à la baisse en fonction de la quantité d’air à l’intérieur du barbecue.

Une fois que votre équipement est en bon état, commencez à griller!