Maigrir et alcool

Alcool et perte de poids

La vie estudiantine va souvent de pair avec des fêtes et soirées bibitives. Comment adopter une consommation raisonnée ?

Consommation d'alcool

En kot et plus encore en logement communautaire pour étudiants, la consommation moyenne d'alcool est souvent assez élevée. Que ce soit au café, en soirée, lors des repas ou devant le téléviseur… Tout cela est fort agréable bien sûr, mais pas très heureux pour la santé. Et surtout pas pour la ligne.

Unités SmartPoints®

Une bière fraîche en terrasse, c'est si agréable. Mais n'oubliez pas que la bière et toutes les autres boissons alcoolisées valent beaucoup d'unités SmartPoints. Cela ne signifie pas qu'il faille se priver totalement d'alcool, mais d'adopter une consommation raisonnée.

Alcool et perte de poids

Comment perdre du poids tout en vivant pleinement sa vie d'étudiant ? La seule façon consiste à limiter sa consommation d'alcool à un certain niveau :

  1. Réservez l'alcool pour le week-end. Si vous prenez l'habitude de boire une bière au souper, il n'y aura bientôt plus aucune limite. Si vous tenez vraiment à prendre un verre lors du repas, buvez de préférence un vin blanc sec.
  2. N'achetez pas d'alcool. S'il n'y a rien en réserve, vous ne serez pas tenté de vous servir. Ce n'est pas plus compliqué !
  3. Si vous êtes invité pour une fête le week-end, tenez-en d'ores et déjà compte durant la semaine. Vous pourrez ainsi épargner des unités SmartPoints et vous permettre quelques verres de plus. La même réflexion vaut évidemment pour la réserve hebdo.
  4. En soirée, alternez toujours un verre d'alcool avec un verre d'eau. Vous en serez reconnaissant le lendemain matin, croyez-nous.
  5. Ne pensez pas que l'alcool soit d'office le gage d'une meilleure soirée, qui ne pourrait s'envisager sans. En fait, l'essentiel est de passer du bon temps entre amis, et c'est encore mieux sans un trou de mémoire le lendemain.

Remède contre la gueule de bois

Bon, malgré nos conseils, il vous arrivera sans doute de dépasser les limites. Avec comme irrémédiable conséquence, la fameuse gueule de bois du lendemain. Voici comment réagir :

  1. Buvez de l'eau, beaucoup d'eau ! Car l'alcool déshydrate.
  2. Une courte sieste en début d'après-midi fait des miracles. Le sommeil permet à l'organisme de se rétablir.
  3. Mangez quelque chose. De préférence du pain complet avec un œuf, par exemple. Évitez les aliments gras dont vous avez peut-être envie, car ils n'ont pas toujours l'effet désiré.
  4. Prenez la résolution de boire moins la prochaine fois. Mais vraiment !
  5. Et puis, laissez passer la journée, en demi-teinte. La vie d'étudiant n'est pas toujours un long fleuve tranquille…

Boissons non alcoolisées express

La meilleure façon pour éviter la gueule de bois, c'est d'opter pour d'autres breuvages, très bons et rafraîchissants. En outre, ils apportent une saine diversité !