Bougez

Le bon repas avant le sport... et après !

D'aucuns prétendent qu'il est préférable d'éviter de manger avant l'activité sportive. Mais que faire une fois celle-ci terminée ? Voici notre réponse !

Avant un long déplacement en voiture, vous pensez naturellement à faire le plein d'essence. Eh bien, pour l'organisme, il est tout aussi important de faire le plein du bon carburant pour vaincre les difficultés inhérentes à toute épreuve ou activité sportive. Mais qu'entendre par "bon" carburant ? Le repas se composera d'aliments assez riches en glucides, avec une quantité modérée de protéines et très peu de matières grasses.

Ni trop, ni trop gras
​Évitez les aliments très gras ou les portions roboratives avant un entraînement ou une activité sportive : les matières grasses restent assez longtemps dans l'estomac, ce qui se révèle désagréable durant l'activité. Après un repas léger, attendez au moins deux heures avant de commencer à bouger. Vous pouvez encore consommer une collation très digeste jusqu'à 60 minutes avant le début de l'activité. L'organisme aura le temps de l'assimiler. Vous éviterez ainsi les maux de ventre.

Une collation rapide
S'il vous est difficile de bien planifier vos repas en fonction des heures d'entraînement, vous serez peut-être tenté de vous sustenter d'une barre protéinée. Mauvaise idée : la plupart ne sont que des friandises améliorées, trop riches en unités SmartPoints®.
​Besoin d'un repas léger avant le sport ? Voici quelques suggestions :

Avant l'activité : les meilleures associations d'aliments

  • Yaourt maigre mélangé à des rondelles de bananes
  • Smoothie de lait écrémé et de fruits surgelés
  • Fromage blanc maigre et morceaux d'ananas
  • Fromage blanc maigre ou ricotta et morceaux de pommes (éventuellement saupoudrés de cannelle)
  • Petit sandwich à la farine complète garni de viande de poulet ou de dinde

La récompense
​N'oubliez pas qu'un bon repas est tout aussi important après l'activité sportive. Le corps réagit en effet comme une éponge : il est prêt à restaurer son niveau d'énergie et à assimiler toutes les substances nutritives. Un repas varié fait de glucides et d'un peu de protéines et de matières grasses, pris juste après l'activité, est le meilleur choix. Soyez toutefois prudent avec les noix et le fromage entier, riches en unités SmartPoints.

Après le sport : l'heure du ravitaillement

  • Un ou deux œufs sur une tartine grillée de pain complet
  • Plat mijoté de poulet et de légumes (poivrons, courgettes et carottes par exemple) avec du riz entier
  • Pâtes entières avec du poulet, des brocolis et des aubergines
  • Panade d'avoine au lait et aux fruits (tranches de bananes par exemple)

N'oubliez surtout pas de boire
​Bien entendu, même si les aliments sont bien choisis, manger ne suffit pas : une bonne hydratation de l'organisme est cruciale. Buvez un demi-litre d'eau deux heures avant l'activité sportive, puis un verre toutes les 15 à 20 minutes pendant l'activité. Songez toujours à boire avant d'avoir soif !