5 raisons expliquant pourquoi WW ne bannit pas entièrement les glucides

En fin de compte, est-il sain de suivre un régime pauvre en glucides pour perdre du poids ? Chez WW, nous croyons que le plus important est de trouver un bon équilibre. Pour nous, il est important que vous puissiez savourer ce que vous aimez manger, y compris lorsque vous voulez maigrir. C’est pour cette raison que nous choisissons délibérément de n’exclure aucun aliment. WW est la preuve qu’il est possible de manger ce qu’on aime tout en perdant du poids de manière équilibrée. Ainsi, pain et pâtes peuvent figurer au menu chez nous. Évidemment, cuisiner un plat pauvre en glucides de temps à autre ne sera en aucun cas préjudiciable. En revanche, nous ne sommes pas partisans d’une approche visant à bannir entièrement les glucides. Ci-dessous, notre diététicienne vous présente cinq raisons motivant ce choix.

1. Dans un régime pauvre en glucides, certains nutriments importants font défaut

Les glucides complexes sont des nutriments essentiels au bon fonctionnement de votre corps. Ces glucides sont présents dans des produits divers et variés, comme le pain complet et les produits céréaliers, les pommes de terre, le riz complet, les légumes, les fruits et les légumineuses. En évitant complètement ces produits, vous risquez fort de bénéficier d’un apport insuffisant en vitamines et minéraux. Par contraste, les glucides simples, que l’on trouve dans les sodas, les gâteaux ou les bonbons, n’ont aucune valeur ajoutée pour votre corps et peuvent donc être supprimés ou limités sans aucun problème. Ainsi, il existe une distinction claire entre les différents types de glucides que vous ingérez.

2. Un régime pauvre en glucides diminue notre attention

Les glucides sont le principal carburant de votre cerveau et de votre système nerveux central. Le corps humain transforme les glucides en glucose, la substance qui alimente notre corps en énergie. Sans glucose, nous avons l’esprit bien moins alerte et nous sommes moins en mesure de réaliser nos tâches et activités quotidiennes.

3. Un régime pauvre en glucides n’est pas une condition sine qua non pour maigrir

On entend fréquemment que pour perdre du poids, il est indispensable d’exclure les glucides de notre alimentation. Pourtant, certains types adaptés de glucides peuvent au contraire nous aider à maigrir. Ainsi, le pain complet et les produits céréaliers, le riz complet, les pommes de terre, les légumes, les fruits et les légumineuses sont des aliments riches en glucides. En parallèle, ils contiennent d’importantes fibres alimentaires et sont dénués de sucres et graisses ajoutés. Les fibres sont des substances végétales peu caloriques mais capables d’absorber beaucoup d’eau. En gonflant, les fibres nous procurent une sensation de satiété, ce qui réduit notre propension à manger.

4. Les plats pauvres en glucides réduisent le transit digestif

Les glucides contiennent des fibres. Outre leur pouvoir rassasiant, ces dernières stimulent le transit digestif et favorisent les selles. En effet, en absorbant l’humidité, les fibres augmentent le volume des selles, ce qui contribue à les assouplir. Ainsi, les produits riches en glucides et en fibres favorisent la digestion. Par ailleurs, il est aussi important de boire suffisamment d’eau, de l’ordre de 1,5 à 2 litres par jour.

5. Faire complètement abstraction des glucides est presque impossible

Il y a une grande différence entre limiter occasionnellement vos apports en glucides et bannir complètement les glucides de votre alimentation. Si WW n’est pas favorable à la suppression des glucides, il n’est en aucun cas mauvais de préparer un plat pauvre en glucides de temps à autre. C’est d’ailleurs dans cette optique que nous avons créé de délicieuses recettes pauvres en glucides et contribuant à un bon équilibre de vie et à une alimentation variée. Nous souhaitons en revanche préciser clairement qu’il s’agit ici de glucides complexes – ceux présents dans le pain complet, les produits céréaliers complets, le riz complet, les légumes, les fruits et les légumineuses – et non de glucides simples, que l’on retrouve dans les sodas, les gâteaux et les bonbons.