Les fascias, un véritable réseau de maintien

Définition :

Le fascia est une couche de tissu conjonctif plate, qui peut entourer les muscles, les groupes de muscles ou des parties entières du corps.

Lorsqu’on fait du sport, ce ne sont pas nos fascias (du latin fascia = bande, bandelette) qui nous préoccupent, mais plus souvent nos muscles. Or, les fascias sont tout aussi importants. Ce sont les enveloppes de tissu conjonctif de nos muscles. Bien que les fascias et leur entraînement soient une terre totalement vierge du point de vue scientifique, les experts sont unanimes : les fascias font partie des principaux organes des sens.

Ils sillonnent ton corps de la tête aux pieds, enveloppent tes muscles et tes organes, et empêchent les « frottements » entre les muscles. S’ils sont entraînés, ils améliorent la perception et la coordination de ton corps, assurent une bonne posture et forment la base d’une jolie silhouette. Si tu ne les entraînes pas, ils peuvent se souder et provoquer des douleurs.

Les fascias peuvent...

rester en place : revêtement, soutien, protection

bouger : maintien d’une tension, étirement, transmission de puissance

approvisionner : transport des fluides et des nutriments

communiquer : réception et transmission d’informations

Bouger plus grâce à la fasciathérapie ?

Sans une certaine mobilité, nous ne pourrions pas enfiler nos chaussures debout ou nous gratter le dos. La mobilité est également essentielle pour faire du sport, que ce soit du football, du yoga ou de la gymnastique.

Le sexe, le poids ou l’âge peuvent parfois influencer les sensations de raideur et de rigidité. Tout comme les fascias. Le stress, un effort excessif, mais surtout la sédentarité peuvent les coller, les contracter et les durcir. Cela réduit ta mobilité et entraîne des douleurs.

Voici comment tu peux te les imaginer :

Fascias non entraînés : Structure irrégulière et sans élasticité

Fascias entraînés : Structure régulière, souple et élastique

Et, avec l’âge, il peut être judicieux de faire quelque chose pour ta mobilité, pour éviter les chutes par exemple. Rassure-toi, ce n’est pas aussi difficile que ça en a l’air.

Des fascias sains, à la structure régulière et élastiques sont également déterminants pour ton bien-être et ta forme physique.

C’est tendance :

Rouleaux et balles de massage

Les rouleaux et balles de massage ou Blackrolls sont à la mode. Tu peux également utiliser une balle de tennis pour masser tes fascias.

  • Installe-toi par terre et appuie-toi sur tes deux mains, placées derrière ton corps.
  • Place le rouleau sous ton mollet et pousse-toi en avant à l’aide des mains, afin que ton mollet roule sur le rouleau.
  • Installe-toi de manière stable et place une balle de tennis sous ton pied (juste derrière les orteils). Fais rouler plusieurs fois la balle, lentement en arrière, puis en avant et de nouveau en arrière en appuyant légèrement.

Les exercices avec une balle de tennis ou un rouleau de fasciathérapie sont un peu douloureux au début. Tu remarqueras cependant qu’ils deviendront de moins en moins douloureux à chaque fois et même agréables au fil du temps.

Bon à savoir :

Même si ce serait naturellement la panacée, tu ne peux malheureusement pas faire disparaître la cellulite à l’aide de rouleaux de fasciathérapie. Comme nous l’a confirmé la spécialiste du sport, le Dr. Puhl.