« Je voulais pouvoir de nouveau faire de longues promenades avec mon chien »

Marielle, 22 ans, -14 kg

 

J’ai toujours aimé me balader avec notre chien. Mais aujourd’hui, je profite encore plus de nos promenades. WW a rendu cela possible. Promener mon chien est pour moi la meilleure façon de compenser le stress du quotidien.

 

Je me souviens encore parfaitement du moment où j’ai remarqué à quel point j’étais de nouveau en forme : lors d’une promenade avec mon chien, je lui ai couru après dans les bois, j’ai slalomé autour des arbres et j’ai sauté par-dessus des branches. Et tout cela sans être essoufflée. Avant WW, je n’aurais pas pu faire ça. J’ai trouvé ça génial de pouvoir montrer dans la publicité WW à quel point les promenades avec notre chien sont importantes pour moi. Un chien est un vrai partenaire d’entraînement : quand j’ai mangé une part de gâteau de trop, je vais marcher un peu plus avec lui. Depuis peu, nous avons un deuxième chien, et ma mère ou mon frère nous accompagne dans nos promenades. C’est super que nous puissions aussi passer plus de temps en famille.


Marielle -14kg profite de longues balades

 

Éviter les pièges de la nourriture

 

Comment faire, quand quelqu’un d’autre cuisine pour nous ? Cette question me préoccupait lors de ma formation pour devenir éducatrice dans un groupe d’adolescents. Les repas avec les jeunes n’y échappaient pas. Je ne pouvais bien entendu pas demander à la cuisinière quelle quantité d’huile elle utilisait, ni d’arrêter les pizzas et les aliments panés. Mais même pendant cette période, j’arrivais à maintenir mon poids car le matin et le soir, je mangeais essentiellement des aliments à 0 points. J’ai donc pu – grâce à WW Digital – perdre 14 kilos.

 

Être parée à toutes les éventualités

 

Je suis pompier bénévole depuis longtemps : j’ai reçu mon premier pantalon de pompier à l’âge de 15 ans – une taille « M ». Quand je ne suis plus rentrée dedans, je me suis débrouillée provisoirement en prenant quelques pantalons pour hommes qui étaient en réserve. Car un pantalon de protection, cela coûte plutôt cher. Mais au bout d’un moment, j’ai dû prendre un nouveau pantalon en taille « L ». Et un jour, il ne m’allait plus non plus – bien évidemment, juste quand nous avions été appelés pour une intervention. Travailler avec un pantalon ouvert ? Quel drame ! Maintenant, je porte un pantalon de protection flambant neuf – en taille « S ». C’était tout simplement devenu nécessaire ! Les interventions et les exercices sont bien entendu devenus beaucoup plus simples. Maintenant, je viens facilement à bout de notre parcours d’exercice.

 

Ouvrez l’eau !

 

Lorsque je voyais mes camarades pompiers bénévoles, que ce soit pour des exercices ou un rassemblement social, on buvait toujours beaucoup de soda. Il y avait quand même aussi de l’eau minérale et des boissons peu coûteuses en points. Elles se trouvaient cependant dans le cellier, tout en bas, et n’arrivaient jamais jusqu’à la cuisine. Mais aujourd’hui, il y a toujours quelques bouteilles à portée de main – et pas uniquement parce que c’est moi qui les ai apportées. En effet, depuis, mes camarades ont eux aussi changé d’avis, et je les vois souvent boire de l’eau plutôt que du soda. Je me réjouis beaucoup d’avoir pu inspirer les autres à adopter des habitudes saines.