Témoignages

Mylène

« Merci maman ! C'est grâce à toi si j'ai réussi ! »

 

C'est en fréquentant le restaurant d'entreprise de mon travail, le midi, que j'ai commencé à prendre du poids. Je ne trouvais aucun plat qui me plaisait alors je mangeais des frites, des pizzas, des fajitas...  sans vraiment faire attention et j'ai rapidement pris 10 kilos. Et puis je suis tombée enceinte et je n'ai pas réussi à perdre tous mes kilos de grossesse. En effet, mon retour de congés maternité ne s'est pas passé comme prévu et suite à une réorganisation, j'ai été affectée dans un nouveau service dans lequel je ne me sentais pas bien. La nourriture faisant partie des choses qui me réconforte, je me suis réfugiée dedans. Au final, j'avais 20 kilos en trop mais je ne m'en rendais pas forcément compte. 

Ma mère, également en surpoids, me voyait grossir et me sentir de plus en plus mal dans ma peau. C'est elle qui m'a proposé qu'on suive le programme à deux : elle en Atelier WW et moi avec la formule Digital. 

«Tu es super organisée, tu pourrais nous faire des planning de menus ? » m'a-t-elle dit. La contrepartie de mes plannings était qu'on se partageait la charge des repas.

Comme nous habitons juste à côté l'une de l'autre, c'est très pratique. On se répartit les menus en fonction de nos compétences. On adapte juste les quantités selon notre budget SmartPoints®. Par exemple, je vais prendre une plus grosse portion de féculents ou un dessert en plus. Nous aimons beaucoup les plats mijotés comme la daube ou la blanquette. On en fait en grosse quantité et on partage. Du coup, mon père et mon mari mangent comme nous. D'ailleurs, ce dernier a perdu 8 kilos en gardant ses habitudes le midi et en mangeant WW le soir. 

Franchement, c'est plus simple à deux. Quand l'une de nous deux a une petite baisse de moral, l'autre est toujours là pour lui remonter. Une semaine où je n'étais pas très forme, ma mère a pris en charge le planning des menus. Comme ce n'est vraiment pas son truc, elle a pioché dans les vieux que j'avais déjà faits mais au final, ça m'a bien reboostée ! Et puis on échange nos astuces : elle en prend plein avec sa coach Wellness en atelier WW et moi je lui parle de celles que j'ai vues sur Connect.

L'avantage de suivre le programme WW, c'est qu'on peut manger de tout et c'est exactement ce qu'il me fallait.  Je peux sortir dîner si j'en ai envie et j'ai surtout arrêté d'aller à la cantine. J'apporte mes propres repas et c'est bien mieux ! Le plus important c'est la maîtrise des quantités. Petit à petit, j'ai appris ce qu'était la satiété. Maintenant je ne mange plus quand je n'ai plus faim. En huit mois, j'ai perdu 20 kilos !

Depuis ma perte de poids, j'ai enfin regagné confiance en moi, même si ça m'a pris du temps.

Au début, comme je n'avais pas vu que j'avais grossi, je ne voyais pas que j'avais perdu 10 kilos. J'ai gardé la même garde-robe. Mes blouses étaient juste plus larges. Et même aujourd'hui, après 23 kilos en moins je continue de ne pas m'habiller à ma taille. Le costumier de mon spectacle de danse m'a dit : « Je ne veux plus t'entendre dire que tu fais du 40 ! Que tu l'acceptes ou non, tu fais un 38 ! » Suite à notre conversation téléphonique*, je suis allée essayer un jean en 36 ... IN-CROY-ABLE ! Je rentre dedans, je le ferme et je peux même respirer ! Je l'ai donc acheté.

Finalement c'est doublement grâce à WW que je rentre dans un 36. Une fois par le poids perdu et une fois grâce à ce témoignage car je n'aurais jamais eu l'idée d'essayer cette taille que je n'ai jamais fait de ma vie !

Alors je tiens à le dire à nouveau : merci maman de m'avoir un peu forcé la main pour que je m'inscrive. C'est grâce à toi si j'ai réussi tout ça.  

* NDLR : La conversation téléphonique avec l'auteur de ce témoignage