Témoignages

Julie

« Grâce à WW, je me suis réconciliée avec la nourriture »

 

J'ai toujours eu un rapport compliqué à la nourriture mais c'est surtout pendant ma grossesse que j'ai pris beaucoup de poids. Ce n'était pas des kilos de grossesse, c'était des kilos de n'importe quoi. Et, contrairement à ce que certains pourraient penser, ça ne disparaît pas juste après l'accouchement. Un jour j'en ai eu ras le bol de me sentir mal dans ma peau, ras le bol de ne pas pouvoir m'habiller comme je voulais. Les médecins m'avaient déjà dit qu'il fallait que je perde du poids mais tant que moi je ne l'avais pas décidé, ça ne servait à rien. J'ai donc fait plein de régimes hyper restrictifs qui m'ont fait perdre du poids pour le reprendre juste après. Mon entourage a commencé à s'inquiéter pour moi parce qu'il voyait bien que ces méthodes me détruisaient plus qu'elles ne m'aidaient. Et puis, j'ai vu des pubs WW à la télévision et mon médecin m'a dit : « S'il y a une méthode à suivre, c'est celle-là ». Alors j'ai adhéré à la méthode Digital. 

J'ai commencé entre Noël et le jour de l'An. Je me suis dit que de toute façon, il y avait toujours une bonne raison de manger : Noël, le Nouvel An, Pâques, les bonbons d'Halloween... alors autant le faire quand j'étais vraiment motivée ! 

J'avais déjà suivi le programme mais la reprise de mes études m'a fait reprendre du poids. Le stress et le manque de temps m'ont fait retomber dans de vieux travers de grignotages et mon conjoint ne cuisinait pas vraiment allégé... Le programme Liberté m'a vraiment tentée parce que j'ai vu qu'il y avait plein d'aliments que je n'avais plus besoin de compter. 

Aujourd'hui c'est super facile ! C'est un vrai bonheur parce qu'il y a beaucoup d'aliments que je ne pèse plus. Je ne fais jamais de repas à 0 unité SmartPoints mais je mélange des aliments qui ne comptent pas avec d'autres qui comptent. Par exemple si je mange des petits pois, je vais ajouter un steak ou si je mange du poulet, je vais prendre des pâtes en accompagnement. Et ce qui est vraiment pratique, c'est que tout le monde mange comme moi à la maison. Évidemment pour mon mari et ma fille j'ajoute de la sauce dans les pâtes ou des desserts qu'ils aiment bien. En moins de six mois, j'ai déjà perdu 10 kilos. 

Avant il y avait plein d'aliments que je ne m'autorisais pas. Le chorizo, avant ça aurait été « jamais de la vie » ! Maintenant, je n'hésite plus à mettre en petite quantité dans mes purées entre autre. 

En fait, j'ai bien compris que rien n'était interdit. Ce qui est important ce sont les quantités. Donc maintenant je mange de tout, dont des glaces, sans aucune frustration ni culpabilité. 

Grâce au programme, ma fille de huit ans découvre plein d'aliments qu'elle ne connaissait pas forcément. Je lui fais des purées de légumes qu'elle mange avec plaisir.  Quand elle me demande ce qu'il y a dedans, je lui dis : « Mange et on verra après » et à chaque fois elle est étonnée d'avoir apprécié tel ou tel légume. Je suis contente de me dire qu'elle prend de bonnes habitudes. Des habitudes que je n'avais pas quand j'étais petite. Parfois elle me dit : « Il faut manger des légumes pour ne pas être au régime quand je serai grande ». Du coup, je m'empresse de lui répondre que les légumes c'est surtout ce qui va l'aider à être en forme et à bien grandir. 

Avec Liberté, non seulement c'est facile de faire les bons choix alimentaire mais en plus c'est très rapide. C'est un gain de temps énorme en cuisine. Et pour me faire plaisir le week-end, j'ai une méthode qui fonctionne parfaitement pour moi. Tous les jours (ou presque) j'économise mes quatre SmartPoints journaliers qui s'ajoutent à ma réserve hebdo. Comme ça, le vendredi soir ou le samedi soir (voire les deux) ou pour des occasions exceptionnelles (comme mon anniversaire), je ne compte pas. Attention, je ne me goinfre pas non plus parce j'ai acquis les bons automatismes, mais je profite sans me prendre la tête. 

Grâce à WW, je me suis réconciliée avec la nourriture.

Et je dois dire que lorsqu'une de mes amie m'a offert des vêtements en 36 pour mon anniversaire, sans même me demander ma taille, j'étais super fière ! Quand je lui ai demandé comment elle avait deviné ma taille, elle a rigolé et elle m'a dit  : « Ben ça se voit drôlement que tu as maigri ». Aujourd'hui, je me sens vraiment mieux dans ma tête et dans mon corps.