Témoignages

Jacqueline - « Le Quatuor » de Marennes 4/4

"Je suis comprise, acceptée, encouragée et jamais jugée"

Elles ne se connaissaient pas avant leur première réunion Weight Watchers, elles n’ont pas le même âge, ni la même histoire, et pourtant Geneviève, Jacqueline, Karine et Florence sont devenues « Le Quatuor » de Marennes. Puisqu’elles sont inséparables pendant les réunions, nous avons décidé de publier tout au long de l’été leurs portraits. À elle quatre, elles ont perdu presque 80 kilos, une cinquième personne comme elles aiment à le dire. Car aussi différentes soient-elles les unes des autres, c’est autour d’un objectif commun qu’elles se sont rencontrées et qu’elles ont décidé d’avancer ensemble. 

Jacqueline, 68 ans

 

Si j'y réfléchis bien, dès que je suis dans une situation de stress, je grossis. J'ai l'impression que nous sommes beaucoup dans ce cas là. Lorsque j'ai l'impression que je ne contrôle plus la situation, je mange pour compenser. Du coup, je prends régulièrement du poids. J'ai besoin de buts pour me remettre sur de bons rails : un mariage, un baptême, une réunion de famille sont d'excellentes motivations pour perdre du poids. Dans ma vie, j'ai suivi plein de régimes. Beaucoup m'ont fait maigrir très rapidement mais malheureusement, je reprenais mes kilos aussi vite.

Chercher la rapidité n'est pas la solution. Moi j'avais besoin d'une méthode qui me permette de mincir mais surtout de ne pas reprendre.

C'est grâce à des pubs télé et radio que j'ai découvert Weight Watchers. Quand j'ai appris qu'il y avait des réunions juste à côté de chez moi, je me suis dit que c'était la solution idéale. En poussant la porte pour la première fois, je me suis rendue compte que je n'étais toute seule avec mes problèmes de poids. Aussi différents que nous puissions l'être dans nos personnalités, nous sommes nombreux à avoir les mêmes travers en ce qui concerne la nourriture, à nous poser les mêmes questions ou à ne pas savoir comment réagir face à telle ou telle situation.

Quand je suis en réunion, je ne me sens plus isolée. Au contraire, je suis comprise, acceptée, encouragée et jamais jugée.

Les gens sont vraiment plus ouverts, ça me change de certaines relations « amicales » que j'ai pu avoir par le passé où j'avais souvent droit à des réflexions pas très sympathiques sur mon physique. Là au moins, tout le monde est bienveillant. Et puis surtout, on rigole beaucoup. C'est d'ailleurs par ce qu'elles font des plaisanteries que j'ai fait la connaissance de Geneviève, Karine et Florence

Et puis évidemment il y a la coach et son assistante qui sont là pour m'aider dans ma perte de poids. Elles connaissent bien nos problèmes, sont toujours à notre écoute et répondent à toutes nos interrogations. C'est un véritable soutien. Parfois j'ai vu des jeunes femmes qui n'avaient pas beaucoup de poids à perdre venir assister aux réunions. Quand je leur ai demandé ce qu'elles faisaient là, elles m'ont répondu qu'elles venaient apprendre à manger équilibré. Et c'est exactement qu'on fait, on apprend à manger correctement. 

Quand je cuisine Weight Watchers, je booste toujours ma perte de poids. J'en suis à - 9 kilos sur la balance et il ne m'en reste que deux à perdre avant de me stabiliser. J'ai des amis qui sont venus chez moi il y a quelques temps. Je les ai prévenus : « Je cuisine Weight Watchers ». « Pas de problème, ont-ils dit, nous on s'adapte à toi ». 

Non seulement ils ont apprécié leurs repas à la maison mais, après une semaine, ils sont partis, ravis, avec 2 kilos en moins ! 

Une autre fois, un couple d'amis est venu dîner à la maison. J'avais préparé un recette que j'avais lue dans le magazine. Le lendemain, je recevais un message : « Peux tu nous donner ta recette ? » Ils ont refusé de croire que c'était une recette minceur, je leur ai donc scanné la page de mon magazine pour leur prouver. A côté de ça, ma belle-fille m'emprunte souvent mes livres de recettes pour que mon fils perde un peu de poids. Elle a vu à quel point c'était efficace avec moi. 

J'ai hâte de pouvoir devenir adhérente or et aller en réunion pour me maintenir bien sûr mais surtout pour encourager les autres !