Activité

Tout savoir sur le RPM

Vous connaissez déjà le vélo en salle ? Vous en avez marre, vous trouvez ça plan-plan ? Pourquoi ne pas vous laissez séduire par une version plus dynamique : le RPM™. Ultra tendance dans les salles de sport, le RPM vous permettra de brûler un maximum de calories tout en produisant un paquet d'endorphines. 

 

Le RPM

Le concept vient tout droit des Etats-Unis, et a été pensé par LesMills, des programmes d'entraînements spécialisés dans le fitness. En anglais, RPM veut dire « Round Per Minute », soit tour à la minute. Selon son site officiel : « Le RPM est le programme de cyclisme en salle, dans le cadre duquel vous roulez au rythme d'une musique entraînante. Prenez la route avec votre coach qui guidera le peloton par monts et par vaux, sur le plat, dans les ascensions, les contre-la-montre et « l'interval training » (entraînement fractionné). Découvrez l'athlète qui se cache en vous. La sueur et les calories brûlées feront monter votre taux d'endorphine ». Alléchant, comme programme, non ?

 

Déroulement d'un cours

Une séance de RMP se déroule en musique, dans une salle plongée dans l'obscurité mais éclairée par les lumières festives des stroboscopes. Le prof guide ses élèves au son de neuf morceaux de musique (voir la liste ici) à travers une chorégraphie incorporant différentes positions et vitesses. Le principe est simple : il suffit d'augmenter ou diminuer la cadence en fonction de la bande son. Plus elle va vite, plus on accélère et inversement. Selon les niveaux des cours, la résistance des pédales augmente graduellement pour rendre l’exercice encore plus difficile. 

On commence par bien s'échauffer les jambes et augmenter la température corporelle. Le rythme est facile et la résistance légère. Ensuite, la vitesse et l'intensité augmentent. Ça continue comme une balade. La « route » est plane et ensuite on attaque une petite « colline » dont la montée vous fera bien travailler les jambes et votre souffle. Pendant tout ce temps, le prof vous donne les instructions pour les positions ou le rythme à adopter. Il n'oublie pas de vous encourager à plein poumons (et souvent les élèves aussi se motivent les uns les autres) ! La séance se termine en douceur, par de la récupération et des étirements, indispensables si on veut éviter le claquage !

 

Bienfaits du RPM

Avec le RPM vous allez essentiellement travailler les muscles de vos jambes et de vos fesses. Idéal pour obtenir des cuisses fuselées et un fessier en béton armé ! C’est également un excellent exercice cardio qui permet de faire travailler l’endurance et le souffle. Particulièrement intensif, le RPM permettrait de brûler un maximum des calories (en moyenne 675 en 45 minutes)  et gagnez environ 12 ActivPoints* pour une séance. À la fin de votre séance vous êtes boosté aux endorphines. Le lendemain, vous sentez que vos muscles ont bien travaillé !

 

Attention : Si vous avez des problèmes de cœur, de genoux ou de dos, ce sport ne vous est pas conseillé. Comme pour toute activité sportive, renseignez-vous auprès de votre médecin traitant avant de débuter.

* : pour une personne pesant environs 80 kilos