Témoignages

Sport et confiance en soi : le témoignage de Sébastien

Exit les régimes, place à une alimentation équilibrée

La prise de conscience de mon laisser-aller a commencé pendant mes séances de course à pied. Avec le poids, je ressentais des douleurs dans mon corps, principalement au niveau des genoux et des pieds. Je me sentais lourd dans l’effort mais aussi dans mes activités quotidiennes. Je pesais alors 90 kg.  Très vite, j’ai compris que les kilos accumulés devenaient un handicap.

C’est là qu’ont commencé toutes mes tentatives de perte de poids. Régimes hyperprotéinés, diètes, compléments alimentaires : tous ont eu un effet boomerang. Les kilos repris étaient comme ancrés dans mon corps et semblaient encore plus difficiles à perdre ! Puis je suis tombé sur une offre WW et je me suis dit : « Tu pensais avoir déjà tou essayé, alors tente et tu verras bien ! »

Très vite, je me suis rendu compte qu’il ne s’agissait pas d’un énième régime mais bien d’un apprentissage pour inscrire de bonnes habitudes alimentaires dans la durée. Ma première étape a été de mieux gérer les portions. Pendant quelques semaines, je me suis amusé à tout peser. Le choc que j’ai eu quand j’ai voulu peser mon morceau de fromage ! Je pensais avoir préparé 20 g mais la balance en indiquait 50 ! Lorsque que je repense à cette période, je me rends compte que la prise de conscience pour moi s’est faite surtout sur les quantités. J’ai appris par exemple à manger en quantité raisonnable le pain ou le fromage. Autre nouveauté : les fruits. J’en ai toujours plein dans mon réfrigérateur, je ne peux plus m’en passer !

Un bien-être contagieux
Ma nouvelle devise ? « Rien n’est impossible ! » Au-delà de cette nouvelle silhouette, j’ai retrouvé une confiance  en moi qui ne me quitte plus et me donne l’impression de pouvoir « déplacer  
des montagnes ! »

Sébastien hier et aujourd'hui : 10 kilos perdus avec WW


J’ai rapidement pu voir les bienfaits de ce changement pendant mes séances de course à pied qui sont redevenues un plaisir. Et c’est peu dire que j’ai gagné en entrain et en énergie ! J’ai même dépassé mon record au 20 Kilomètres de Paris et j’en suis très fier ! C’est aussi là que le soutien de mes proches a été très important. Ils ont pris conscience à cet instant que j’étais un homme de volonté, fort moralement et qui ne lâchait rien tant qu’il n’avait pas atteint ses objectifs.

J’ai retrouvé une confiance en moi qui ne me quitte plus et me donne l’impression de pouvoir « déplacer des montagnes ! 

Côté look, je suis passé d’un style « chemise de bûcheron taille XL », à des vêtements plus ajustés et tendances. Mais il m’a fallu quelques mois pour en arriver là, car même si je savais que j’avais perdu plusieurs tailles, mon inconscient lui, ne l’avait pas totalement intégré ! Ma nouvelle confiance en moi m’a aussi donné le courage d’aller au bout de mes projets professionnels. J’ai décidé de me lancer dans une formation diplômante en coaching de vie pour aider d’autres personnes à se sentir mieux dans les différentes étapes de leur vie. Il était logique pour moi de partager mon histoire et d’aider ces personnes en quête d’un nouveau bien-être. Enfin, l’entraide entre les Membres WW a été très encourageante  et stimulante. Cela m’a aidé à ne pas lâcher et à aller jusqu’au bout. Mais je  dois dire que l’accomplissement majeur pour moi a été la proposition de WW  
de devenir l’un de leurs ambassadeurs.  Une fierté inestimable !

 

Ce que j’ai appris 

 

  1. Équilibrer mes menus. Lorsque je sais que j’ai une invitation ou un gros dîner de prévu, j’anticipe en mangeant plus léger le midi. C’est simple et cela me permet de profiter de ma soirée au maximum sans frustration. Et si je dépasse trop mes SmartPoints, je compense en faisant un footing le lendemain.
  2. Me lever du bon pied ! Je ne néglige jamais le  petit déjeuner. Chaque matin, je mange une banane, un kiwi, un yaourt et je bois un bol de thé. C’est mon menu parfait pour être calé et ne pas grignoter avant le déjeuner.
  3. Rester fixé sur mon objectif. Pendant mon parcours, plusieurs personnes extérieures m’ont dit que je n’avais pas besoin de perdre plus de poids. Je suis resté centré sur mon objectif en me répétant que ce qui comptait, c’est ce que moi je voulais ! 
  4. Investir dans une montre connectée. C’est vraiment un bon moyen de prendre conscience du nombre de pas et de l’activité physique effectués dans la journée. C’est aussi un vrai stimulateur quand on n’a pas forcément son portable sous la main pour suivre ses efforts.