Restez en Forme

Comment booster le système immunitaire ?

Avec la pandémie actuelle, les infos et les fake news se mélangent. Nous démêlons ici le vrai du faux en vous expliquant comment l’alimentation peut influencer le système immunitaire.

Alimentation et immunité, décoder le vrai du faux

 

Avec la pandémie actuelle, les infos et les fake news se mélangent, notamment sur la manière dont la nutrition peut influencer une éventuelle contagion par le Covid-19. Nous démêlons ici le vrai du faux en vous expliquant comment l’alimentation peut influencer le système immunitaire, et en abordant l’effet d’aliments plébiscités sur les réseaux sociaux… souvent à tort.

Rejoignez-nous pour bénéficier de toutes nos astuces et recettes !

 

Vous pouvez stimuler le système immunitaire par votre alimentation

 

Vrai… mais dangereux. Le système immunitaire est dans son état optimum lorsqu'il fonctionne normalement. Trop le stimuler peut entraîner des problèmes de santé comme des maladies auto-immunes ou des allergies. Rien ne sert donc de vouloir le sur-stimuler.

 

Notre façon de nous alimenter est importante pour que notre système immunitaire fonctionne correctement

 

Vrai. Notre fonction immunitaire est renforcée lorsque notre alimentation est variée et équilibrée. Une alimentation saine favorise une bonne santé et réduit le risque de maladies chroniques, mais il est également important d’avoir des apports nutritionnels variés pour un système immunitaire sain.

 

Il faut prendre des compléments alimentaires pour renforcer son système immunitaire

 

Faux. Il n'y a aucune preuve convaincante suggérant que la prise de compléments alimentaires augmente l’efficacité de notre système immunitaire. Le 17 avril 2020, l’ANSES* a même mis en garde contre la consommation de compléments alimentaires pouvant perturber la réponse immunitaire. Cela pourrait donc être contre-productif.

Les aliments que nous mangeons contiennent déjà un mélange de différents nutriments qui jouent un rôle dans la santé de notre système immunitaire, notamment les vitamines A, C, D, E, B6 et B12, acide folique, fer, cuivre, sélénium et zinc. Consommer des aliments variés, riches en nutriments, issus de toutes les catégories alimentaires aidera à nourrir le corps et rester en bonne santé.

Rejoignez-nous pour bénéficier de toutes nos astuces et recettes !

 

Et tous ces nutriments dont on entend parler ?

 

 

La vitamine D renforce le système immunitaire

 

Vitamine D ​: l’ANSES rappelle que « la vitamine D joue un rôle essentiel dans le renforcement du système immunitaire ». Pour couvrir ses besoins quotidiens, il y a deux possibilités : la lumière et l’alimentation. Une exposition de 15 à 20 minutes des mains, des avants bras et du visage permet à l’organisme de fabriquer la vitamine D dont il a besoin chaque jour, mais en période de confinement, cela peut être compliqué. Vous pouvez alors miser sur les poissons gras (harengs, sardines, saumon, maquereaux), frais ou en conserve, au moins une fois par semaine, mais aussi sur les abats (foie), le jaune d’œuf, les produits laitiers enrichis en vitamine D…

 

La vitamine C pour être moins malade ?

 

Vitamine C ​: pour la plupart des gens, la prise d'un supplément en vitamine C ne réduit pas la fréquence des rhumes, mais il existe des preuves que cette prise habituelle de vitamine C pourrait en réduire la gravité et la durée (> 200 mg / jour). Cependant, si vous ne vous sentez déjà pas bien, commencer à prendre un complément alimentaire contenant de la vitamine C ne vous aidera pas.

 

Le Zinc pour la prévention des rhumes ?

 

Zinc​ : prendre un supplément en zinc après le début d'un rhume, jusqu'à ce que le rhume ait disparu, pourrait réduire la durée des symptômes. (≥75 mg / jour). Ne faites cela que pendant le temps où vous ne vous sentez pas bien, car les doses élevées que l'on trouve souvent dans les suppléments en zinc dépassent la limite supérieure des apports nutritionnels recommandés chez les adultes. Il n'y a pas suffisamment d’études permettant de mettre en évidence une relation entre la prise de zinc et la prévention du rhume.

 

L'ail  pour traiter la grippe ?

 

Ail : si vous aimez cela, continuez à vous en servir dans vos recettes en condiment, mais cela ne vous aidera pas à soigner votre rhume. Il n'y a aucune preuve que les suppléments contenant de l’ail préviennent ou traitent efficacement le rhume ou la grippe (encore moins le Covid-19). Les suppléments contenant de l'ail peuvent également être associés à des effets indésirables mineurs, notamment une mauvaise odeur et une éruption cutanée.

 

Les boissons chaudes et la soupe pour une bonne hydratation

 

Les boissons chaudes et la soupe (comme le bouillon de poule) : elles peuvent être réconfortantes à boire, mais rien ne prouve qu'elles soient bénéfiques pour prévenir ou traiter le rhume (la chaleur de ces aliments ne « tue » pas les virus). Siroter des liquides chauds et de la soupe peut, par contre, vous aider à rester hydraté.

Rejoignez-nous pour bénéficier de toutes nos astuces et recettes !

 

En conclusion

 

Pour résumer, une alimentation variée et équilibrée peut contribuer à renforcer le système immunitaire.

Et en ce moment, encore plus que d'habitude, vous pouvez y associer les gestes barrière : se laver soigneusement les mains (c'est-à-dire avec du savon et pendant au moins 20 secondes), ne pas se toucher le visage, respecter une  distance d'au moins 1 m avec les autres et enfin, désinfecter les zones ou les objets souvent touchés (par exemple les poignées de porte, les téléphones ou les claviers) avant de les utiliser. Associées à une alimentation équilibrée, ces habitudes peuvent contribuer au bien-être et à la santé !

Pour Prendre Soin de Vous de chez Vous, découvrez notre nouvelle rubrique Restez en Forme avec WW

 

*ANSES = Agence Nationale de SEcurité Sanitaire, alimentation, environnement, travail. www.anses.fr

Maintenant, plus que jamais, nous sommes #mieuxensemble