Restez en Forme

5 conseils pour trouver l'équilibre entre réseaux sociaux et santé mentale

Découvrez de quelle manière les réseaux sociaux peuvent-ils impacter positivement votre vie...

Comment profiter des réseaux sociaux sans compromettre votre santé psychologique ?

 

Vous adorez faire défiler les pages d’Instagram ? Vous ne pouvez pas imaginer la vie sans Snapchat ?

“Une connection sociale représente un de nos plus grands besoins dans la vie, juste après la nourriture et le logement” raconte  Emma Seppala, PhD, co-directrice du Projet ‘Yale College Emotional Intelligence’ à l’université de Yale et auteur du “The Happiness Track”.

Ceci étant, depuis un certain temps, il y en a parmi nous qui on l’air de passer de “créatures sociales” aux “démons des réseaux sociaux”. Nous ressentons toujours l’envie de se connecter mais aujourd’hui on aura autant plutôt tendance à “liker” une personne plutôt que de lui faire un calin.

Les réseaux sociaux restent un des moyens principaux pour rester en contact, et ils peuvent être un super moyen pour partager des nouvelles avec les amis et la famille. Cependant, un usage excessive peut être nocif.  Une étude publiée en 2018 a même suggéré qu’en limitant le temps passé sur les réseaux sociaux on peut réduire de façon importante les sentiments de solitude et de dépression.

Voici comment gérer vos flux en faisant attention à votre propre santé mentale ainsi qu’à celle des autres.

Rejoignez-nous pour bénéficier de toutes nos astuces et conseils Bien-être !

 

Limitez vos publications

 

Même si vous avez réussi à faire 100 tâches incroyables aujourd’hui, ce sera peut-être mieux de ne pas publier 100 fois. Les gens utilisent les réseaux sociaux pour prendre des nouvelles de tout leur réseau (amis, famille, collègues…), pas seulement pour communiquer sur eux-mêmes. Du coup, plutôt que d’inonder leurs flux avec toutes vos grandes escapades, répartissez vos anecdotes sur plusieurs jours voir semaines. 

 

Faites preuve de compassion

 

Aider autrui a le potentiel de nous rendre heureux, nous dit Emma Seppala. Elle nous encourage à “suivre des pages qui encouragent la compassion ou des gens qui postent des messages positifs” et à “veiller à envoyer des compliments aux amis”. Que vous envoyez un emoji qui encourage ou un message chaleureux, votre positivisme pourrait être contagieux.

 

Faites une pause
 

C’est dur d’admettre que nous sommes devenus quelque peu dépendants de nos téléphones, donc voici un défi à relever : Essayez de passer une journée sans publier ni lire sur les réseaux sociaux. Profitez du temps gagné pour faire quelque chose de productif, essayez quelque chose de nouveau ou passez voir des amis.

“Quand Facebook, Twitter, ou Instagram devient un substitut à des relations réelles et que la vaste majorité de vos interactions sociales se passent dans le monde virtuel, c’est alors que les gens ressentent beaucoup de solitude ou même de la dépression,” nous dit Andrew Lepp, PhD, professeur-associé et chercheur dans les nouveaux médias à l’université de l’état de Kent aux Etats-Unis.

 

Soyez fier mais ne vous vantez pas

 

Réussir et réaliser des objectifs est incroyable et quand vous atteignez une étape personnelle importante, il faut toujours en être fier. Mais quand vous postez sur les réseaux sociaux à propos de vos réussites, essayez de ne pas vous vantez pour autant. Pourquoi ne pas chercher plutôt à inspirer les autres par vos accomplissements ? 

 

Trouvez de l’inspiration que vous pouvez utiliser dans LVV (La Vraie Vie)

 

Suivre des personnes et des comptes éveille en vous en sentiment de bien-être envers vous même et vous inspire à adopter des habitudes saines comme essayer de nouvelles activités et bouger plus. Faire partie d’un réseaux de gens actifs physiquement appuie l’idée que l’activité physique est un comportement gratifiant  et positif - et ainsi encourage à en faire plus souvent, nous dit Andrew Lepp.

Rejoignez-nous pour bénéficier de toutes nos astuces et conseils Bien-être !

 

Maintenant, plus que jamais, nous sommes #mieuxensemble