Témoignages

Maud

"Sur Connect, j’essaie d’être beaucoup dans l’échange, je prends autant que je peux donner."

Maud

 

Depuis plusieurs années, j’ai d’importants problèmes de dos, et j’ai dû supporter un traitement très lourd qui m’a fait prendre beaucoup de poids – 33 kilos en un an. Et prendre autant de poids quand on souffre du dos, ce n’est évidemment pas bon. J’ai donc fini par prendre la décision, avec l’accord des médecins, d’arrêter ce traitement et de me reprendre en main.

Donc je me suis naturellement tournée vers WW, que je connaissais déjà pour avoir suivi le programme à la naissance de ma seconde fille, il y a 15 ans. Et  j’ai perdu 16 kilos en sept mois. Je l’ai fait seule, ne pouvant aller en atelier WW (pourtant, j’aurais adoré ! Je suis convaincue que c’est un plus d’avoir ce rendez-vous hebdo). Je me suis abonnée à la formule Digital sans m’intéresser plus que ça à Connect.

Du coup, je n’ai pas fait la stabilisation, j’ai bien profité… et j’ai repris environ huit kilos.

Donc six mois plus tard, j’ai repris le programme. Mais cette fois je suis allée chercher de la motivation et de l’inspiration sur Connect. Et là j’ai découvert énormément de partage, de choses positives, dont je me suis largement nourrie, avant de participer moi-même.

Et j’ai découvert les vidéos il y a quelques temps et je m’éclate avec ça ! Tous les retours positifs m’aident quand, comme tout le monde, il m’arrive d’avoir un petit moment où je suis moins bien. Ça me permet de tenir le cap, ces gentils commentaires. La communauté a une part énorme dans ma réussite (je vois bien la différence avec la première partie de mon parcours, où j’étais livrée à moi-même, et où il m’était plus facile de me dire « Bah, c’est pas grave si je reprends un ou deux kilos » : là il y a toujours quelqu’un pour me donner un coup de pieds aux fesses !)  Et quand on me dit que je suis moi aussi une source d’inspiration, évidemment, ça me fait plaisir, et ça me flatte. J’essaie d’être beaucoup dans l’échange, je prends autant que je peux donner. Donc si je peux aider autant que les copains et les copines m’aident, c’est tant mieux.

Maud hier et aujourd'hui

J’ai un moral d’acier, je me suis réellement retrouvée, après des années où je n’étais pas moi.

Avec WW, j’ai vraiment réappris à manger : je cuisine à nouveau, alors qu’avant je me contentais de plats tout prêts et de trucs faciles pour ne pas m’embêter. Et là non seulement je ne m’embête pas mais j’y prends plaisirs, notamment grâce aux recettes des copines comme Chezcachou ou la Cuisine des Wetwets avec Véro. J’ai appris à rééquilibrer mes repas et mes assiettes. J’ai toujours eu un problème avec ma satiété. J’ai besoin d’avoir des assiettes bien remplies, encore maintenant. Simplement, maintenant je remplis mon assiette en l’équilibrant. Et du coup je reste vigilante sur les portions, même si je ne pèse plus au gramme près, bien sûr.

Il faut dire aussi qu’on est une famille de très bons vivants, on aime les grandes tablées et les longues soirées avec les copains, et évidemment, ce n’est pas toujours bon pour le poids. Du coup, tout le monde a profité de ma nouvelle cuisine et de l’effet WW. Mon mari a perdu 17 kilos (j’ai d’ailleurs publié un avant/après de lui !) et mes filles respectivement 7 et 4 kilos (tout en continuant à grignoter avec les copains). Donc il y a eu un effet sur nous quatre, et ça j’en suis ravie. Et quand je reçois, c’est pareil : je fais des apéros WW et tout le monde se régale.

 

Ce parcours côtier symbolise mon parcours avec WW

Quand on est en surpoids, on se limite et on se prive de beaucoup de choses dans la vie. C’est une vraie prison. Perdre ces 30 kilos, ça m’a tellement changé la vie : j’ai repris possession de mon corps et je peux refaire des choses que je ne pouvais plus faire auparavant. 

Je peux enfin avoir un rapport sain et serein avec mon  alimentation.

Une autre de mes victoires c’est d’être re-devenue très active, et quasiment tous les jours (je fais du fitness avec une prof qui adapte ses cours pour moi et mes problèmes de santé, je vais à la piscine, je marche… J’ai essayé la Zumba, ça m’éclate, mais mon dos n’apprécie pas trop !). Et du coup, j’ai pu conseiller une nouvelle abonnée qui a également des problèmes de dos, et qui voulait faire du jogging.

Je ne serai jamais une grande sportive, mais je suis super fière de ce que je peux faire, ne serait-ce qui suivre mes filles sans être essoufflée.

Connect mène à tout... même au resto !
Avec quelques copines de Connect, on s'est fait un repas il y a quelques temps. Beaucoup n’osent pas venir, par timidité, parce que ce n’est pas parce qu’on papote sur Connect qu’on va bien s’entendre, et pourtant : on n’était que cinq, mais qu’est-ce qu’on a rigolé, et en même temps on a partagé énormément (pour l’anecdote, le repas a duré 4h30 !). Du coup on remet ça bientôt, mais cette fois on devrait être au moins 12 ! 
    Pour suivre Maud sur Connect: @maud27