Les aliments à ZeroPoint™ : qu’est-ce que c’est ?

Les aliments à ZeroPoint portent bien leur nom : leur valeur SmartPoints® étant nulle, vous pouvez en consommer à volonté sans devoir soustraire d'unités SmartPoints à votre capital journalier (mais prêtez malgré tout attention à la satiété). Pas besoin non plus de les noter dans votre journal de bord, sauf si vous le désirez vraiment, pour qu’il soit bien complet.

 

Qu'entend-on par unités SmartPoints ?

Pour rappel, les SmartPoints sont une unité de calcul de WW, qui permet aux Membres WW de constater facilement si un aliment est vraiment nourrissant ou s'il est juste consommé "par plaisir". Ces valeurs sont calculées à partir des quantités de calories, protéines, sucres et acides gras saturés que contient l'aliment en question. En comparant les produits, on fait plus facilement de meilleurs choix.

 

Qu'est-ce qui distingue les aliments à ZeroPoint™ ?

Ce qui distingue les aliments à ZeroPoint des autres denrées, c’est leur teneur élevée en protéines (qui donnent la sensation de satiété), leurs bons nutriments et leurs bienfaits sur la santé et la forme physique. Ils sont utilisés en cuisine comme base nourrissante pour tous les repas et les collations et peuvent servir d'alternative lorsque le capital SmartPoints journalier est épuisé. Leur consommation est donc libre et très souple, à condition de toujours faire attention à l'impression de satiété (s'arrêter de manger quand on n’a plus faim).

 

Les aliments à ZeroPoint

Les aliments ci-dessous ne valent aucune unité SmartPoints :

  • Tous les fruits frais (donc, pas les fruits séchés ni en conserve)
  • Tous les légumes frais (sans autres ingrédients, ce qui exclut par exemple les épinards à la crème ou le chou rouge aux pommes)
  • Les oeufs*
  • Les légumineuses & le maïs (à l'exception des légumineuses transformées et des dérivés du maïs comme la polenta)
  • Les poissons & fruits de mer frais, ainsi que les poissons en conserve au naturel ou en bocal dans l'eau (à l'exception des autres poissons et fruits de mer séchés ou bien en conserve à l'huile, sauce tomate ou crème)
  • Le filet de poulet ou de dinde (mais pas mariné, et toujours sans la peau et les os)
  • Le yaourt maigre nature (sans aromatisant)
  • Le yaourt maigre nature à la grecque (sans aromatisant)
  • Le skyr nature (sans aromatisant)
  • Le yaourt au soja nature (sans aromatisant)
  • Le tofu nature (donc pas mariné et sans ingrédients additionnels)
  • Le quorn, nature (donc pas mariné et sans ingrédients additionnels)

 

Tous les aliments à ZeroPoint en un clin d'oeil.

 

Comment les préparer et les consommer ?

Tous ces aliments à ZeroPoint peuvent donc être consommés sans devoir être ajoutés au journal de bord. Mais, évidemment, ce n’est pas pour ça qu’on peut s'en gaver sans limites : il faut toujours s'arrêter de manger dès que l'on ressent la satiété ! Il est d'autant plus important d'avoir une alimentation variée si vous avez vraiment faim, même lorsqu'il s'agit d'aliments à ZeroPoint. WW recommande toujours les produits complets et riches en glucides (comme le pain et les pâtes). Bon appétit !

 

* Les nutritionnistes recommandent de ne pas manger plus de trois oeufs par semaine. Mais malgré cela, la recherche récente a montré à plusieurs reprises qu'une consommation supérieure chez les personnes en bonne santé n'entraîne pas de risque accru de maladies cardiovasculaires ni de congestion cérébrale. Mais comme toujours, il convient de ne pas exagérer, de bien doser les aliments et d'opter pour une alimentation diversifiée.