Activité

Et si vous essayiez le qi gong ?

Vous en avez assez de la salutation au soleil du yogi et des génuflexions de monsieur Pilates (vous ne saviez pas que c’était le nom du créateur de la méthode ? Si, si) ? Et si vous profitiez de ces quelques jours confinés pour tenter une expérience venue de Chine : le qi gong. 

 

Le qi gong, qu’est-ce que c’est ?

 

En chinois, le qi (ou chi, c’est selon - c’est la traduction d’un idéogramme, alors choisissez l’orthographe qui vous plaît), c’est l’énergie. Le qi gong, c’est donc la « maîtrise de l’énergie ». C’est une gymnastique composée d’une lente succession de mouvements, considérée en Chine comme de la médecine traditionnelle. Elle permet de faire circuler l’énergie dans tout le corps et de travailler sa force et sa souplesse (toujours une question d’équilibre : le ying et le yang, c’est de là que ça vient). Le qi gong permet aussi de se relaxer et de gérer son stress, ce qui peut être assez utile en ce moment. De plus, il est adapté à tous les âges et à toutes les conditions physiques. Vous n’avez besoin de rien à part des vêtements confortables. Le seul but est le bien-être. 

 

Concrètement, de quoi parle-t-on ? Le mieux, c'est peut-être de découvrir des enchaînements de mouvements à essayer. Pour commencer le qi gong, l’idéal est de s’appuyer sur les enchaînements classiques, qui font travailler tout le corps. Répétez-les régulièrements pour en ressentir les bienfaits chaque jour. Par exemple :

Au fil des saisons, certains enchaînements ciblent différents organes (poumons à l’automne, reins en hiver…). En ce printemps, le qi gong se focalise sur le renforcement du foie et de la rate.
 

"Depuis que j'ai commencé, mon corps est beaucoup plus souple et mes muscles fortifiés. Ça délie aussi les articulations et ça permet de réapprendre l'équilibre. Ce qui est intéressant c'est d'apprendre des enchaînements lents (qui sont très beaux d'ailleurs) qui correspondent à des mouvements de la nature (par exemple « le pas de l'ours » ou « la caresse du tigre »). Tout est dans le calme et la sérénité mais si on les pratique de manière rapide, ils se transforment en mouvements d'auto-défense."— Régine, 70 ans

 

Ce qu’on ne vous dit pas : 

 

Avec ses noms de postures amusants et poétiques inspirés de la nature (l’hippopotame regarde la lune, par exemple), sa philosophie orientale, proche du taoisme et ses significations ésotériques, le qi gong est une discipline extrèmement riche (et trop longue à détailler en quelques paragraphes). Elle se fait sans jugement, avec énormément de bienveillance et, qu’on le considère comme une simple gymnastique ou comme un mode de vie, sa pratique est démontrée scientifiquement comme bénéfique pour la santé - pour preuve, elle est de plus en plus répendue dans les hôpitaux. 

Vous avez envie de continuer au-delà de ces trois enchaînements ? Certains professeurs proposent des live pendant le confinement (à retrouver sur Youtube, notamment), qui vous permettront d'en découvrir davantage sur la discipline. Et si vous êtes conquis, rendez-vous dans le club le plus proche dès la fin du confinement !