État d'esprit

Les bienfaits de la déconnexion

Déconnectez de vos appareils numériques, à l'occasion de la journée mondiale sans téléphone ce samedi 6 février, pour mieux vous reconnecter avec votre corps et votre esprit.

Nous sommes bombardés d’informations et de sollicitations via les réseaux sociaux tous les jours. Facebook, Instagram, Twitter, mails… Pour le travail ou pour la vie personnelle, les notifications apparaissent sur nos téléphones à longueur de journée (et la situation depuis mars dernier n'a pas arrangé les choses : que ceux pour qui les mots "Slack", "Zoom", "Hangout" ou "Teams" sont devenus des termes familiers lèvent la main !). Avec cette hyper-connectivité, un autre phénomène fait son apparition : le burn-out (littéralement « se consumer » en anglais) numérique. Vous connaissez sans doute ce terme burn-out en ce qui concerne le travail, mais l'on constate également ce syndrome d’épuisement physique et mental depuis quelques années, avec le développement des outils digitaux. Si nous ne prenons pas le temps de déconnecter de nos appareils digitaux régulièrement, notre corps nous force à le faire.

Pour accéder à toutes les astuces WW, lancez-vous avec le nouveau monWW+, notre programme minceur et bien-être le + complet !


Même si l’ère numérique nous simplifie la vie et permet à beaucoup de personnes de continuer à travailler en temps de crise sanitaire, elle rend la déconnexion difficile. Il peut parfois être compliqué de ne plus penser à nos tâches lorsque nous terminons notre journée, surtout si notre lieu de travail est aussi devenu notre lieu de détente. Pour cela, il est important, si possible, d'avoir un espace dédié pour travailler chez soi pour mieux pouvoir faire la bascule vers la détente pendant les temps de pause.

Avec WW, bénéficiez de
La meilleure méthode de coaching minceur 2021



Mais après le boulot, il n’est pas forcément évident de déconnecter de nos écrans non plus… Il y a la télévision, ce grand écran qui capte notre regard pendant des heures avec les infos, des émissions ou des séries. Et si ce soir, vous lisiez un livre, ou vous jouiez à un jeu de société en famille, pour changer ? Car les bienfaits de la déconnexion sur votre hygiène de vie pourront se ressentir à travers les quatre piliers de votre programme WW : l’alimentation, le bien-être, l’activité physique et le sommeil :


Vous pouvez réduire votre stress : nous avons tendance à devenir stressé lorsque nous sommes inquiets pour des choses à venir. Le fait de nous éloigner des écrans nous aide à être dans le moment présent. Si nous vivons avec d’autres personnes, ou avec un animal de compagnie, nous en sommes plus proches lorsque notre regard n’est pas vissé sur un écran. Cela permet aussi d’apprécier les choses simples dans notre environnement, telle une jolie plante, ou la présence d’un rayon de soleil. Pour vous aider à vous ancrer dans le moment présent, testez une séance de méditation dans la rubrique Headspace de votre appli WW, ou allez simplement faire une petite balade sans votre téléphone.

Vous prenez moins de risques de trop manger : prendre vos repas sans vous laisser distraire par votre téléphone (ou un autre écran) permet de manger en pleine conscience. Lorsque notre attention est captée par notre feed Facebook ou Instagram, nous ne nous rendons pas forcément compte de la quantité que nous mangeons. Choisissez de ne pas amener votre téléphone à table et d’éteindre la télé pendant les repas. Appréciez ainsi chaque bouchée et prenez des petites pauses, afin de manger uniquement à votre faim.

Vos séances de sport sont plus efficaces : gardez votre téléphone en mode silencieux pendant vos entraînements. Pendant les pauses de récupération, ne vous laissez pas tenter par vos nouvelles notifications. Concentrez-vous sur votre souffle, afin de mieux récupérer et de rester dynamique au cours de la séance. Analysez quelles parties de votre corps commencent à être fatiguées et servez-vous des ces sensations pour gérer votre effort physique au cours de la séance pour tenir jusqu’à la fin.



Votre sommeil est de meilleure qualité : plusieurs études scientifiques soulignent une nette dérégulation du sommeil à cause de la lumière des écrans. L’obscurité du soir déclenche la sécrétion de mélatonine. Cette hormone provoque la sensation de somnolence qui nous donne envie de dormir. Lorsque nous regardons des écrans le soir, notre cerveau reçoit donc des informations contradictoires… Il est fatigué par la journée, mais stimulé par la lumière émise par les écrans. Une étude publiée par le Journal of Psychiatric Research (journal de recherches psychiatriques) en 2018 a révélé que l'exposition à la lumière bleue émise par les écrans troublait l’endormissement, ainsi que la qualité du sommeil. Pour pallier cet effet, évitez d’utiliser votre téléphone à partir d’une certaine heure le soir. Vous pourriez aussi décider que votre chambre est une zone sans écrans !