Alimentation

Place aux fruits de mer

Invitez à votre table ces aliments aussi riches en protéines et oligoéléments que pauvres en lipides . Profitez-en : en hiver, c’est la pleine saison.

Faites vous plaisir


Excellents pour la santé,les fruits de mer méritent le détour. D’autant plus que leur variété permet de multiplier les possibilités !


Araignée et tourteau

Ils doivent être achetés vivants. Souvent les femelles (reconnaissables à leur queue, située sous le ventre, plus courte et plus arrondie que celle du mâle) sont les plus charnues. Madame tourteau est plus riche en corail, mais Monsieur a les pinces plus grosses ! 1 tourteau d’1 kg bien rempli donne environ 300 g de chair décortiquée.


Calmar ou encornet

C’est le même animal. Petits ils s’appellent “chipirons”. Ils entrent, entre autres, dans la préparation de la paëlla. Leur chair est blanche légèrement nacrée. Il faut les choisir brillants et fermes. Le calmar est plus tendre que le poulpe et la seiche.


Blanc de seiche

Il se consomme souvent coupé en anneaux cuits dans une sauce à base de tomate (provençale, basquaise ou américaine) ou juste poêlé avec une persillade. Dans la cuisine italienne ils sont servis sous forme de beignets frits.

Astuce : quand une patte de crabe se détache, boucher le trou avec une boulette de mie de pain bien compacte pour éviter que le crustacé ne se vide en cuisant.


Bigorneaux et bulots

Pour vérifier leur fraîcheur, les mettre quelques heures dans un saladier recouvert d’une assiette. Les vivants escaladeront les parois. Ceux-là seuls seront mangés. Cuisson au court- bouillon.


Coques, praires, palourdes

Quand vous les achetez, les coquilles doivent être fermées. Celles qui restent ouvertes doivent être jetées. A déguster crues ou cuites.


Coquilles St Jacques

Elles sont à leur cours le plus bas. Profitez-en pour les savourer fraîches ou en faire provision (demander à votre poissonnier de vous les parer) et les surgeler pour les servir lors d’un repas de fin d’année.


Huîtres

Si vous les aimez, c’est le moment d’en faire une cure après la flambée des prix de décembre, à la période des fêtes de fin d’année.



Pour info : Si la consommation des coquillages est déconseillée pendant les mois sans R, ce n’est pas parce qu’ils sont moins bons, c’est seulement pour éviter de perturber la saison de reproduction.

Conseil : très fragiles, tous ces produits doivent être achetés très frais et consommés dans la journée de l’achat.